Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Viggo Danford, l'orphelin ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meya Ryan
||♥ Modo & Serpentard Magnifique Légèrement Diabolique ♥||||♥ Modo & Serpentard Magnifique Légèrement Diabolique  ♥||
avatar

Féminin
Nombre de messages : 709
Age : 29
Points gagnés/ Perdus : 00/02
Emploi : Elève de Cinquième année à Serpentard ...
Petite Dédicace : Niark Niark Niark ...
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] Eliza James Sean [+] Heather Kristina, Coleen [-] Weel, Fender ...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Viggo Danford, l'orphelin ...   Ven 14 Mar - 19:52

Chapitre 1 - Tendre Enfance


Le jour commençait à montrer le bout de son nez, les rues de Londres se réveillaient tranquillement. Dans les maisons on pouvait entendre des gens parler. Chacun menait sa vie, il y avait les mères au foyer, vigilante aux moindres pleurs de leurss enfants ; le facteur qui commence avec monotonie sa longue tournée ; le boulanger qui est levé depuis longtemps et qui accueille les lèves tôt ; il y a aussi les enfants qui regardent les dessins animés devant leur télévision en attendant leurs bols de chocolat chaud préparés par papa ou maman ; bref les trains-trains quotidien de vies bien banales. Surtout quand on est moldu, et oui chez les sorciers, la vie semble être beaucoup plus imprévisible et plus mouvementé. Des vies mouvementées ah ça oui ! Surtout dans le chemin de Traverse, vous savez cette rue inconnue pour les moldu. Un endroit où l’on trouve tout ce qu’il faut quand on est un sorcier.

C’est justement là que notre héros vivait. Il habitait tout près de chez Ollivander, le vendeur de baguette.La petite maison n’était pas visible de le rue, il fallait descendre quelques marches à droite de la rue principale, avancer sur une dizaine de mètres et là con arrivait à une petite maisonnette toute blanche avec des volets et une porte bordeaux. Sur la porte d’entrée était inscrit le numéro de la maison, le chiffre 8 orne donc la surface en bois. Et on pouvait aussi lire l’inscription « Bienvenue chez les Danford ». Délicate attention de ces gens au cœur d’or. A l’intérieur de leur petite bâtisse, tout était impeccable. L’horloge accrochée dans la salle de séjour indiquait sept heures et demi du matin. Tout le monde dormait encore, lorsque soudain des pleurs vinrent perturber le silence qui régnait dans la maison. Ces cris provenait d’une petite chambre à l’étage, dans laquelle un petit bout de chou de un an et demi ne trouvait plus le sommeil. Dans la chambre d’à côté ses parents ne restèrent pas indifférents aux cris de leur enfant.


«Stew mon chéri, tu veux bien aller voir ce qu’a Viggo, ça fait longtemps que je ne l’ai pas entendu crier ainsi».

Dit Madame Danford à son mari avant de refermer les yeux et d’essayer de se rendormir. Stew se leva alors pour voir ce que Viggo avait, en entrant dans la chambre il aperçu une silhouette vêtue de noir portant son fils. L’inconnu était sans doute passé par la fenêtre de la chambre du bébé.

«Qui, qui êtes vous ?»

Demanda-t-il. Il n’avait pas pris sa baguette magique avec lui. Il ne portait qu’un vulgaire caleçon faisant office de pyjama. Il fixait l’homme qui avait son fils dans ses bras. Mais que faisait-il ici ? Pourquoi avait-il son enfant ? Tout cela était anormal … C’est alors que l’homme noire sortit sa baguette. Puis il la pointa en direction de Stew …

*Mais il est fou celui là ! Qu’est qu’il veut ?*

«Que voulez vous ?»


Chuchota-t-il. L’homme reposa Viggo dans son berceau, à ce moment là Stew aurait très bien pu se hâter d’aller chercher sa baguette, à seulement quelques pas de là. Mais il hésita tellement qu’il n’eu pas le temps de quitter la pièce. Et puis il ne voulait pas qu’on prenne son fils, s’il avait quitté la chambre, l’homme aurait très bien pu partir. Il regardait toujours l’homme, sans parvenir à accrocher son regard, il faisait trop sombre et en plus il portait une sorte de grand col roulé qui lui arrivait juste en dessous des yeux. C’est alors qu’il marmonna quelque chose :

«Je veux l’enfant … Et toi … tu vas mourir»

Il tendit son bras puis cria :

« Avada Kedevra ! »

Un jet de lumière verte sortit de la baguette et toucha Stew en plein cœur, ce dernier laissa échapper un léger cris. Puis il s’effondra sur le sol. C’est alors que Latisha se précipita dans la chambre, elle cria un cri d’horreur, et appela au secours puis tenta de stupéfier la personne qui venait de tuer son mari ; mais l’homme évita le sort et cria à nouveau le sort employé quelques secondes plus tôt. A son tour Latisha s’écroula avec sur le visage une expression de peurs et de terreur. L’homme quand à lui reprit le bébé qui pleurait de plus en plus fort. Il allait sortir par là où il été rentré mais il fut touché en plein dos par un sort lancé par Mr Danford, le père de Stew qui était venu passé quelques jours en compagnie de son fils, sa belle fille et son petit fils. Le kidnappeur s’écroula à son mais contrairement aux parents de Viggo aucune expression de terreur se dessina sur son visage, l’enfant lui se mit à pleurer. Le vieil homme se dépêcha d’aller le calmer. Puis il s’agenouilla auprès de son fils, des larmes commencèrent à couler le long de ses joues. Pourquoi cet homme était venu là ? Pourquoi ? Dans sa tête tout se mélangeait, il alla appeler du secours dans la rue, le bébé dans ses bras. Il rencontra alors deux aurors qui passaient par là, il leur expliqua ce qu’il venait de se passer. Le criminel fut arrêté, les corps emmenés.
Quelques jours plus tard la maison fut mise en vente, le grand père rentra chez lui emportant Viggo avec lui. L’inconnu fut envoyé à Askaban pour le reste de sa vie, mais personne ne savait vraiment pourquoi il avait pénétré dans la maison des Danford, une famille sans problèmes, paisible et pleine de vie. En quelques minutes leur vie avait tourné au cauchemar.


***


La maison de Monsieur et Madame Danford, les grands parents de Viggo se situait dans le nord de l’Angleterre, en Ecosse plus précisément, à quelques kilomètres du célèbre lac du Loch Ness. On ne pouvait pas vraiment appeler une maison, l’appellation manoir ou bien même château convenait un peu mieux. En effet, ces deux vieilles personnes possédaient une très grande richesse, ils avaient une grande écurie, plusieurs hectares de surfaces cultivables. Ils vivaient d’une façon très confortable. Une chambre fut installée pour leur petit fils qui grandissait de plus en plus vite. A neuf ans, il commença à découvrir le pouvoir de la magie. Alors qu’il était dans la cuisine à la recherche de quelques biscuits, il ne parvint pas à en trouver, sa grand mère les ayant bien caché. Il s’énerva un petit peu, c’est alors que quelque chose se mit à bouger dans un des placards qui se trouvait en hauteur. Le garçon monta sur l’évier et l’ouvrit et un paquet de gâteau lui fonça dans la figure. Il perdit l’équilibre et se retrouva par terre, entouré de pleins de gâteau. Il se mit alors à rire et appela sa grand mère pour lui expliquer ce qu’il venait de se passer, elle fut si heureuse que son petit fils découvre la magie qu’elle ne le gronda pas, pour toutes les saletés qu’il avait fait.






A suivre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Viggo Danford, l'orphelin ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOTUS caniche orphelin 10/12 ans SPA EVREUX (27) ADOPTE
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Orphelin cherche famille...
» Viggo Mortensen #008 avatars 200X320 pixels
» (m) viggo mortensen ? alexandr lerat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [*~~Hors-Jeu~~*] :: Vos fanfictions :: Fanfictions-
Sauter vers: