Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Vaut mieux ne pas s'approcher d'elle...||Heather||

Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Smethley
Maîtresse des ténèbres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 54
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Pas d'amis mais que des ennemis !
Message Personnel:
Humeur actuelle:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Vaut mieux ne pas s'approcher d'elle...||Heather||   Sam 1 Mar - 12:04

Susan Smeythley était seule sur ses terres ténébreuses, au cimetière, son lieu préféré par dessus tout. Elle marchait sans aucun but, le regard vide de toute émotion, alors que la nuit tombait et que les branches des arbres bruissaient sous le souffle du vent, créant une atmosphère inquiétante et lourde. Elle se sentait vraiment seule, sans aucun sorcier ou sorcière à son service... Elle était au sommet de son pouvoir, mais ne pouvait agir sans la présence de ses mangemorts... Ils n'étaient pas nombreux malheureusement, il lui faut donc réfléchir à un moyen pour forcer les gens à rejoindre son camp, parce qu'elle souhaiterait tant agir au plus vite et détruire ce monde, ou plutôt les sangs de bourbe. Elle poussa un cri de rage, elle était tellement en colère qu'elle comptait réagir bientôt... Elle allait obliger les gens à devenir mangemorts, contre leurs grès et elle s'en fiche de comment elle va s'y prendre ! Ce qui compte le plus, c'est d'avoir des serviteurs et de régner le monde.


La froidure de cette nuit sans lune n'aurait pas plus mieux s'accorder à l'état d'esprit dans lequel se trouvait la maîtresse des ténèbres. Elle s'était rendue ici plus précisément, parce que c'est le lieu le plus idéal pour réfléchir à son aise, avec concentration... Il fallait à tout prix changer cette situation ! Mais comment ?! Voici la question qui se pose à présent. Elle marchait donc, à petits pas, la baguette à la main. Son regard glacial brillait étrangement sous le capuchon de sa cape. C'est vrai que personne ne peut nier qu'elle est vraiment belle quoique son caractère fût mauvais, de cochon comme on lui disait quand elle était jeune et manque cruellement d'humour. C'est une femme vraiment arrogante et provocatrice. Elle ne perd guère son sang froid et elle est très têtue. Il est difficile de la comprendre, c'est une personne peu sociable. Elle n'a peur de rien et espérait toujours qu'un jour elle sera la peur elle-même ! C'est une femme qui recherche la perfection, elle n'admettra jamais son erreur. Elle aimait venir ici juste pour changer son quotidien, au lieu de rester au repère des mangemorts tout le temps.
-"Lumos"! S'écria-t-elle et sa baguette magique alluma une grande lumière, assez suffisante pour lui éclairer les alentours. Pas une ombre, pas un mort, pas âme qui vive, seul le fond sonore des branches se fracassant les unes sur les autres. Elle était très en colère, furieuse ce qui la poussa à crier de toutes ses forces dans ce milieu vide pour exprimer ce qu'elle ressente à l'instant même. C'était le cri de la mort qui tue.


Elle se tut. Puis elle poussa un soupir. Soudain, quelque chose attira son attention... Une personne ?! Surement... Elle sentait l'odeur de la chair humaine, écoutait le battement de son coeur, ses bruits de pas et ses respirations. Un large sourire s'afficha sur ses lèvres. Un sourire froid et moqueur. D'un vif mouvement de la tête, la jeune femme posa son regard sur le nouvel arrivant... Pauvre lui, elle allait bien s'amuser, mais qui es-ce déjà ?! Elle releva sa baguette un peu plus haut et dévisagea cet inconnu... Tiens c'est une jeune fille... Hum elle est bien téméraire de penser à s'y aventurer ici.. Oh si seulement elle savait qui se tenait devant elle, elle mourra sous le choc et la surprise... Ou même par le sortilège de la mort, l'Avada Kedavra. Mais Lady Smethley va encore patienter un petit peu, qui sait ce qui pourra se passer par la suite...Dans un cas comme dans l'autre, la rencontre serait et de beaucoup plus distrayante qu'une soirée cloîtrée chez elle, à regarder les murs et à attendre ses serviteurs...


Elle attendit une réaction de la part de la nouvelle arrivante, elle n'osera pas parler, sinon La fille sera terrifiée tellement sa voix est glaciale. Elle n'osera pas jeter un sort, pas pour le moment... Elle attendit donc, en souriant sous sa cape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Berkeley
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : [+] 0 [-] 0
Emploi : Elève de 6ème année.
Date d'inscription : 26/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] James Wilson
Message Personnel:
Humeur actuelle:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vaut mieux ne pas s'approcher d'elle...||Heather||   Dim 2 Mar - 1:50

Heather y avait pourtant cru. Quand ses parents vinrent la chercher à la sortie du train il y a de cela plus d’un mois, elle avait réellement imaginé qu’ils avaient changé. Ils étaient souriants et affectueux, tout ce qu’ils n’avaient jamais été. La jeune fille se posait bien des questions à ce sujet. Elle voulait savoir ce qui était à l’origine de ce brusque changement. Mais elle avait beau tourner et retourner la question dans sa tête, elle ne voyait pas. Quoique si, elle avait une petite idée, une toute petite. C’était sûrement dû à cette nouvelle menace qui planait sur le monde des sorciers. Ils en parlaient dans tous les journaux et c’était sur toutes les lèvres. Quelque chose disait à Heather que ses parents avaient déjà choisit leur camp. Le bien ou le mal ? Elle doutait fortement que l’Ordre du Phoenix tente des gens comme eux. Collaborer avec des sang-de-bourbe, quoi de plus humiliant à leurs yeux ? Sûrement rien d'autre. De plus, ses parents avaient toujours montré beaucoup d’importance à la magie noire. Dans leur grenier s’entassaient un grand nombre d'objets maléfiques cachés aux yeux des visiteurs. Pour Heather, c’était presque certain, ses parents avaient rejoints Lady Smethley. Mais comment en être sûre ? Elle n’allait tout de même pas leur poser la question ? Non, certainement pas ! Surtout qu’il y a quelques jours à peine, ils avaient a nouveau changé. Ils sont tous deux redevenus comme avant. Plus aucune marque d’affection pour la jolie brune, plus que des ordres, des réprimandes et des remarques. Elle avait quitté son rêve pour rejoindre la réalité, rejoindre le cauchemar auquel elle essayait d’échapper depuis des années. Que c’était-il passé ? L’un de leur projet avait-il mal tourné ? La jeune fille brûlait d’envie de trouver une réponse à ces questions, mais elle n’avait rien demandé. Elle s’était contentée d'oublier sa curiosité et d’enfouir sa haine qui se faisait plus grande de jour en jour, et qui bientôt, éclaterait sans qu’elle ne puisse la retenir. Ils payeraient. Un jour, ils regretteraient de ne pas avoir fait plus attention à leur fille.

Ce soir-là, Heather était assise dans l’un des fauteuils du salon lorsque ses parents firent irruption dans la pièce. Son père l’envoya se coucher d’un geste de la main accompagné de quelques mots à peine. Pas un regard ni même un bonne nuit, simplement une phrase prononcée avec agacement. Sa présence et son existence n’avaient pour lui aucune importance. A quoi servait sa fille alors ? Simplement à pouvoir lui succéder dans quelques années. Heather savait qu’une fois ses études terminées, on chercherait à la marier. On ne lui demanderait même pas son avis, on choisirait un jeune homme parmi les amis de ses parents, un sang-pur évidemment, et on la forcerait à l’épouser. Elle n’aurait pas son mot à dire. Du moins c’est ce que ses parents pensaient. Elle n’avait aucune intention de se faire dicter ses actes une fois qu’elle serait majeure. Elle se marierait avec qui elle voulait, ou plutôt, elle ne se marierait pas du tout. A quoi ça servait de s’encombrer d’un homme ? Pas à grand-chose. De plus, tous aussi infidèle les uns que les autres, Heather n’avait pas l’intention de tomber un jour, sous le charme de l’un d’entre eux. Ne jamais s’attacher de trop près à quelqu’un, c’était la meilleure protection. La Serpentard essayait de se tenir à cela depuis des années, et pourtant, une petite faille existait désormais dans son système. James. Il avait réussi à briser une partie de la glace dont s’était entouré Heather. Comment ? Elle-même ne le savait pas vraiment. Peut être simplement parce qu’il était différent des autres.

Son père venait donc de congédier la jeune fille. La vert et argent avait croisé le regard de sa mère, mais face à l’autorité qui en émanait, elle n’eut pas la force de dire quelque chose. Elle referma son livre d’un coup sec et se redressa lentement. Puis de la même démarche calme qu’elle avait toujours eu, elle sortit de la pièce. Ils voulaient qu’elle aille dormir ? Et puis quoi encore ! La jeune fille posa son livre sur l’un des meubles de l’entrée puis elle fit le tour du manoir. Elle passerait par derrière. Elle attrapa sa cape restée sur le portemanteau, et prenant soin de ne pas faire de bruit, elle ouvrit la porte puis sortit dans la nuit noir. Il faisait froid et Heather s’empressa d’enrouler son écharpe autour de son cou et de resserrer sa cape. Elle avança dans le noir. Habituée à prendre ces petits chemins dans la journée, une fois la nuit tombée, elle n’avait pas besoin d’être éclairé. Elle regagna le cimetière. La lune était complètement cachée par les nuages ce qui rendait le lieu plus qu’effrayant. C’était cependant le seul endroit où Heather pouvait être en paix.

Elle marcha à travers les tombes, s’arrêtant de temps à autre pour déchiffrer les inscriptions. Alors qu’elle levait les yeux et reprenait sa marche après s’être arrêté, un rayon de lumière lui parvint. Qui pouvait bien être ici à cette heure ? Etait-ce une lampe torche moldu ou alors un sort provenant d’une baguette magique ? La jeune fille décida de s’approcher pour vérifier. La main serrée sur sa baguette dans la poche de son jean histoire de se rassurer, elle fit quelques pas en direction de la lumière. Elle savait cependant qu’elle ne pourrait utiliser aucun sortilège au risque de se faire renvoyer de Lashlabask. C’est alors qu’un cri retentit dans la nuit. Heather ne bougea plus. Immobile, elle n’osait plus faire un geste, à peine respirer. Qui avait pu pousser un cri pareil ? Ce n’était pas humain. C’était à vous en glacer le sang, à vous en couper la respiration. C’était le cas de la jolie brune. Elle ne bougea pas d’un pouce. Pendant de longues minutes, elle resta immobile. Elle attendait. Quoi ? Que son cœur se calme, que sa respiration reprenne et surtout, que sa confiance revienne.

Quand enfin, elle put reprendre sa marche, Heather ne fit pas demi-tour comme sa tête le voulait. Ses jambes désiraient aller vers la lumière, et la jeune fille ne pouvait les contrôler. Elle avançait, doucement, le cœur battant la chamade. Ca ne lui était encore jamais arrivé, et le sentir cogner dans sa poitrine de cette façon lui faisait mal. Elle contourna une pierre tombale et se retrouva face à la lumière. Quelqu’un brandissait une baguette, une femme d’après ce qu’elle pouvait voir. Cette dernière la releva pour mieux dévisager la nouvelle arrivante, qui éblouie par l’éclairage plissa les yeux et posa sa main devant son visage. « Ca vous dérangerait de baisser un peu votre baguette ! » dit-elle une pointe d’agacement dans la voix. Heather savait-elle à qui elle s’adressait ? Non, aucunement. Elle ne se doutait pas le moins du monde que la femme en face d’elle n’était autre que Lady Smethley. La vert et argent savait cependant qu’elle ne devait pas avoir à faire à un ange, car se promener dans la cimetière au milieu de la nuit, c’était plutôt le truc des mangemorts. A moins qu'un auror soit là par simple précaution, ne sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Smethley
Maîtresse des ténèbres
avatar

Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 54
Date d'inscription : 20/01/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Pas d'amis mais que des ennemis !
Message Personnel:
Humeur actuelle:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Vaut mieux ne pas s'approcher d'elle...||Heather||   Ven 4 Avr - 8:17

Lady Smethley était celle qui devait faire honneur au Sang de son Sang, au grand Salazar Serpentard. C’est pour cela qu’elle semait la terreur à présent. Elle obligera le monde à exécuter ses ordres sans exception sinon, elle tuera, tuera de son plein gré et tout ne sera que des cris, sangs et elle aimait cela. Elle contrôlera tout l’univers, que ce soit le monde de sorcellerie ou celui des moldus, ces dernières vont vite disparaître car Susan espérait que seul le monde magique existait, un monde magique ou le mal triomphera toujours contre le bien.

La jeune femme qui venait d’arriver était malchanceuse, et oui, elle fera partie de ses serviteurs si elle ne l’est pas déjà. Mais d’abord, il faudrait qu’elle sache si elle est encore une étudiante à Lashlabask ou pas…Et si elle refuse, la mort sera son sort… Elle parvenait même en tuant à diffuser le désirable arôme de faire souffrir, de voir la souffrance, d'être l'auteur des Souffrances d'autrui. Oh, ce n'était pas seulement la Mort que la sorcière semait, ses actions allaient bien au-delà des victimes de ses Mangemorts, des siennes, elles atteignaient les proches et les connaissances. Il était si facile de tuer une petite fillette et de voir rapidement les parents et les proches enragés contre la dame des ténèbres et qui mourront sûrement par la suite… Ce n'était pas le moment de songer à cela, muni de sa cape et la tête encagoulant son visage, elle regarda la jeune femme.

« Ca vous dérangerait de baisser un peu votre baguette ! »

C’était ce qu’avait dit la nouvelle arrivante mais d’une voix agacée. Smethley se mit à rire sous sa cape mais se tut de suite. Elle ne voulait pas faire peur à la jeune fille, pas maintenant. Elle comptait bien s’amuser ce soir.

-« Il n'est guère bien élevé de parler ainsi à quelqu'un d'autoritaire et particulièrement à moi, qui ne tolère aucunement l'irrespect….Cependant, toute règle à son exception... »

En effet, alors que Lady Smethley la dévisageait et la détaillait du regard un bon moment elle avait vu l’insigne de Serpentard sur sa poitrine …Hm, intéressant ! Une élève de Serpentard… ça explique tout…sa présence au cimetière et son courage ! Elle s’aventure ici sans rien craindre et demande à la plus grande sorcière de tout les temps de baisser sa baguette magique… Quelle audace et quelle imprudence !
Tout en regardant la serpentard, Lady Smethley aperçut un chien qui rodait autour d’elle et cela l’agaçait, sans réfléchir, elle dirigea sa baguette magique vers cet animal et le tua sans aucune pitié, avec son sort préféré, le sortilège de la mort puis elle se mit à rire tel un monstre, bien qu’elle l’est déjà^^

-« AVADA KEDAVRA »

La lueur verte sortit de la baguette frappant ce chien et le projetant loin d’elles. Mort . Elle avait ce goût prononcé, ce désir carnassier, l'attrait et l'envoûtement de la lueur de vie qui quitte lentement et avec une douleur insupportable le corps de ses victimes. Chaque meurtre perpétré lui représentait une renaissance, un souffle de vie ranimant ses poumons. Elle avait oublié que la jeune fille était toujours là, elle rapporta son regard vers celle ci et vit une certaine terreur dans son regard… Lady Smethley serra ses dents. Elle ne voulait pas dévoilait sa vraie personnalité, elle ne voulait pas que cette imbécile la reconnaisse. Pas maintenant ! Elle lui lança de sa voix sifflante :

« Que fait une élève de Lashlabask si loin de la protection du grand, de l'illustre, de cet imbécile amoureux des moldus Ashten Hudson-Carter? »

Elle la regarda longuement sous sa cape sans ajouter quoi que se soit. Non pas parce qu’elle attendait une réponse de sa part, mais parce qu’elle réfléchissait… A quoi ? Beaucoup de choses. Pour l’instant, la jeune fille ne risquait rien et même elle pourrait lui être d’une grande aide. Il fallait donc réfléchir à un moyen pour qu’elle accepte de l’aider concernant ce qu’elle préparait à Lashlabask. Récemment, elle a été nommé professeur de divination et cela la réjouissait au plus haut degré. Elle allait pouvoir contrôler le château mais avec sagesse et intelligence. Elle ne comptait pas échouer et avait déjà pleins d’idées dans la tête qui n’attendait que d’être exécutées. Rien que de penser au fait qu’elle a pu tremper le directeur et se faire passer pour une autre, la faisait rire. Idiot comme il est. Pas étonnant, elle a toujours dit que c’était un imbécile et à présent, elle en était certaine.

Toujours plongée dans ses réflexions, Susan Smethley avait eu l’idée de lire les pensées de la serpentard pour voir ce qu’elle est entrain de se dire. Elle voulait d’abord gagner sa confiance, être convaincue qu’il s’agit d’une vraie sang pur, une vraie serpentard et non pas une traître de son sang ni une élève que le Choixpeau magique aurait envoyé dans la mauvaise maison. Mais si elle remarque que c’est le contraire, elle verra bien par la suite ce qu’elle décidera sur son sort…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Berkeley
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : [+] 0 [-] 0
Emploi : Elève de 6ème année.
Date d'inscription : 26/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] James Wilson
Message Personnel:
Humeur actuelle:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Vaut mieux ne pas s'approcher d'elle...||Heather||   Sam 5 Avr - 11:21

Heather était un peu inconsciente d'agir de cette façon. D'un certain point de vu, on pouvait dire qu'elle se jetait dans la gueule du loup. Il faisait nuit, il n'y avait personne aux alentours, et elle adressait la parole avec agacement à quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, et pire, qu'elle ne voyait pas. Sans oublier que la vert et argent, même si elle avait sa baguette avec elle - simple histoire de précaution - n'avait pas l'autorisation de s'en servir. Plus simplement, si son interlocutrice décidait de s'en prendre à elle, Heather n'avait aucune chance de s'en tirer. A moins d'utiliser la magie, mais elle se voyait mal risquer sa place à Lashlabask. Le simple fait de s'imaginer cloîtrer dans son manoir en compagnie de ses parents alors que James et tous les autres seraient à l'école lui était insupportable. Elle n'attendait qu'une chose depuis quelques jours, reprendre les cours. Il était donc hors de question de prendre le risque de se faire renvoyer. Heather préférait même mourir que ne pas retourner à Lashlabask en septembre. Si jamais ça arrivait, ça voulait dire qu'elle resterait chez elle, qu'elle devrait supporter ses parents, qu'elle serait prisonnière de sa propre famille ... encore une fois. Rien que cette pensée l’insupportait. En réalité, Heather avait plus peur de sa famille que de la personne qui se trouvait en face d'elle. Elle ne savait pas qui c'était, mais que ce soit un auror, une simple sorcière, ou pire, Lady Smethley, elle préférait toujours faire face à l’un d’entre eux qu'à ses parents.

Après qu'Heather venait de demander à son interlocutrice de baisser sa baguette, la femme lui répondit d'une voix glaciale. La vert et argent n'était pas très rassurée, mais elle n'allait pas non plus se laisser faire. Après tout, si l'inconnue n'appréciait pas l'irrespect, Heather non plus, du moins quand c'était contre elle qu'on en faisait preuve. Quand il s'agissait des autres, elle s'en moquait bien. D'ailleurs, elle n'était pas la dernière à manquer de respect à beaucoup de personnes. Ces imbéciles de sang-de-bourbe avaient l'honneur d'être les premiers sur sa liste. A cette pensée, Heather reprit un peu d'assurance. Elle savait que si les choses tournaient mal, elle ne pouvait rien contre son interlocutrice, mais tant qu’à faire, autant qu’elle ne perde pas la face. La jeune fille était décidée à ne pas se laisser faire, même si pour ça, elle devait finir sans vie. Après tout, elle ne laisserait pas grand chose derrière elle. A par James ... A vrai dire, il était la seule personne qui la retenait dans ce monde. Les autres, elle s'en moquait. Les pensées d'Heather se tournèrent vers son meilleur ami. Que faisait-il à cet instant ? Où était-il ? Est-ce qu'il dormait déjà ? Songeuse, Heather perdit le fil de ce qui se passait autour d'elle. C'est alors qu'une voix suivit d'un rire glacial la tira de ses pensées. La Serpentard observa la femme en face d'elle. Des frissons parcoururent son corps. Heather ne savait pas trop à quoi s'attendre. Ne venait-elle pas de lui dire que toute règle avait une exception ? Si, mais était-elle sincère ou voulait-elle simplement jouer avec ses nerfs ? La Serpentard se posait bien des questions, mais bizarrement, elle priait pour ne pas se retrouver morte ce soir. A vrai dire, elle voulait vivre. Elle se demandait bien pourquoi avec la vie qu'elle menait, mais elle le savait, elle n'avait pas envie de rejoindre le paradis. Enfin ... paradis, ce n'était pas sûr qu'elle y accède. Dieu lui réservait sûrement l'enfer à la place. Mais après tout peut importe, ça ne pouvait pas être pire qu'avec ses parents si ?

Heather recula d'un pas. Elle n'était pas rassurée du tout et pour la première fois depuis bien longtemps, elle savait qu'elle n'était pas intouchable. A Lashlabask, la vert et argent n'avait peur de personne et la plupart des élèves la craignaient. Mais là, elle ne savait pas à qui elle avait à faire, et elle ne pouvait pas se défendre. Heather se demandait pourquoi elle avait pris sa baguette alors qu'elle ne voulait pas s'en servir. Sûrement histoire de se rassurer ... La jeune fille jeta un oeil sur le chien qui gisait à quelques pas d'elle, mort. Au moins, il n'y avait aucune traces de sang, c'était déjà ça. Heather leva à nouveau les yeux vers son interlocutrice. Elle avait légèrement baissée la baguette après avoir lancé son sort, et même si la lumière l'éblouissait encore un peu, Heather commençait à s'habituer. La vert et argent pouvait voir une partie du visage de l'inconnue. Elle ne lui disait rien du tout. Pas vraiment étonnant, vu l'heure qu'il était, Heather n'était pas très réveillé et elle n'avait pas réellement envie de chercher à savoir si elle connaissait cette femme. Après tout, qu'est-ce que ça changerait ? La Serpentard ne fit pas un geste. Elle attendait. Quoi donc ? Rien en particulier, un geste de la part de son interlocutrice sûrement ...

C'est alors que la femme prit la parole. Ce n'était pas le genre de voix amicale qui vous invite à vous confier, loin de là. C'était plutôt le genre de voix qui vous donne des frissons, qui vous donne envie de partir en courant, de vous éloigner le plus possible. Mais Heather ne fit pas un geste. Elle resta immobile, essayant de dévisager la femme qui lui faisait face malgré la pénombre. La cape qui cachait son visage était loin de l'aider, mais ça n'empêchait pas l'adolescente de plisser les yeux avec insistance pour essayer de percevoir ne serait-ce qu'un signe particulier chez son interlocutrice. Mais rien du tout. C'est alors que les mots que la femme venait de prononcer percutèrent dans l'esprit d'Heather. L'heure tardive ne l'aidait pas vraiment. Elle avait la tête un peu ailleurs. Elle se répétait la phrase qui venait d'être prononcé dans sa tête. Cet imbécile amoureux des moldus ? Une chose était sûre, la femme en face d'elle devait être une sang-pur. Elle faisait sûrement partis de ceux qui détestaient les moldus tout comme les sang-de-bourbe. D'un certain côté, elle ressemblait un peu à Heather. La Serpentard attendit quelques instants. « Ca ne se voit pas ? Je me ballade ! » répondit-elle avec insolence. Imprudente ? Complètement inconsciente serait sûrement mieux approprié. Mais que voulez-vous ? C'est Heather ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vaut mieux ne pas s'approcher d'elle...||Heather||   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vaut mieux ne pas s'approcher d'elle...||Heather||
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse. » (Tommy J.)
» ❝ parfois, il vaut mieux tourner la page que d'être seule à vouloir arranger les choses ❞ › jordan
» Un petit arrangement vaut mieux qu'un grand conflit [Livre I - Terminé]
» Une mauvaise chute vaut mieux qu'une fin insignifiante
» Un mensonge vaut parfois mieux que la vérité [Feat Yvan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [*~~Le monde magique~~*] :: Le cimetière et ses alentours-
Sauter vers: