Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1° cours : l'Histoire de Lashlabask

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abel Pevensey
♥ Professeur d'Histoire de la Magie ♥
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Jeu 14 Fév - 13:47

Encore un cours. Des cours, toujours des cours. Cela aurait pu lasser ce « brave » professeur mais il aimait ce train de vie. Se jeter corps et âme dans le travail lui permettait d'oublier ses élèves. Eh oui. Les élèves n'aiment pas les profs, mais qui a dit que les professeurs devaient aimer leurs élèves ? Tous des incapables. Bon, d'accord il y en avait de plus futés que d'autres. Mais peu de personnes aimaient sa matière, ce qui rendait les choses encore plus difficiles encore. Abel avait pour réputation d'être sans pitié pour ses élèves. Les rumeurs disaient qu'il n'hésitait pas à rabaisser les plus faibles et ne tolérait aucune incartade. Pour une fois les rumeurs disaient vrai. Abel s'en fichait. Tant qu'il n'entendait pas que son prédécesseur, Binns, avait été un bien meilleur professeur que lui, tout allait bien. Parce que Binns, il l'avait lui même eut en temps qu'élève et il aurait mille fois préféré sauter par la fenêtre plutôt que de rester deux heures en sa compagnie. Malheureusement il n'avait pas le choix et tenait bien trop à la vie pour tenter un coup pareil.

Il était 10 heures, et Abel venait d'ouvrir la porte de sa salle de cours, permettant ainsi aux élèves amasser devant de rentrer à l'intérieur. Il y en avait de tous âge, de toutes maisons. Pouah. Cela allait encore être le grand bazar. Quand est-ce que le directeur comprendrait enfin qu'il serait bien plus intelligent de faire des cours par maison et par année ? « Favoriser la mixité et l'intégration des nouveaux » qu'il avait dit. C'est cela.

« Asseyez vous en silence, et sortez vos manuels »

Le jeune professeur posa son propre bouquin sur son bureau, toisant du regard chacun des élèves présents. Si l'un d'eux commettait un seul faux pas ... eh bien advienne ce qu'il advienne. En attendant, il était temps de commencer le cours avant que l'agitation ne reprenne. Prenant sa baguette, qui se trouvait dans sa cape, Abel l'agita, et de belles lettres dorées et rondes apparurent sur le tableau pour former une phrase :

« L'Histoire de Lashlabask : les bases »

Des révisions pour les anciens, quelques connaissances en plus pour les nouveaux. Ah l'Histoire de ce bon vieux château. Il y en avait à dire là dessus. Les secrets que renfermaient Poudlard se comptaient par dizaines et personne n'aurait pu se vanter de tous les avoir découvert un jour. Même pas Abel à son plus grand désarroi. Mais il avait encore le temps. Après tout, il était jeune et motivé. Sortant de ses pensées le jeune homme se concentra sur ses élèves. Après tout, il allait passer deux heures en leur compagnie, autant se mettre dans le bain dès le début. Il se promit de tenter de rester calme et courtois jusqu'à la fin. Enfin. Nous dirons qu'il allait essayer plutôt.

Le premier cours d'Histoire de la Magie de l'année venait de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peggy Weel
||♥ Modo & Gryffondor ♥||
||♥ Modo & Gryffondor ♥||
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : +10/-10 zéro quoi^^
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] James Fender, Kaede [+] Kristina [--] Ryan
Message Personnel:
Humeur actuelle:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Ven 15 Fév - 5:39

Peggy prit son petit déjeuner en silence, encore toute endormie. Elle ne se reveilla complètement que lorsque la distribution des emplois du temps commença. Elle avait hâte de s'avoir quels seraient leurs cours de la journée, en espérant ne pas commencer par les potions.
Leur directreur de maison arriva enfin à son niveau, et lui donna sa feuille. Elle commençait par deux heures d'histoire de la magie. Elle sourit, on ne pouvait pas dire que leur professeur les aimait. En fait, il les prenait tous pour des incapables,car la plupart des élèves detestait sa matière. Elle, au contraire, l'appréciait. Lashlabsk était un collège fabuleux, remplit de secrets, et elle aimait toujours entendre son histoire et celle de la magie en générale. Ce n'était pas sa matière préférée. Elle adorait les Défences Contre les Forces du Mal, et la Métamorphose, mais cette matière était trés interréssante.

Quelques-unes de ses amies soupirèrent et lui reprochèrent son sourire heureux de commençer par cette matière qui les remettrait tous dans le pôt. Certaines rumeurs, sur leur professeur Pevensey, disaient qu'il ne cesssait de rabaissé les élèves les plus faible. Par expérience, Peggy savait que c'était vrai, et c'était aussi pour cela qu'elle travaillait le plus possible. Pour ne pas avoir droit à une humilliation devant les autres élèves. Mais au fond d'elle Peggy appréciait le professeur Pevensey, car il faisait ses cours avec son coeur. Il aimait sa matière et cela se sentait dans sa façon de les faire. Des élèves disait que le professeur Binns était meilleur. Mais ne le connaissant pas, Peggy trouva injuste de comparer.

Les cours commençaient à dix heure. Peggy et ses amis se dirigèrent vers leur salle de cours. Il y avait des élèves de tout age et de toute maisons. Les Serpentards étaient déjà à l'oeuvre et commençaient à bousculer les plus petits. Peggy en remis certains à leur place, mais jugeant que ce n'était pas le moment approprié pour régler leur compte à ces prétentieux, en resta là.


« Asseyez vous en silence, et sortez vos manuels » leur dit le professeur.

Peggy s'assit au milieu de la salle, et sortit ses affaires comme l'avait demmander leur professeur. Un silence se fit. Mr Penvensey toisa les élèves présents du regard, attendant le moindre faux pas qu'il punirait. Tout les élèves restèrent immobiles, même les nouveaux qui ne savaient rien sur ce professeur, ne tentèrent aucun mauvais pas.

Leur professeur sortit sa baguette et l'agita. De belles lettres rondes et dorés apparurent sur le tableau pour former:


« L'Histoire de Lashlabask : les bases »


Peggy sourit de plaisir! L'histoire de Lashlabask, elle ne s'en lassait jamais. Leur premier cours d'Histoire de la Magie, allait être prometeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamy Stewart
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Féminin
Nombre de messages : 166
Age : 23
Date d'inscription : 10/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Ven 15 Fév - 11:36

Quel plaisir de se retrouver à Lashlabask ! Kamy devait bien se l'avouer, cet internat lui avait manqué durant ces deux mois d'été.
Aujourd'hui débutait le premier jour de cours, en effet, la veille, les élèves de premières années avaient eu le droit à la célèbre cérémonie de répartition, comme tous les automne, et après un repas festival, les jeunes sorciers devaient à présent se remettre aux bonnes habitudes, comme diraient leurs professeurs, c'est à dire aux interminables heures de cours.
Ce n'était pas que la jeune blonde n'aimait pas travailler, c'est juste qu'il fût très difficile pour elle, surtout en pleine journée de rester plus de 10 minutes immobile sur une chaise.
Elle consulta d'un coup d'oeil rapide avec son unique main inoccupé, tout en buvant d'une traite son chocolat chaud dont la lance de la tasse était fermement tenu par ses cinq autres doigts, son emploi du temps sur lequel était inscrit en caractère gras les mots suivants 'HISTOIRE DE LA MAGIE, Mr Pevensey ' Elle fit un calcul rapide et constata qu'elle avait pour deux heures.

** Je ne tiendrai jamais ! ** Pensa-t-elle avec un petit soupir de désespoir.
Surtout qu'elle avait bien entendue quelque rumeur au sujet de son fameux professeur, stricte et sévère, bien que Kamy ne se fiait presque jamais à ce genre de commérages, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir un petit peur des conséquences qu'elle allait subir si elle ne cessait de gesticuler toutes les cinq minutes.

** Allez, c'est partit ! ** Elle se leva de la table de lions, prit son sac, elle n'avait pas le temps de remonter pour se brosser les dents, tant pis pour cette fois ! Néanmoins, elle mâcha rapidement un chewing gum à la menthe, ce qu'elle était entrain de faire quand elle sentit quelque chose remuer dans sa poche, puis vit un petit museau suivit de quelques moustaches bicolores.

- Crak ! Qu'est-ce que tu fais ici ?

Crak était le nom de son rat, un prénom peu original et recherché, mais simple, comme Kamy les aimait.

- Zut ! Je ne sais pas si les animaux sont autorisés en classe... Je fais comment ??! Et je vais être en retard si je continue comme ça !

Elle continuait à monter les escaliers quatre à quatre tout en réfléchissant.

- Bon, fait toi tout petit... Si j'ai des ennuis à cause de toi, tu vas m'entendre !

Et sur ce, elle ferma sa poche qui était à sa grande joie, doté d'une fermeture et entra dans la salle de cours, elle était à l'heure, première bonne nouvelle, en espérant que ce ne serait pas la dernière ! Elle s'assit au troisième rang en essayant de faire le moins de bruit possible.

« Asseyez vous en silence, et sortez vos manuels " Le ton de son professeur était ferme et comme un robot, Kamy sortit en un instant ses affaires, sans dire un mot, et sans bruit, si ce n'est le frottement de ses cahiers sur la table en bois.

« L'Histoire de Lashlabask : les bases » Inscrivit-il sur le tableau noir de la salle.

** J'espère que cela va être intéressant... **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy McCoyle
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 860
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : Hυm...Je switche ! Questiσn sυivαnte ?
Emploi : Cαndσυille internαtiσnαle & Cαlαmαrde de 6è. αnnée
Date d'inscription : 06/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: { ++ } Hαzel, Lizzie { + } Mαry { - } His nαme is Erwαy...Seαn Erwαy.
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Ven 15 Fév - 11:47

Candy flânait paresseusement dans les couloirs. Les mauvaises habitudes ne se changent pas, et prendre son temps pour se diriger vers une classe où allait se dérouler un cours plus ou moins ennuyeux ne dérogeait pas à la règle. La jeune fille laissait traîner son regard sur les hautes fenêtres du château. Quelques rayons de soleils apparassaient de temps en temps, selon leur envies et c'était plutôt une bonne nouvelle. Au moins, si le cours devenait soporiphique, Candy avait toujours l'option de se faire dorer les bras, faute de faire mieux. C'était déjà ça. En effet, il était hors de question de dormir ou même se somnoler dans un cours avec Abel Pevensey comme professeur. Impensable. Car si le professeur d'Histoire de la Magie avait une réputation qui se situait en dessous de la moyenne en raison de sa trop grande autorité, il s'y tenait. Supporter un cours en sa compagnie, qui plus est l'Histoire de la magie, n'était pas une partie de plaisir. Direct et autoritaire, il n'y a allait pas de main morte, Abel. Candy ricana intérieurement. Ce n'était pas forcément le genre de la jeune fille de se moquer des professeurs, elle les respectait et suivait comme il le fallait en cours, mais...Abel était Abel. Après ce qu'elle avait pu avoir subi pendant six ans, ce n'était pas aujourd'hui que Candy allait devenir sage comme une image. Bien sûr, elle surveillait toujours ses arrières - ses avants et ses côtés aussi - mais il ne faut pas trop en demander non plus.

Mince, c'était celle là. La porte du cours d'Histoire de la Magie était devant elle, et bientôt le devoir de se comporter en bonne élève allait la pousser à l'intérieur de cette classe qu'elle détestait. Et voilà, c'était parti pour une année de plus. Non, Candy n'allait pas founir plus d'efforts que d'habitude, comme écrit plus haut, on ne change pas ses mauvaises habitudes.


- Bonjour Monsieur Pevensey ! , avait t-elle avec d'un air trop joyeux.

Candy avait repéré les personnes déjà présentes, et avaient décider de s'asseoir à une table libre près de la fenêtre, non sans oublier de saluer - presque - discrètement Peggy Weel, une jeune fille de Gryffondor qu'elle connaissait de vue, ainsi qu'une autre fille beaucoup plus jeune de la même maison. Candy soupira, et cela allait être ainsi durant un an de plus. Et monsieur Pevensey avait l'air de trèèèèès bonne humeur, vu le ton qu'il adopta pour leur souhaiter un drôle de bienvenue. Digne de lui. Bon, pour ne pas donner une trop mauvaise image d'elle en début d'année, elle ferait de son mieux pour ce premier cours. Pour la partie "ça me saoule, je dégage", ce serait vers la fin d'année. C'était décidé.

L'histoire de Lashlabask. Finalement, elle avait bien de s'être résolée à écouter le cours. Peut être allait-elle découvrir d'autres secrets de son école adorée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Jones
♥ So Beautiful, So Nice, So Me ♥
♥ So Beautiful, So Nice, So Me ♥


Féminin
Nombre de messages : 918
Age : 26
Points gagnés/ Perdus : 00
Emploi : Elève de sixième année
Petite Dédicace : J'vous n'aime tous
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Amis : Tout le monde =D . Ennemi: Personne pour l'instant ^^
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Dim 17 Fév - 8:22

Ce jour-là, Mary s'était réveillé tôt et s'était habillée en vitesse pour aller dans la grande salle et prendre son petit déjeuner. Elle s'était prise deux toasts au miel et ça lui était suffisant. Elle n'avait plus faim. La grande salle était totalement vide et c'est normal, vu qu'il était encore cinq heures du matin. Quand elle finit de manger, elle quitta la salle et revint dans son dortoir pour s'habiller et se préparer à son premier cours d'histoire de la magie. Rien quand y pensant, Mary poussa un long soupir tellement cette matière était enquiquinante ! Si les cours n'étaient pas obligatoires et si les élèves pouvaient choisir leurs matières, elle aurait laissé tomber l'histoire de la magie, mais malheureusement, ce n'était pas le cas. Et puis, le professeur qui s'occupait de cette matière était sans pitié pour ses élèves et n'arrêtait pas de les traiter d'incapables ce qui désespérait la rouge et or, mais elle ne pourrait nier qu'il a un charme particulier et est très mignon... Tout en pensant au professeur d'histoire de la magie, Mary ne fit pas attention au temps qui passait comme ce n'est pas possible. Elle qui venait de se lever tôt, elle était maintenant très en retard pour son cours. Elle sortit de son dortoir à une vitesse folle, prit un escalier pour atteindre le premier étage. A peine arrivait-il au pallier entre les deux sections que l'escalier se mit à pivoter sur lui-même, se dirigeant de l'autre côté.

* Mince ! Ce n'est pas possible ! Je ne vais tout de même pas arriver en retard à mon tout premier cours de Magie !*

Elle ne voulait pas arriver en retard alors elle sauta sur le pallier, laissant une section d'escalier vide se déplacer. Elle lança pleins de jurons à l'adresse de cet escalier, bien qu'elle savait que ça ne servirait à rien, qu'il n'allait pas écouter ce qu'elle disait. Elle reprit son chemin puis freina brusquement devant la porte qui semblait correspondre à celle de son premier cours, passa rapidement une main dans ses cheveux pour tenter en vain de leur redonner une allure convenable et compta jusqu'à dix pour reprendre son souffle. Elle frappa à la porte et l'ouvrit puisquand son regard se posa sur le professeur, l'expression changea sur le visage de Mary. Elle le regardait admiration.

-« Bonjour Professeur ! »

Elle jeta par la suite un bref coup d'oeil autour d'elle. Elle remarqua la présence de trois élèves, deux gryffondors et une de Poufsouffle. Cette dernière n'était autre que Candy, la fille qu'elle adorait tant. Elle s'approcha et se mit à côté d'elle tout en lui souriant et en laissant tomber son manuel d'histoire sur la surface de bois. Elle tira de son sac un parchemin et une plume.

-« Salut Candy ! Tu vas bien ? »

Puis elle reposa son regard sur Abel, le charmant professeur. Elle lança d'une petite voix rêveuse sans se soucier de la baisser.

-« Il est toujours aussi beau... N'est ce pas Candy ?»

Se rendant compte du fait qu’elle avait parlé à haute voix quand les trois filles la regardèrent à la fois, les joues de Mary rosirent légèrement, en clignant des yeux. Elle releva ses yeux noisette en direction du professeur pour voir s’il l’avait entendu, mais comment saurait-il qu’elle parlait de lui ? Ah mince, c’est le seul mec présent dans la salle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lashlabask-x.forum-actif.net/
Candy McCoyle
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 860
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : Hυm...Je switche ! Questiσn sυivαnte ?
Emploi : Cαndσυille internαtiσnαle & Cαlαmαrde de 6è. αnnée
Date d'inscription : 06/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: { ++ } Hαzel, Lizzie { + } Mαry { - } His nαme is Erwαy...Seαn Erwαy.
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Dim 17 Fév - 11:08

L'humeur de Candy était toujours au beau fixe. L'Histoire de la Magie ? Oh, elle a-d-o-r-a-i-t. Quoi de plus passionant que de savoir que Truc Muche et Machin Chouette s'étaient fait la guerre, l'avaient arrêtée, puis reprise, pour enfin se serrer la main et participer à la Fédération des Bidules. Elle soupira, et rejeta ses longs cheveux blonds en arrière. Ses yeux étaient complètement attachés à l'image du professeur. Non, c'était en fait sa veste marron de velour qu'elle absorbait du regard. Les trois élèves présents en ce moment ne pouvaient douter qu'elle trouvait Abel Pevensey absolument sexy, mais non. Abel Pevensy avait simplement une trace de craie blanche sur le haut de la manche droit de sa jolie veste. Candy mordit sa lèvre inférieur et gigota sur sa chaise. Il fallait qu'il enlève cette maudite tâche de craie blanche...Allez quoi, essuie toi la manche...Mais non à droit...Aaah !
Candy avait croisé le regard du professeur, ce qui la fit automatiquement rougir. Peut être avait-il cru que...Non, il ne fallait pas y penser. De toute manière, Mary arrivait, à la fois essoufflée et rouge. Elle inspecta à son tour l'ensemble de la classe, et un sourire fit son apparition sur les lèvres de la Poufssouffle lorsque son amie décida de s'installer près d'elle.
Candy se serra un peu sur sa chaise et balaya d'un geste désinvolte ses affaires dans un coin de sa table de bois pour laisser Mary s'installer tout à son aise.


« Salut Candy ! Tu vas bien ? »

- Heureusement que t'es arrivée, je pense pas que j'aurai supporté seule cette heure de cours...Il faut dire que j'adoooore l'Histoire de la Magie comme tu le sais si bien, murmura t-elle à l'adresse de son amie.

Candy parlait en murmurant de sorte que seule Mary puisse l'entendre, mais son amie, emportée dans son élan peut être, lança sans baisser la voix:


« Il est toujours aussi beau... N'est ce pas Candy ?»

Un instant la jeune fille regarde la Gryffondor l'air légèrement ébahi puis elle plongea dans ses livres pour cacher son fou rire. Le teint de Mary prenait vite une teinte rosée, ce qui accentua son désir d'exploser de rire.

- Toujours aussi discrète, hein ? lança t-elle à basse voix pendant que Mary rougissait à vue d'oeil. Mais oui, il est complètement sexy ton Abel, ajouta t-elle en rigolant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Pevensey
♥ Professeur d'Histoire de la Magie ♥
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Dim 17 Fév - 12:45

Quelques secondes passèrent. On n’entendait plus rien, ou presque dans la salle. Si Candy McCoyle n’avait pas été là, tout aurait été parfait, calme, et Abel serait de bien meilleure humeur ce qui était un élément non négligeable à prendre en compte. Cette fille le narguait, comme à son habitude. Le fait de passer en sixième année n’avait pas l’air de l’avoir assagie. Tant pis. Si elle avait décidé d’être chiante, elle le serait. Mais Abel aussi. En fait, le jeune Professeur avait plus l’impression d’être là pour faire régner l’ordre et la discipline, comme un Auror, plutôt que pour apprendre quelque chose au tas d’imbéciles qui se tenait devant lui. Peut-être avait-il raté sa vocation, qui sait. Toujours est-il qu’il était plus que temps de commencer réellement le cours. C’est ainsi qu’Abel ouvrit la bouche, pour la refermer aussitôt. C’était une impression où quelqu’un l’observait ? Un ennemi quelconque avait réussit à s’infiltrer dans l’enceinte de l’Ecole ? Vite … Prévenir Ashten. Déclencher le plan anti- … ah non ce n’était que McCoyle qui le regardait d’un air béat. Sur le moment Abel fut soulagé. Et puis un air effaré s’étala sur son visage. Il ne manquait plus que cela. Que ses élèves s’emmourachent de lui. Surtout McCoyle. Qu’est-ce qu’il allait devenir. Ré-ouvrant une deuxième fois la bouche, le jeune professeur lança sèchement à l’intention de cette dernière.

- McCoyle cessez de baver devant votre Professeur ! Moi aussi je vous aime beaucoup mais calmez vos pulsions ou j’enlève des points à votre maison ! Bien, comme vous le savez tous …

Ils s’étaient tous alliés pour qu’il ne commence jamais son cours, c’était cela l'expliquation logique hein ?

- Il est toujours aussi beau … n’est-ce pas Candy ?

Manquant de s’étrangler Abel fusilla du regard la personne d’où cet accès de nunucherie venait de sortir. Mary Jones. Il aurait du s’en douter. Il n’y avait qu’une amie de Candy McCoyle pour faire cela. En même temps, il n’était pas mécontent de la réflexion de la jeune Gryffondor. C’était bon pour l’égo.

- C’est valable pour vous aussi Mlle Jones. Quelqu’un à quelque chose à dire ? Une déclaration à me faire ? Non. Bon, eh bien, nous allons enfin pouvoir commencer ce cours. Car, oui, nous sommes en salle de classe contrairement à ce que semblent croire certains, railla Abel en fusillant Mary et Candy du regard. Je disais donc, que comme chacun le sait, Lashlabask ne s’est pas toujours appelé ainsi. Poudlard fut le premier nom de votre Ecole. Est-ce que quelqu’un sait qui, et surtout pourquoi, a eu l’idée de construire une telle Ecole, réunissant seulement des sorciers ? Est-ce que quelqu’un sait … comment est né Poudlard ?

Il n’attendait pas de ses élèves qu’ils lui répètent un des passages de l’Histoire de Poudlard, mais plutôt une réponse simple, précise, et si possible juste. Néanmoins, il avait beau être de nature très optimiste, sisi juré, il doutait qu’un seul de ses élèves soit capable d’une telle prouesse. Pourtant c’était fondamental. Pour savoir comment marche un pays, il faut regarder son histoire. Qu’y a-t-il de plus important que de découvrir la manière de penser de nos ancêtres, et comment parvenaient-ils à résoudre des problèmes que l’on juge futile aujourd’hui. Peu de sorts existaient. En fait, la Magie, tout comme la technologie pour les Sorciers, ne s’est développée qu’au 20° siècle. Il y à peine cent ans donc. 100 ans ce n’est rien. 100 ans c’est comme une chrysalide sur un chêne. Ephémère. Non, décidément, les jeunes ne savaient plus ce qui était bon pour eux. Lorsqu’il partait dans de telles pensées, Abel se sentait vieux, très vieux. Peut-être l’était-il, vieux jeu. Mais c’était juste qu’il aimait profondément ce qu’il faisait. Ah s’il avait pu aimer tout autant ses élèves. Cela leur aurait fait des vacances. Mais non. Ils n’avaient pas cette chance.

[Vous pouvez répondre sans que je vous interroge personnellement, c'est moins compliqué . Par contre dans votre RP indiquez bien que vous levez la main et que je vous donne l'autorisation de parler. Si plusieurs personnes tentent de répondre, essayer de ne pas redire la même chose mais de compléter la réponse du premier. J'espère avoir été clair ! A chaque fois que je poserais une question on fonctionnera ainsi Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peggy Weel
||♥ Modo & Gryffondor ♥||
||♥ Modo & Gryffondor ♥||
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : +10/-10 zéro quoi^^
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] James Fender, Kaede [+] Kristina [--] Ryan
Message Personnel:
Humeur actuelle:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Dim 17 Fév - 14:17

Aprés avoir écrit le sujet du cours sur un bout de parchemin, Peggy releva la tête pour regarder le professeur. Elle avait hâte que le cours commence. Elle aperçut Marie, assise à coté de Candy, et Kamy, une Gryffondor, assise derrière elle. Elle reporta son regard sur son professeur. Celui-ci ouvrit la bouche pour commencer son cours, lorsque soudain il la referma et fusilla Candy du regard. Peggy ne comprit pas ce qu’elle avait fait, elle ne l’avait même pas entendue chuchotée. Mr Pevensey dit :

« McCoyle cessez de baver devant votre Professeur ! Moi aussi je vous aime beaucoup mais calmez vos pulsions ou j’enlève des points à votre maison ! Bien, comme vous le savez tous … »

Mais avant qu’il ne finisse sa phrase une fille dit :

« Il est toujours aussi beau … n’est-ce pas Candy ? »

Peggy en resta bouche bée. Mary avait dit cela sans prendre la peine de baisser d’un ton. Certes, leur professeur était plutôt mignon, mais quand même, un minimum de discrétion ! Peggy ne put s’empêcher de pouffer de rire, en veyant bien sur à être la plus silencieuse possible.

« C’est valable pour vous aussi Mlle Jones. Quelqu’un à quelque chose à dire ? Une déclaration à me faire ? Non. Bon, eh bien, nous allons enfin pouvoir commencer ce cours. Car, oui, nous sommes en salle de classe contrairement à ce que semblent croire certains » Railla-t-il.

Peggy arrêta immédiatement de rire, elle ne voulait pas avoir à faire à un Mr Pevensey en colère.


« Je disais donc, que comme chacun le sait, Lashlabask ne s’est pas toujours appelé ainsi. Poudlard fut le premier nom de votre Ecole. Est-ce que quelqu’un sait qui, et surtout pourquoi, a eu l’idée de construire une telle Ecole, réunissant seulement des sorciers ? Est-ce que quelqu’un sait … comment est né Poudlard ? »

Peggy pensait connaître la réponse mais elle n’était pas sûre. Après un moment d’hésitation elle leva la main. Le professeur lui donna la parole et elle dit :

« Quatre sorciers, Messieurs Gryffondor et Serpentard et Mesdames Poufsouffle et Serdaigle, avaient descidés d’ouvrir une école de sorcellerie afin d’enseigner la magie à tous les sorciers du monde. »

Elle se tut un instant puis reprit :

« Chacun créa sa propre maison, Gryffondor, Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle, avec des caractéristiques pour chacune d’elle. C’est ainsi qu’est né Poudlard la première école de sorcellerie du monde. »

Elle espérait ne pas avoir dit n’importe quoi, car son professeur ne manquerait pas de la rabaisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy McCoyle
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 860
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : Hυm...Je switche ! Questiσn sυivαnte ?
Emploi : Cαndσυille internαtiσnαle & Cαlαmαrde de 6è. αnnée
Date d'inscription : 06/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: { ++ } Hαzel, Lizzie { + } Mαry { - } His nαme is Erwαy...Seαn Erwαy.
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Lun 18 Fév - 2:46

En ayant mis les deux pieds dans la classe - et Candy n'y avait pas sauté pieds joints - la jeune fille s'était dit que ce cours serait sans doute aussi calme et ennuyeux que les autres. Que Abel Pevensey saurait toujours aussi sadique envers les élèves, qu'elle finirait le dessin du vif d'or qu'elle avait commencé sur un bout de parchemin la semaine précédente et qu'elle répondrait peut être, peut être, à une question dont elle connaîtrait vaguement la réponse. Seulement non, et il fallait que ce cher professeur en rajoute une couche, en plus de ce qu'il avait l'habitude de faire. Apparemment, les vacances ne l'avaient pas arrangés et le fait de passer une année plus à Lashlabask ne l'avait pas rendu plus doux. Même un lion enragé si c'était possible aurait fuit devant cet amas de perversité. Candy, la tête à moitié plongée dans son sac qu'elle tenait sur la table entouré de ses deux bras, fixait toujours la tâche blanche qu'Abel Pevensey n'avait toujours pas remarqué. Mary finissait de s'installer, le teint rouge pivoine, et il fallait que le professeur pousse le sadisme jusqu'au bout. Que Mary se sentait déjà honteuse d'avoir prononcé ces paroles...assez personnelles ne lui suffisait pas, il allait encore la traite comme une moins que rien. Et voilà qu'il ouvrait la bouche pour laisser son ego surdimensionné respiré un peu. Car il devait sans doute étouffer sous cette couverture de narcississme. Cependant, Abel Pevensey avait des ratés, car il referma la bouche. Et il ne regardait pas Mary, mais Candy, d'un air méprisant. Mais quoi à la fin ? Qu'avait-elle fait, ENCORE ? Tout en ruminant intérieurement, elle espérait ne pas avoir laisser un morceau de toste au coin des lèvres, sinon elle aurait eu l'air bien maligne. Son regard fixait toujours le professeur qui l'observait aussi. Qu'est-ce-qu'il avait hein ? Espèce de saleté. Candy ignorait si son professeur savait pratiquer la legillimancie, mais en tout cas c'était son souhait le plus cher. Jusqu'à ce que le dit professeur ouvre enfin la bouche.

- McCoyle cessez de baver devant votre Professeur ! Moi aussi je vous aime beaucoup mais calmez vos pulsions ou j’enlève des points à votre maison ! Bien, comme vous le savez tous …

Et Candy resta inerte sur sa chaise. Sa bouche s'ouvrit légèrement, ses yeux se plissèrent, comme dans un film au ralenti. Non, elle ne pouvait pas se faire humiliée comme ça, c'était impossible. Elle détestait trop Abel Pevensey pour se laisser faire. Mais il n'en resta pas là et continua sa petite tirade.

« C’est valable pour vous aussi Mlle Jones. Quelqu’un à quelque chose à dire ? Une déclaration à me faire ? Non. Bon, eh bien, nous allons enfin pouvoir commencer ce cours. Car, oui, nous sommes en salle de classe contrairement à ce que semblent croire certains »

- Ce n'est pas vraiment ma faute si vous ne savez pas laver votre veste, vous avez une tâche de craie sur la manche. Monsieur.

Il s'en était pris à Mary et c'était la réplique de trop. Il fixa de nouveaux les deux jeunes filles du coin de l'oeil à sa dernière phrase. Peu importe si elle était puni elle s'en fichait éperdumment en cet instant. Mais la seconde d'après, elle considéra la question plus en profondeur et se dit que peut être, ses parents seraient mécontents de la voir rentrer à la maison. Candy baissa les yeux et reporte son attention sur Peggy qui venait de répondre au professeur. Cette question était trop facile. Mais Abel Pevensey ne la laisserait jamais répondre. Quel sadique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Pevensey
♥ Professeur d'Histoire de la Magie ♥
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Mer 20 Fév - 4:14

    Peggy Weel. Une bonne élève. Quoique peu précise dans ses réponses. Mais au moins, elle essayait elle. Lorsqu’elle leva le bras, Abel lui donna immédiatement la parole, curieux de voir ce qu’elle avait à dire. Comme à son habitude, elle répondit juste. Mais comme à son habitude, c’était trop vague. Pourtant, il sourit d’un air satisfait, au moins une à qui il n’avait pas envie de mettre des claques.

    "Bien Miss Weel. Bien que ce soit tout juste les bases de ce qu’on vous apprend en première année, c’’est une bonne réponse. Je donne 5 points à votre maison."

    Il ne manquait plus que ça. McCoyle avait du caractère. Beaucoup trop de caractère pour quelqu’un comme Abel. Pourquoi est-ce que les châtiments corporels avaient été interdits ? Sans cela McCoyle aurait été plus docile. Sur qu’une séance de « Je suis accrochée par les pieds au dessus du bureau d’Abel Pevensey et il m’arrache les ongles des pieds un par un » aurait calmé la jeune fille. Il y a des jours où son métier de Professeur pesait sur les épaules du jeune homme. Le plus souvent, ces jours arrivent avec la présence de McCoyle. McCoyle. McCoyle. McCoyle. McCoyle. McCoyle. Il allait finir par en faire des cauchemars si cela continuait.

    Non ! C'est lui qui allait la mater. Il était le professeur, l'adulte, il n'allait tout de même pas se laisser faire par une fille comme elle ? Après les paroles particulièrement immatures prononcées par Candy, à savoir que sa manche état tâchée de craie, il murmura, d'un air particulièrement las :


    "McCoyle j'enlève dix points à Poufsouffle. Si vous ouvrez une fois, une seule fois, votre bouche pour faire une autre remarque de ce genre, j'enlèverais 100 points à votre maison et vous irez en retenue tous les samedi jusqu'à la fin de l'année. Je doute que vous ayez envie d vous faire lyncher à chaque fois que vous mettrez les pieds dans votre salle commune et, par pitié, ne m'imposez pas votre présence un jour de repos. Vous savez ce qu'il vous reste à faire."

    Il regarda un instant la Poufsouffle avant de reprendre :

    "Puisque vous tenez tant à parler, complétez donc la réponse de Miss Weel."

    Sur le coup, il s'était trouvé diplomate. Ce n'était pas dans son caractère de s' énerver, de crier. De toute façon la colère ne servait à rien. C'était en paraissant calme et indifférent que l'on matait les gens. Pourtant, là, McCoyle avait bien faillit le faire sortir de ses gongs. Et le jeune homme était sûr qu'elle y parviendrait un jour où l'autre. Toujours est-il que Candy avait tout intêret à donner une réponse compléte et précise. Ou advienne ce qu'il devait advenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy McCoyle
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 860
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : Hυm...Je switche ! Questiσn sυivαnte ?
Emploi : Cαndσυille internαtiσnαle & Cαlαmαrde de 6è. αnnée
Date d'inscription : 06/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: { ++ } Hαzel, Lizzie { + } Mαry { - } His nαme is Erwαy...Seαn Erwαy.
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Mer 20 Fév - 5:44

Dix points en moins pour Poufssouffe. La nouvelle avait fait l'effet d'un seau d'eau froide renversé sur Candy. Elle avait fait perdre dix points pour une simple remarque. Vraie. Mais elle maintiendrai ce qu'elle a avait dit. Ce pauvre Abel Pevensey avait bien une tâche de craie blanche sur sa veste, mais celui ci niait les faits, où alors il en faisait exprès et préfèrait avoir une occasion de punir la jeune fille. En l'occurence, lui enlever des points.

Candy se contente juste de serrer les dents et les poings, et de fixer le professeur avec toute la rage dont elle été capable. Elle était impuissante face à un professeur. Elle ne pouvait rien faire. Ah si, répondre à la question posée précédémment et complèter la réponse de Peggy Weel. Et il était heureux, l'autre. Pour une réponse qu'il jugeait digne d'un premier année, il accordait cinq points à Gryffondor. Elle, Candy McCoyle, avait fait une simple remarque et c'était dix points qui s'étaient envolés. Les mots ne suffisaient plus, elle se tût simplement.



"McCoyle j'enlève dix points à Poufsouffle. Si vous ouvrez une fois, une seule fois, votre bouche pour faire une autre remarque de ce genre, j'enlèverais 100 points à votre maison et vous irez en retenue tous les samedi jusqu'à la fin de l'année. Je doute que vous ayez envie de vous faire lyncher à chaque fois que vous mettrez les pieds dans votre salle commune et, par pitié, ne m'imposez pas votre présence un jour de repos. Vous savez ce qu'il vous reste à faire."


Ce qu'il restait à faire ? Oh, Candy l'aurait bien suspendu dans l'air avec un sortilèges de Levicorpus, avant de le balancer par la fenêtre entrouverte qui se trouvait juste à sa gauche. Malheureusement, l'occasion ne se présenterait jamais, et la seule chose qu'elle put faire était de soupirer en regardant honteusement ses chaussures. C'était vrai, et il le savait, elle ne pouvait pas se permettre de faire perdre plus de points à sa maison, au risque de se faire haïr les deux années qui lui restaient à Poudlard.

"Puisque vous tenez tant à parler, complétez donc la réponse de Miss Weel."


Candy resta parfaitement calme. Il n'y avait aucune raison de s'affoler. Elle répondrait sagement à la question, et si jamais cela tournait mal, il y avait toujours la possibilité de sortir. Après s'être faite décapiter par Abel Pevensey. Non finalement, elle était plus en sécurité sur sa chaise de bois, et puis Mary pourrait toujours lui servir de bouclier si il s'avisait à lui jeter un quelquonque sortilèges. Mais non, Mary, qui était juste à côté d'elle et toujours aussi silencieuse, ne pourrait jamais lui servir ainsi. Elle l'aimait trop pour ça. Par contre, si jamais l'autre se pointait, elle aurait un réel plaisir à lui faire prendre un maléfice en pleine face.

- Très bien, puisque vous me le demandez si gentiment. Il y a environ 1200 ans, quatres sorciers puissants et célèbres se réunirent pour fonder l'école de sorcellerie et de magie nommée à l'époque Poudlard. Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle et Salazar Serpentard, chacun dirigeant une maison portant leur noms ayant ses propres particularités. Ainsi, Gryffondor réunit ceux qui ont du courage, de la hardiesse et de la force; Serdaigle ceux qui sont sages et qui envie de tout apprendre; Serpentard ceux qui ont de l'ambition, le goût de la réussite, et de la malice, et Poufssouffles les plus loyaux, patiens et justes. Ahem...On peut aussi remarquer que les maisons font aussi référence aux quatre éléments. Gryffondor est le feu, Serdaigle est l’air, Poufsouffle est la terre et Serpentard est l’eau. Dois-je ajouter autre chose ?

Même si Candy ignorait si ce qu'elle avait dit était précisément juste et exact, mais en tout cas, elle jugeait s'en être plutôt bien sorti. Enfin, peut être. Elle n'avait pas abordé le fait que Salazar Serpentard ai un jour quitter Poudlard, mais si il le lui demandait, la jeune fille répondrait. En effet, insolente et cancre ne vont pas toujours ensemble. Candy était effrontée certainement, mais pas totalement niaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wellan Emeraude
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 23
Points gagnés/ Perdus : ^^2^^
Emploi : Collegien
Petite Dédicace : J'aiderais mes amis jusqu'a la mort.
Date d'inscription : 18/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Jeu 21 Fév - 1:35

Wellan était un eleve de 1° année qui était en salle d'Histoire de la Magie.Il était arrivé en cours d'Hstoire de Lamagie et le cours avait commencé et Poufsoufle avait deja perdu 10 point mais lui n'ose pas parler car il n'etait pas qu'avec des eleves de 1° année,il y avait des elves de 6° année,ce qui le mettez mal en point.Wellan avait envie d'appendre alors il nota dans sonr cahier tout ce que les autres elèves avait dit,il leva la main parce qu'il avait une question,le professeur lui donna la parole.

"Monsieur,est-ce-toute l'histoire de L'ecole de Lashlabask.Je suis desoler de vous posait cette question mais j'ai envie d'apprendre."

Voila il avait poser sa question maintenant il n'avait plus qu'a attendre la reponse.Mais il pensa a ce que penserait les autres eleves,est-ce-qu'il penserait qu'il est nul ou bien qu'il veut apprendre.Il etait intelligent mais il n'avais jamais eudier l'histoire de l'ecole de Lashlabask.Il était fort en botanique,metamorphose(il avait etudier la théorie) et il pensait qu'il y arriverait assez facilement en DCFM vut qu'il etait courageux.Il espere que le professeur lui donnerait une longue explication ou bien qu'il demanderait a un elève de lui expliquait.Il trouva que Candy etait assez belle,mais meme si il lui parlait,elle etait bien trop âgée pas rapport a lui.Mais bon il aurait le temps de sa trouver une premier année,il était aussi presser de faire des Duels de Sorcier.Il voulait parler a la fille qui se nommait Candy et qui était située pres de lui mais il ne voulait pas faire perdre des ponints a Gryffondor pour son premier jour au college,il remarqua qu'il y avait une elève de Gryffondor,il espera qu'il seront amis car elle avait l'air intelligente et puissante.Il regarda le professuer,il avait l'air puissant lui aussi,mais il était jeune,ce qui est rare pour un professeur.Mais bon voila,le directeur a choisis de l'engager,il fait se qu'il veut.Il se remit dans le cour car le professeur ou un elève aller bientôt lui repondre,enfin il esperait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Berkeley
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Points gagnés/ Perdus : [+] 0 [-] 0
Emploi : Elève de 6ème année.
Date d'inscription : 26/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] James Wilson
Message Personnel:
Humeur actuelle:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Mer 27 Fév - 1:26

Comme tous les jours de rentrée, Heather s’était levé à huit heures pour recevoir son nouvel emploi du temps. Elle était installée à la table des Serpentard, dégustant son chocolat chaud avec lenteur, tout en observant autour d’elle et en écoutant d’une oreille distraite les conversations. Elle avait hâte de savoir quel serait son premier cours de l’année. Cependant, elle ne montrait aucune impatience en sautiller sur sa chaise comme le faisait les petits nouveaux, certains même de sa maison à qui elle lançait des regards noirs. Ils n’avaient pas finis de gigoter comme des imbéciles ? Elle poussa un petit soupir. Certains d’entres eux n’avait pas l’air très digne de Serpentard. Heather renvoya ses longues boucles brunes en arrière d’un geste de la main. C’est alors que son directeur de maison passa près d’elle. La jeune fille lui sourit, un sourire faux, mais un sourire quand même et ce dernier lui tendis son emploi du temps. La Serpentard y jeta un œil. Histoire de la Magie. Seulement à dix heures en plus de cela. Plutôt une bonne nouvelle pour cette première journée, ce qui rendait l’adolescente d’humeur plutôt joyeuse. Pourquoi ? Tout simplement parce que le professeur d’Histoire de la Magie était le genre de personne qu’elle aimait bien. Il rabaissait les élèves, certes, sans distinction de maison, mais étant donné que la plupart du temps, les Serpentard étaient irréprochables, les Gryffondors, Serdaigles et Poufsouffles étaient pratiquement les seules à subir sa colère, ce qui enchantait la jolie brune au plus haut point. C’est avec un sourire aux lèvres qu’elle quitta la grande salle et regagna sa salle commune. Il lui restait deux heures avant que le cours ne commence, autant ne pas perdre de temps. Elle regagna son dortoir et se plongea dans la lecture d’un livre, acheté il y a quelques semaines sur le chemin de traverse.

C’est vingt minutes avant que la sonnerie annonçant dix heures ne retentisse qu’Heather quitta la salle commune des Serpentard et monta jusqu’au premier étage. La jeune fille patienta devant la porte, obligé de supporter les âneries des élèves de première et seconde année. Quelle idiotie de faire cours à tout le monde en même temps. Comme si il n’y avait pas assez de cancre dans la classe avec la présence des Poufsouffle et des Gryffondors. Non, en plus de cela, il fallait supporter l’imbécillité des élèves de première, deuxième et parfois troisième année. Ceux des autres maisons bien entendu, car la plupart des Serpentard avait un comportement qui plaisait déjà la jeune fille. Calme, le regard moqueur envers les autres maisons, l’air sûr d’eux, tout cela, c’était le vert et argent typique, et apparemment, certains nouveaux l’avaient bien compris. Heather sourit en coin d’un air satisfait face à la remarque désagréable qu’un nouveau Serpentard venait de faire à un Gryffondor. Cette année promettait d’être intéressante.

La sonnerie annonçant le début du cours retentit enfin. Heather entra dans la classe et s’assit près d’une fenêtre, vers le milieu de la salle. Le professeur les accueillit de façon très sèche, elle n’en attendait pas moins de lui. La jeune fille se pencha et sortit ses affaires de son sac. Cette matière, elle la trouvait à la fois passionnante, et légèrement agaçante. Certains sujets l’intéressaient beaucoup tandis que d’autre, elle n’en avait rien à faire. Et apparemment, celui d’aujourd’hui n’était pas trop mal, mais il ne promettait pas d’être passionnant. La jeune fille avait déjà vu ce sujet, et elle risquait fort de s’ennuyer, surtout avec des ignorants comme il y en avait beaucoup dans la classe. Elle poussa un petit soupir et c’est alors qu’une Gryffondor fit une remarque au sujet du professeur, tandis que sa voisine, une Poufsouffle, le regardait comme si elle n’allait pas tarder à lui sauter dessus. C’était pathétique de voir une telle scène. Elles ne pouvaient pas se retenir tout de même ? Elles se croyaient où ? Dans leur salle commune ? Mais non mes petites, vous êtes en cours là, ça serait bien que vous vous en rendiez compte ! Heather leur lança un regard moqueur. Avaient-elle décidé que cette année, elles ridiculiseraient encore plus leur maison ? Poufsouffle et Gryffondor n’avaient vraiment pas besoin de ça ! Mais après tout, si ça leur faisait plaisir, Heather était loin de désapprouver.

Le professeur se contenta d’une remarque. La jeune fille aurait beaucoup apprécié le fait qu’il enlève des points à Gryffondor suite à la remarque de Jones. Mais non, ce serait pour une prochaine fois. Heather écouta la question du professeur. Basique. Elle ne prit même pas la peine de lever la main pour répondre. C’est Weel qui fut interrogé. La Serpentard ne l’aimait pas. Pourquoi ? Simple raison. Elle était à Gryffondor. La logique des choses voulait qu’Heather ne l’apprécie pas, et c’était le cas. Mais pire, elle ne pouvait la supporter. Ses airs angéliques, ça l’énervait au plus haut point. D’accord, Heather elle-même avait cet air de poupée fragile, qui donnait l’impression qu’au moindre mouvement brusque, elle allait se retrouver cassé en deux, et qui laissait croire qu'elle était un petit ange tombé du ciel. Pour la Serpentard, c’était loin d’être vrai. Dans son cas, ne pas se fier aux apparences convenait parfaitement. Et au contraire, Weel, c’était le genre de personne bien gentille, qui était ami avec tout le monde ou presque. Le genre de personne qu’Heather ne supportait pas. Et en plus, elle répondit à la question, faisant gagner cinq points aux Bouffondors, alors que sa réponse n’était même pas complète. Heather aimait bien ce professeur, mais parfois, il méritait un retour à la réalité.

C’est alors que, il fallait s’y attendre, McCoyle se permit une remarque suite à ce que le professeur venait de lui dire. Mais elle se prenait pour qui elle ? Heather lui lança un regard méprisant. Les gens comme ça, ça ne méritait vraiment pas d’étudier à Poudlard. C’est alors que le professeur lui retira dix points, et là, un sourire satisfait prit place sur le visage de la Serpentard. Dix points de moins pour Poufsouffle, voilà qui devenait intéressant. McCoyle dû ensuite compléter la réponse de Weel, et Heather devait bien l’avouer, elle s’en était plutôt bien sortie. C’est alors q’un rouge et or, en première année leva le doigt. Il fut interrogé. Que demanda-t-il cet imbécile ? Si c’était là toute l’histoire de Lashlabask. Non mais elle nageait en plein délire là ! Il ne pouvait pas se taire et attendre la suite au lieu de poser une question idiote ? Eh bien non, il faut croire que certains élèves de l’école n’ont pas la chance d’être doté de réflexion. Heather faillit lui dire ce qu’elle pensait de son intervention, mais avec le professeur Pevensey, mieux valait qu’elle garde ses réflexions pour plus tard. Elle se contenta de lever les yeux au ciel et de lui lancer un regard plein de mépris, un sourire mauvais aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hazel Heartfield
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 17/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Ma Candy !!!
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Lun 3 Mar - 2:27

Ah, tiens, oui, il était peut-être temps d'aller en cours. Hazel le remarqua seulement quand, étrangement, ses pensées lui laissèrent un instant de répit et qu'elle tourna la tête pour voir le dortoir des Poufsouffles entièrement vide. La jeune fille était assise sur son lit, face à la grande fenêtre et regardait les alentours du château...sans les voir. En vérité, et comme toujours, elle était plongée dans un imbroglio de pensées qui lui donnait toujours cet air absent qui la caractérisait. Avec des gestes lents, elle bougea de sa place, se leva, attrapa son sac au pied du lit, le mit sur son épaule. Le plus logique aurait été de vérifier si il y avait le nécessaire dedans pour son cours d'Histoire de la Magie, mais si il y avait bien une chose dont Hazel était dépourvue, c'était bien de logique: aussi elle ne se retourna pas et marcha lentement vers la sortie du dortoir.

En passant dans la salle commune, elle ne croisa personne. Dans les couloirs, personne. Il n'y avait pas besoin d'être bigrement intelligent pour comprendre qu'elle était en retard mais la jeune fille n'augmentait pas sa cadence de marche pour autant. En effet Hazel était une personne si détachée, si éloignée de tout que beaucoup de choses ne l'atteignaient pas. D'accord, elle allait arriver en retard en cours, elle allait peut-être se faire virer ou se faire sermonner, et alors? Il n'y avait franchement pas de quoi en faire un drame. Et puis, comme elle marchait lentement, sans faire vraiment attention où elle allait, arriva un moment où...elle ne savait plus où elle était. Elle avait plutôt compté sur ses pieds qui souvent la guidaient sans qu'elle leur demande, mais là il fallait bien avouer qu'ils avaient loupé leur coup. Sujette à de fréquentes pertes de mémoire, Hazel se retrouva paumée au milieu d'un couloir qu'elle ne reconnaissait aucunement. Le malaise s'insinua par tous les pores de sa peau et elle sentit un frission lui parcourir l'échine...Elle étouffait...Elle se mit à marcher beaucoup plus vite, fuyant ce couloir hostile. Les murs de pierres, les coins, les tournants, les tableaux se succédèrent les uns après l'autre et si quelqu'un était passé par ici, il n'aurait pas manqué de remarquer cette étrange jeune fille brune à l'air effaré qui marchait rapidement, sans regarder où elle allait.
Enfin, allez savoir comment, elle se retrouva devant sa salle de cours...Elle reprit d'emblée ses esprits. Elle poussa la porte de la salle, sans un regard au professeur, se dirigea vers une table. Puis, se rappelant in extremis qu'elle était déjà partie en retard et qu'en plus elle avait fait un détour, ce qui n'avait pas du arranger son retard, elle salua au moins le professeur, c'était la moindre des choses.


-Bonjour Professeur...


A peine eut-elle prononcé ses mots qu'elle pensa s'être excusée. Elle posa ses affaires, s'installa. Devant elle, il y avait sa chère amie Candy, à ses côtés une Gryffondor que Hazel connaissait de vue. D'autres élèves étaient disséminés dans la salle, de Gryffondor ou Serpentard, mais elle n'en connaissait aucun. Elle posa ses bras sur son sac et sa tête sur ses bras, puis attendit.


-...Puisque vous tenez tant à parler, complétez donc la réponse de Miss Weel.

C'était la voie du professeur qui venait de retentir. Hazel n'avait pas comme il se devait sorti ses affaires et commencé à noter ce qu'elle avait raté, non, elle était déjà repartie dans "son monde"...elle se laissait bercer par les voies. Et là, où elle se trompait, où ca bardait pour Candy.

- Très bien, puisque vous me le demandez si gentiment. Il y a environ 1200 ans, quatres sorciers puissants et célèbres se réunirent pour fonder l'école de sorcellerie et de magie nommée à l'époque Poudlard. Godric Gryffondor, Helga Poufsouffle, Rowena Serdaigle et Salazar Serpentard, chacun dirigeant une maison portant leur noms ayant ses propres particularités. Ainsi, Gryffondor réunit ceux qui ont du courage, de la hardiesse et de la force; Serdaigle ceux qui sont sages et qui envie de tout apprendre; Serpentard ceux qui ont de l'ambition, le goût de la réussite, et de la malice, et Poufssouffles les plus loyaux, patiens et justes. Ahem...On peut aussi remarquer que les maisons font aussi référence aux quatre éléments. Gryffondor est le feu, Serdaigle est l’air, Poufsouffle est la terre et Serpentard est l’eau. Dois-je ajouter autre chose ?

Mouais, si c'était la définition qu'on lui donnait. La jeune fille avait été toujours déconcertée par cette histoire de maison...Classer les gens ainsi, quelle idée! Elle tourna la tête sur le côté et ferma les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Fender
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Masculin
Nombre de messages : 200
Age : 26
Points gagnés/ Perdus : 00 / 00
Emploi : élève de cinquième
Date d'inscription : 01/03/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Je ne les compte plus et dans les deux possibilités...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Mar 4 Mar - 4:50

Il était minuit et demi et cela faisait plusieurs heures qu'il faisait de ronde dans le château. Il était loin d'avoir fini, le château était énorme et le paressait encore plus en le parcourant de l'intérieur qu'en le voyant de l'extérieur, ce qui était déjà immensément grand. Et oui, être Préfet n'était pas de tout repos, il fallait endurer pensa-t-il. Il faisait tous ça parce-qu'un prof soupsonait que un groupe d'élèves de s'être donner rendez-vous cette nuit là. Ca devait être vrai étant donné que vers trois heures du matin, il se retourna après un bruit et ce pris une pêche en pleine poire et tous ça pour des prunes. Il ne pu pas voir son ravisseur, il avait terriblement mal.

-Quand je parlais qu'il fallait enduré, je ne parlais pas de cette façon...

Il tomba dans les pomme, en fait ce n'était pas vraiment le cas mais sa douleur plus la fatigue avait provoqué ce fénomène. Il se réveilla, il était déjà le matin et il était encore par terre près des cachots et avec des marque de semelles sur ses habits en plus. Les Serpentard avaient surement dû en profiter pour lui marcher dessus. N'ayant aucune preuve sur le ravisseur qui aurait pu faire ça, d'ailleurs il ne savait pas qui c'était, il décida qu'il ne le dirait à personne. Il alla se changer et alla en cours, la sonnerie retentit. Les minutes passèrent et cela faisait un moment que James était en classe, enfin... depuis le début du cours. Il sortit ses manuels comme le professeur l'avait demandé et celui-ci écrivit: "L'Histoire de Lashlabask, les Bases" sur le tableau. Il était très fatigué. Il fut déconsentré (bien qu'il ne l'était pas tellement avant...) par des filles de la table d'à coté qui parlait sur le prof et murmuraient: "Il est toujours aussi beau..." ou "Mais oui, il est complètement sexy ton Abel" ou des truc comme ça. Il commença à rire discretement.

-Haaa... Les filles...

Soupira-t-il juste avant de recommencer à rire. Le prof les entendit et se firent reprimender. Monsieur Pevensey posa une question qu'il n'entendit pas bien et quelqu'un répondit. Une autre fille compléta, lui il n'était pas vraiment captivé, il était bien plus consentré sur ses petites siestes caché derière son gros bouquin que par le cours. C'est alors que son colocataire arriva, il demanda plus d'informations, lui avait l'air en pleine forme.

*Je suis sur que c'est un enfoiré de Serpentard qui à fait le coups. Si je trouve qui c'est, il me payera ça*

Il sortit de ses pensées et se remit à se consentrer sur le cours...

[HJ: Si quelqu'un veut être le gars qui m'as fait ça, qu'il le dise en HJ comme moi maintenant. Un garçon, pas forcement de Serpentard...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wilson
Serpentard
Serpentard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 496
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : +0/-2
Emploi : Sixième année chez les Serpentard
Petite Dédicace : VIVE LES SERPY
Date d'inscription : 24/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] Heather Berkley, Meya Ryan [+] Sean Erway, Eliza Mcfeeld, Kristina Amélia Winter, Coleen McCain [-] Weel
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   Mar 4 Mar - 6:51

James s’était levé de bonne heure, il ne voulait pas arriver en retard. Il prit une rapide douche et se changea. Il se passa la main dans ses cheveux brin broussailleux, il était impossible de les brosser, donc il se contenta de leur donner une bonne allure en passant de nombreuses fois sa main. Il prit ensuite ses affaires, accrocha son insigne de préfet sur sa robe de sorcier, enfila sa cape et sortit du dortoir. La Salle Commune des Serpentard était bondée, et James du recourir à sa réputation pour pouvoir se frayer un passage dans la foule. Il sortit et se dirigea vers la Grande Salle, où il prit son déjeuner avec quelques autres Serpentard. Son premier cours était Histoire de la Magie, avec Pevensey, un professeur qui détestait ses élèves et qui n’aimait que les rabaisser. Un comportement que James aimait. Surtout lorsqu’il l’appliquait sur des Gryffondor.

Une fois son petit déjeuner terminé, il prit la direction de son premier cours. Il monta l’escalier et s’arrêta devant la porte. Il y avait quelques élèves, il était à l’avance. Il repéra Heather, ainsi que quelques Serpentard et se dirigea vers eux. Un première année de sa maison commençait déjà à faire ses preuves sur un Gryffondor. Sa réplique lui plu, le petit était vraiment à la hauteur. James lui sourit comme pour l’encourager, et lui dire que c’était comme ça qu’il fallait s’y prendre à Lashlabask. Les nouveaux élèves de Serpentard voulaient souvent faire leur preuve aux plus grand, et celui-ci l’avait fait à plusieurs reprises. C’était un des préférés de James.
Le cours allait être ennuyeux, avec tous ses petits, ils devraient sûrement faire quelque chose déjà acquise depuis longtemps.

La sonnerie retentit enfin. James ne se pressa pas d’entrer. Il repéra une place à coté d’Heather au centre de la classe et s’installa. Ils allaient voir l’histoire de Lashlabask. Chose déjà faite six fois. James connaissait ce cours par cœur, étant donné qu’il était, contrairement à ce qu’on aurait pu croire, un bon élève, attentif en cours, et pertinent dans ses devoirs. Il sortit ses affaires, écrit le titre et suivit le cours. Une élève de Gryffondor, ayant sûrement voulu se faire remarquer dit à haute voix de façon que tous les élèves l’entendent qu’elle trouvait le professeur très mignon. James fut enchanté d’entendre Mr Pevensey répliquer et humilier cette pauvre cruche. Le cours commença enfin, il posa une question et une Gryffondor, du nom de Weel, qui avait le don de l’exaspérer répondit en faisant gagner dix points à sa maison. McCoyle, une Poufsouffle trop sûre d’elle à son gout, trouva une raison de se faire remarquer, et il fut heureux que le professeur lui enlève dix points. Le cours avait finalement assez bien commencé.

Un petit Gryffondor, de première année, leva la main et demanda si c’était là toute l’Histoire de Lashlabask, avec l’excuse qu’il voulait apprendre. Non mais celui-là ! Le cours venait à peine de commencer, qu’il demandait déjà s’il était fini ! Et James le connaissait assez ce triple idiot. En cours de vol, il était venu voler avec les grands, alors que la professeure leur avait dit de rester avec elle. Il voulait faire l’intéressant voilà tout ! Et James aurait bien voulu le remettre à sa place, mais ce n’était pas de ses habitudes de troubler un cours pour quelqu’un qui n’en valait pas la peine. Il le regarda avec mépris et reporta son attention sur le cours. Jusque là ça n’avançait pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1° cours : l'Histoire de Lashlabask   

Revenir en haut Aller en bas
 
1° cours : l'Histoire de Lashlabask
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Gourgues l'homme par qui le cours de l'histoire aurait pu changer
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» [Cours d'Histoire de la magie] Premier cours
» Premier cours d'histoire géo
» [Cours 1] Histoire de la Magie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [*~~A poudlard~~*] :: Premier étage :: Cours d'Histoire de la magie-
Sauter vers: