Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bal de la rentrée |[Ouvert]|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Wladimir Skeffington
Mangemort
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 29
Points gagnés/ Perdus : 00/00
Emploi : Concierge de Lashlabask !
Petite Dédicace : Attention au Loup !!!
Date d'inscription : 29/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Amis : Les Mangemorts. Ennemis : Tous les autres ...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Mer 11 Juin - 15:19

Les Berkeley, il n’y avait pas d’aussi nobles familles que celle-ci. Wladimir avait en tête le nom de la plupart des familles qui fréquentaient la Dame des Ténèbres. Et il fallait absolument qu’il rencontre les descendants de chacune d’entre elles. Et il y en avait dans cette école. Le directeur est vraiment loin de se douter qu’une très grande partie des élèves avaient des parents qui était de proches ou lointains partisans du mal. Et dans cette grande partie de personnes la plupart étaient des sorciers qui avaient été envoyé à Serpentard. Wlad éprouvait une sensation de satisfaction, il y en avait des élèves qui avaient déjà entendu parlé de lui. Et ce qui était sur c’est que ce serait très simple de gagner la confiance des Serpentard. D’ailleurs le nouveau concierge il allait devoir se servir d’eux pour exécuter ses plans. Il devait déjà se procurer une liste des élèves venant des familles de Sang de Bourbes et des famille Moldues. C’était la principal chose que lui avait demandé Lady Smethley. Et avec des élèves tels que Heather ce la allait être fait très rapidement. Alors que la plupart des autres élèves dansaient toujours sur la piste. Mlle Berkeley se leva de sa chaise et s’inclina légèrement devant Wladimir.

« En effet. Très heureuse de faire votre connaissance. »

Lorsqu’elle se redressa un très beau sourire s’afficha sur son visage. Et le jeune homme savait qu’il était très difficile de recevoir un si beau sourire de la jeune fille qui d’habitude n’était pas très « sociable » avec les autres. Heather se rapprocha de lui et le regarda fixement dans les yeux. Si elle avait su que s’était un loup-garou sûrement qu’elle ne se serait pas approchée aussi près. Mais bon ce soir elle n’avait rien à craindre. La plein lune était encore loin. Et puis de toute façon même les nuits de pleine lune il ne se transformait que s’il croisait les lueurs de la lune. En effet la potion tue-loup était inefficace que si le loup-garou sortait sous la lune ronde. En restant à l’intérieur du château il y avait peu de risque. Seulement Wlad prenait plaisir à se transformer de plus en plus d’ailleurs. Un an après s’être fait mordre il avait fait une victime, à cette époque il ne savait pas concocter sa potion. Et il avait mordu une jeune fille, une sang de Bourbe.

« Sans vouloir blesser mes camarades, aucun d'entre eux ne mérite ma compagnie lors d'une telle soirée. Mais vous ... c'est autre chose ... »

Les paroles de la jeune fille lui fit revenir à ses esprits. Que voulait-elle dire par là ? Apparemment elle était en colère après quelqu’un ou quelque chose. Wlad ne savait pas vraiment quoi faire. Heather semblait déjà l’apprécier et avoir une telle personne avec lui serait très bénéfique. Mais il ne pouvait pas passer sa soirée à rester là, ça serait très louche. Enfin vu l’intelligence du directeur il pourrait le baratiner en lui faisant comprendre que c’est une amie de la famille … Ou un truc du genre … Du coup au diable les ordres de ce cher Hudson-Carter. Les élèves n’avaient pas l’air de vouloir gâcher la soirée (à part peut être certains). Mais Wlad n’était là que depuis peu de temps et il ne savait pas trop quel était les élèves populaires de l’école. Enfin il avait une année entière pour se renseigner et puis en restant avec Heather elle pourrait l’informer des différents évènements de cette rentrée. Il fit un pas en arrière puis dit :

« Hé bien si ma compagnie ne vous dérange pas je vais rester ici. Le directeur m’a demandé de surveiller les élèves pour éviter les débordements … Mais tout à l’air calme ici … »

Même si il y avait des débordements il n’en tiendrait pas trop compte enfin il ne fallait pas que les élèves aillent trop loin non plus. Car là il risquait son job. Mais laisser passer une ou deux blagues n’était pas si méchant que ça. Et puis si les Serpentard pouvaient s’amuser alors il s’en fichait un peu. Il se rapprocha du buffet et demanda un autre Whisky. Heureusement qu’il en servait car sinon il n’arriverait pas à tenir toute la soirée. Il observait toujours la salle les élèves semblaient être de plus en plus nombreux. Et c’est alors que la musique changea … Un rythme entraînant parvint aux oreilles de Wlad. Une valse … Mouai s’été un peu vieillot mais bon cela ressemblait aux styles de musique qui passait en boucle lors des rassemblement des partisans de la Dame des Ténèbres. Bon même si c’était un peu déplacé Wladimir osa :

« Vous avez l’air de vous ennuyer. Donc voulez vous aller faire un petit tour sur la piste de danse ? Histoire de vous changer les idées. »

En aucun il n’était au courant de l’histoire entre Heather et un quelconque élève. Et puis danser avec Mlle Berkeley n’était pas quelque chose déplacé. Il tendit la main vers la jeune brune en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Jones
♥ So Beautiful, So Nice, So Me ♥
♥ So Beautiful, So Nice, So Me ♥


Féminin
Nombre de messages : 918
Age : 26
Points gagnés/ Perdus : 00
Emploi : Elève de sixième année
Petite Dédicace : J'vous n'aime tous
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Amis : Tout le monde =D . Ennemi: Personne pour l'instant ^^
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Sam 14 Juin - 11:35

    Chanceuse et heureuse. C’était les deux adjectifs décrivant ce qu’était la Rouge et Or en ce moment. En effet, elle avait de la chance d’avoir eu un cavalier ce jour ci, un cavalier pas comme ceux avaient qui elle avait déjà dansé jadis. Et elle se sentait extrêmement heureuse en sa compagnie. Billy dansait très bien contrairement à Mary puisqu’elle n’était pas en son état normal. Bien qu’elle s’était lavé le visage, l’effet du Whisky pur feu était très fort, l’obligeant à bouger maladroitement tout en bousculant des personnes de son passage. Elle ne s’excusait pas, se contentant de faire de son mieux pour se tenir droite. A un moment, elle écrasa le pied de Billy et rougit tel une tomate. * Je vais tout gâcher à cause de ma maladresse !* Elle espérait que la chanson actuelle s’achève pour qu’elle s’arrête enfin de danser tout bêtement.

    Toute personne se trouvant dans la piste de danse prenait garde de ne pas s’approcher de Mary et cela la gênait beaucoup. Elle n’était pour rien, enfin oui un peu, elle n’avait pas du boire toutes ses bouteilles de vin, mais quel vin ! Du Whisky pur feu ! Non mais qu’est ce qui lui a pris ? Mary entendit une voix raisonner dans sa tête, c’était celle de sa mère. Elle disait : « Réfléchis avant d’agir » Mais oui elle le disait tout le temps sans cesse à un point que Mary ne supportait plus l’entendre dire cela. Oula, si quelqu’un informait sa mère de ce qu’elle a osé faire, elle est fichue. Bon ! Espérons que ça n’arrivera pas.

    Toujours plongée dans ses pensées, Mary ne fit pas attention à ce qui se passait dans la salle de bals. Elle ne s’en rendit compte que lorsque quelqu’un se mit à crier :


    "Ze FFais danSSSeeeeeer avec ma bien aimééé!!! Maa SSSériiiiiiie!! Ze FFais danSSSeeeer avec ma Candyyyyyyyyyyyyy!!!" DanSSSeeeee avec ton Danyyy ! Viiiiiiens ma SSSériiiiie ! - Viiiiiiens dans mes braaaaas ! DanSSoooons un SSSlooooow enSSSemble ! - Ma prinSSSeSSSe ! Noon ! Viiiiiiens danSSSer, on SSSera bien enSSSemble. ….. "

    C’était Fanfan, un gars fou qui apparemment voulait à tout prix danser avec la jeune Poufsouffle, Candy McCoyle. Cette dernière était toute rouge, sûrement de honte. Ce gars était affreux et se comportait de façon agaçante et exaspérante. Mary reposa son regard sur Billy et fit un léger sourire tout en pensant qu’elle avait de la chance d’avoir un cavalier comme Billy. Elle soupira. Elle craignait ce que pouvait se dire Billy en ce moment. Sûrement la même chose que pense Mary de Fanfan… Qu’elle est une fille exaspérante et folle. Elle balaya de son regard les autres recoins de la salle. Elle aperçut Peggy, une élève de Gryffondor avec qui elle avait fait connaissance dans le Lashlabask express. C’était une fille vraiment sympathique et adorable. Elle la vit sortit de la salle en courant et en cachant son visage s’en savoir pourquoi.

    La musique s’arrêta enfin. Mary s’en réjouit et s’arrêta aussi de danser. Elle reporta son regard vers Billy et lui dit d’une voix essoufflée :


    -« Je ne me sens pas bien. Veux-tu s’il te plait m’accompagner près du buffet ? »

    Elle vit le jeune homme froncer un sourcil, compris ce qu’il s’apprêtait à dire mais Mary se précipita d’ajouter :

    -« Je veux juste m’asseoir et me reposer. Et manger quelque chose car j’ai très faim. Je toucherai pas au Whisky pur feu t’inquiète ! »

    Elle lui fit un clin d’œil et le prit par la main et l’entraîna avec elle au fond de la salle, là ou était le buffet.

    "TouuuuuSSSsse pas à CandyyYYyyyy ! Ellleeee est à moiiIiiiiIIIIIIIIIIIIII ! ……"Zatané bal !!! Ze FFiendrais plus iZi !!! Z’estttttt FFiniiiiiii !!! Z’en ai aSSSez !!! Bouououhhhhh Ze m’en FFou de Zes boutons !!! ….Ze FFais aller me couSSSer !!!"

    * On va enfin être tranquille, il m’a assez énervé comme ça pff Il est vraiment Pitoyable !*

    En s’approchant, elle vit un groupe de Serpentard rassemblé et elle fit une grimace. La jeune Gryffondor ne supportait pas de voir ces verres de terre qui la dégoûtaient. A chaque fois qu’elle croisait le regard d’un d’eux, elle se sent mal à l’aise et se retint de vomir… Mais vomir sur l’un des serpentards lui ferait du grand bien… Comment font-ils pour vivre avec autant de cruauté et de méchanceté au cœur ? Pourtant la vie est si belle mais si courte. Il ne faut pas la passer juste en s’insultant et en se lançant des regards glaciers pleins de mépris ou de dégoût. Quand est ce que tout cela changera ? Quand est ce que les Serpentards se comporteraient autrement avec les autres maisons et la vie en général ? Mary espérait trop que ça se réalise… Elle espère quelque chose de quasiment impossible...

    Parmi ces Serpentard, Mary reconnut James Wilson, le chef des serpentards selon ce qu’elle distingue chaque jour. Il y avait aussi Meya, Eliza, Sean, Heather et d’autres. Un homme s’approcha de cette dernière, c’était le nouveau concierge de Lashlabask et Mary ne l’aimait point. Il lui inspirait la terreur et elle comptait lui demander un jour à quelle maison il appartenait quand il était aussi élève. Sûrement à Serpentard…

    Cette année, il y avait un grand nombre d’élèves de Serpentard par rapport aux autres maisons. Et ce n’était pas avantageux. Les méchants serpents dominaient. Mary ne voulait guère imaginer ce que pourrait devenir Lashlabask. Les Serpentards comptaient vraiment éliminer les élèves de Gryffondor, Serdaigle et Poufsouffle comme ce qu’espérait Salazar Serpentard à son époque? Mary l’avait lu dans l’histoire de Poudlard, une ancienne école de Sorcellerie qui avait existait avant Lashlabask… Mary lisait trop de bouquins…

    Brusquement, Mary sortit de ses pensées quand Billy lui parla, en plus elle ne devait pas trop réfléchir à ces histoires débiles… C’est sûrement les nombreux effets du Whisky Pur Feu qui la laissaient pensive. Elle cligna ses yeux, secoua sa tête, tourna sa tête pour ne plus avoir les serpentards devant ses yeux et regarda Billy d’un regard interrogatif. Elle n’avait pas écouté ce qu’il lui a dit…


    -« Désolé Billy, tu as dit quelque chose ? »

    Elle était vraiment navrée pour Billy. Elle avait dansé maladroitement, lui avait écrasé le pied, était tout le temps pensive, plongée dans un autre monde… Bref, elle regrette tout cela et espérait se faire pardonner par Billy… Mais elle s’en doute !

    [ Enfin hein ? tongue ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lashlabask-x.forum-actif.net/
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Mer 18 Juin - 13:35

Encore en retard, celui-la ! Enfin bon, debut d'année, c'est normal, on à tous tendance à s'endormir !
Max, encore dernier descendit de son lit et se dirigea vers la salle de bain.

Un tête de zombie, ouais Max ressemblait plutôt à ça quand il s'éveillait le matin...
En se lavant il se rendit compte que le bal était ce soir !
Il se hâta de sortir de la douche et s'habilla normalement, tout en songeant à quel costume allait-il mettre...bonne question !

Bref, Max n'avait pas que ça à faire, il se dépècha de descendre, en retard comme d'habitude et aussi en se cognant contre la porte de la salle commune...*

Max qui passa une mauvaise, très mauvaise journée en compagnie de la classe des Serpentards en classe de sortilèges !
Max lui s'y était pris trop tard pour se trouver une cavalière, mais bon Max pouvait boire un coup à la buvette !

Il remonta vers sa salle commune et posa ses affaires. Il plongea sur son lit et fixa l'aigle qui était au-dessus de son lit en guise de tapisserie, il se mémorisa tout les jolies filles qu'il avait croisé dans les couloirs...A sa table il y avait 3 belles filles à peu près de son âge, Ayten, Maëlle et Amilia, à Gryffondor il y avait Peggy et Mary, mais elles devaient être prisent ! En Serpentards ils y avait l'embarras du choix mais laissons tomber...Et puis les Poufsouffles, Candy et beaucoup d'autres !

Max sortit de ses pensées et ouvrit son armoire, décrocha son costume, et le posa sur son lit.
Une veste noir en velour, un pantalon noir en tissu, une chemise blanche ornée d'une cravate, le tout lui allait très bien lorsqu'il l'essaya, la veste en velour était très fine en fin de compte !

Max se repeigna un peu, puis se lava les maisn et descendit jusqu'à la salle des fètes...

Il rentra sans trop de mal et descendit les marches...Mais maintenant qu'il était là il fallait attendre qu'une fille se dévoue ! Ou qu'il aille en cherche une !

Le blondinet se dirigea vers le barman et lui prit un de ses cocktails en attendant que quelque chose se passe.

Max regardait les gens danser... C'était un peu attrayant mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Socker
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Emploi : 6ème année Pouffy Powa !!!
Petite Dédicace : Hey les gens, regardez ailleur je mord =D
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Jeu 19 Juin - 12:31

On dit que l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, on, qui ça on ? Franchement, je n’en ai aucune idée, le fait est que je suis tout à fait d’accord avec celui qui a dit ça pour la première fois. Etrange non ? Vous allez sûrement vous dire que pour une lève tard comme moi c’est plutôt osé de dire ça. Et bien dans un certains sens vous aurez entièrement raison et il serait mal venu de ma par de vous contredire mais, voyez vous, aujourd’hui n’est pas un jour ordinaire. Non, non, non, c’est le bal, tralalère, oui, vous savez bien, celui de début d’année, ça aussi c’est étrange vous ne trouvez pas ? Les bals c’est en fin d’année que cela se fait je me trompe ? Et bien il faut croire que dans cette école, il en va autrement que dans tout autre, peut être est-ce pour créer les premiers liens que les gens ont décidé de mettre le bal au début et non en fin d’année, ou bien pour que les couples que l’on peut qualifié d’ancien montre à tout le monde qu’ils sont encore ensemble, et que cette année encore il est hors de question que quelqu’un pose les yeux sur son/sa copain/copine. Peut être peut être. En tout cas, le fait était là, ce soir c’était pour beaucoup de filles et même de garçon il faut bien l’avouer, un grand soir. Alors bien sur on retrouve els copains on se fait beau on se parfume et gnagnagna, les habits que l’on a préparer la veille ne nous conviennent pus alors on vide une nouvelle fois son armoire afin de trouver la perles rare qui fera joliment ressortir nos forme et ceux dès 6h00 du matin, oui le bal c’est bien à 20h00 ou un truc dans le genre, mais quand les gens sont coquet ! Il faut s’y prendre à l’avance.

Alors voila, quand on veut profiter pleinement de ce désert qui a envahit le château et bien à 6h00 du matin, c’est fortement agréable, pas un bruit à l’horizon, rien de rien, que c’est agréable moi je peux vous le dire. Mmh… Mais pourquoi personne ne vient donc profiter de ce doux repos avec moi ? Ha oui, j’oubliais ils sont en train de se faire beau. Et là, Paf ! La question qui vous vient à l’esprit c’est « hey, toi qu’est ce que tu fous là ? » je sais je sais, parfois aussi je me le demande, enfin… en fait non je ne me demande jamais ça moi, mais bon passons, je disais donc, vous devez vous demandez pourquoi moi je suis là, assis les bras ballant, mes écouteur sur les oreilles alors que les gens se prépare à la fête qui va tout déchirer ? Enfin, qui va tout déchirer, c’est vite dit hein ! Mais bon sang, mince alors je m’égare de plus en plus. Donc je ne me prépare pas comme tout le monde pour la simple et bonne raison que cette fête à la noix de coco… * roulement de tambours* … Bah je compte pas y aller ! Et là, la question qui tue vous vous demandez ce que je viens ficher dans ce topique ! Mais punaise laissez moi écrire mon Rp en paix !

Le silence, avait entièrement pris possession du château, nulle part on entendait, élève ou professeur piailler tous semblaient respecter ce genre de rituel que semblait être celui de la « préparation au bal ». J’avoue que dans ce vide perpétuel, je faisais complètement tache mais pourtant j’étais bien là, assise sur la marche de cet escalier qui menait je ne sais où d’ailleurs. Bah oui, le château et grand et je n’ai jamais pensé, même malgré les 6 année passé dedans à explorer les moindres parcelle de l’édifice, et puis c’est toujours amusant de se rendre conte qu’on est quelque part mais qu’on ne sait pas où… En tout cas, que ça le soit ou non pour vous, ça l’est pour moi et comme c’est de moi que l’on parle et bah voila vous l’avez dans les dents. Une matinée, une après midi, et même une soirée à écouter de la musique assise sur une marche fort peu confortable d’un escalier vide, il faut bien avouer qu’à force cela devient fort lassant.

Je décidais donc, non sans un certain mal de dos, qu’il était temps pour moi de bouger mes fesses, les bouger pour les mètres où ? Aucune idées, ça cela viendrais avec le temps, mais là, mon postérieur était très douloureux donc, il fallait que je le décolle. Une idée, plutôt stupide mais quand même une idée traversa mon esprit, fallait il obligatoirement être en longue robe pleine de paillette pour pouvoir aller au bal ? De toute manière que ç le soit où non, je n’avais pas besoin de cette « autorisation » pour m’y rendre tiens ! Et voila c’est sur un coup de tête très étrange que je décidais d’emmener mes fesse vers cette salle pleine de paillettes.

Me voila, moi, Andy Socker, avec mon jean à moitié troué et mon tee shirt très.. Simple et noir devant cette porte, si je la franchis je vais me retrouver avec toute ces filles pleine de peintures sur le visage et pis. En train de danser ? Non sûrement pas, ne pensez même pas espérer me voir danser. Ho… Un bar qu’elle bonne idée. Lentement je menais mes fesses vers le bar, et les posais sur un des tabourets moelleux, tout de même plus confortable non ?A côté de moi, un jeune homme, un beau blond…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Jeu 19 Juin - 12:53

Bon, ok, se bourrer la gueule c'est bien ! Surtout pour emmerder ceux qui dansent ! Max, lui pas vraiment fêtard mais plutôt casseur d'ambiance finirai sûrement sur une chaise, écroulée par terre en train de dormir, sa chemise défaite...
N'improvisons pas maintenant...

La buvette regorgeait d'alcool, plein...d'alcool ! Bah oui, de l'alcool pas alcoolisé ça fait du jus de fruit !...Pigeon...
Le gars qui essayait de trouver le meilleur verre remplie de Vodka était là, presque au ras des verres, à moitié en train de mesurer chaque centimètre qu'il manquait pour boire le verre à pied le plus remplis.
Bien sur, le jeune homme termina satisfait, et le verre vide, mais attendez ! Les gâteaux apéros arrivèrent dans la seconde qui suivait !

Max se servait discrètement, puis crevant de chaud enleva cette veste, sa chemise blanche à l'affut de la moindre tâche de sauce tomate, ou de vin...Oh et puis, ce n'était pas grâve, Max ne comptait pas danser...Du moins sans cavalière ça servait à rien ! Max qui commençait à fatiguer, s'asseya sur un des tabouret, oui ceux qu'on achète une fortune et qui servent à rien ! Bref, les fesses bien calés il remarqua une personne...Enfin quelque chose qui ressemblait à une fille à ce que Max espèrait voir...

Le Serdaigle tourna son visage, puis comtempla la sublime créature, si on peut dire ça comme ça, qui était assise auprès de lui, elle était brune, peu maquillée, bon ses fringues étaient...Oui ils étaient...Troués. Cette fille était une belle brune, garçon manqué ! C'était sexy mignon !

Max rougit et se tourna vers elle :


-Toi aussi tu viens pour le bar ? Enfin...J'pense que tu viens pas pour danser...


Il aurait mieux fait de se taire l'aut' pigeon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Socker
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Age : 26
Emploi : 6ème année Pouffy Powa !!!
Petite Dédicace : Hey les gens, regardez ailleur je mord =D
Date d'inscription : 19/06/2008

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Ven 20 Juin - 9:29

Volontairement ou non mon regard prenait le large vers le beau jeune homme qui se trouvait à côté de moi. De beaux yeux bleus, un mélange de blond et de brun donnant un air de surfer californien, lui, semblait s’être habillé pour danser contrairement à moi qui, avec mon jean troué passais plutôt pour une clocharde pas au courant de l’endroit où elle venait de mettre els pieds. Mais bon, quiconque me connaissait un minimum aurait sut qu’il aurait était moins risqué de danser sur un fil à coudre plutôt que de parier me voir un jour danser. Alors pour aller jusqu’à en espéré me voir mettre une robe tout droit sortit d’un conte de fées. Très peu pour moi, je préféré de loin laisser paillettes et ruban fluo à blanche neige et ses sept nains. Donc si ma vue était bonne, ce qui normalement est le cas, le jeune homme avait tout à fait l’air vêtu de tel sorte à aller faire un tour sur la piste de danse. Portant, furtivement mes yeux s’évadèrent à droite puis à gauche mais je ne remarquais ni jeune femme ni jeune homme à ses côtés. Et oui… je pouvais très bien m’attendre à le trouver aux bras d’un beau brun, après tout ce bal n’est pas réservé aux couples hétérosexuels que je sache. Mais aucun des deux, ni homme ni femme, ne semblait tenir compagnie au garçon.


Tandis que je sirotais à une vitesse plus que lente, un genre de truc que m’avais servi cette « serveuse » qui avait une allure bien velouteuse pour être ce dont elle jouait le rôle. Quoi ? Comment ça vous ne comprenez pas ce que je dis ? Tant pis on s’en fou. Donc alors que ma bouche parcourait vaguement cette paille rose, sur la piste de danse s’acharnaient plusieurs couple officiel, ou qui n’allait pas finir à le devenir si leur corps continuaient à se rapprocher encore les un des autres, sur une musique qui était … trop douce pour que je sache de qui elle était. Mais beaucoup de bouches ou d’autres choses se rencontrèrent durant cette musique… Nan mais franchement, ils ont vraiment que ça à faire les jeunes de nos jours… Ouais je sais, je dis ça par ce que moi je suis seule sur un vieux tabouret rouge en train de siroter un cocktail qui est carrément dégueulasse. Maintenant que je parle de ça, je me demande bien ce qu’ils ont pus mettre dans cette cochonnerie, ça a goût de Dragibus mélanger à de la banane pis … D’la fraise ? Bref, ce n’est bien pas bon, pis bien sur il n’y a pas une goutte d’alcool la dedans… Pff… barbant cette soirée, ça doit faire quoi, dix minutes que j’y suis et je me fais déjà chié, y à pas à dire j’aurais mieux fait de prendre ma planche et aller faire un tour tranquillement. Mais… maintenant que j’étais là, j’allais finir ce truc tout beurk et finir pas partir, par ce que bon… C’est pas que regarder les gens en train de se rouler des grosses pelles ça m’énerve mais quand même un peu quoi… Pis s’ta musique c’est d’la merde…


Alors que je m’apprêtais à… à quoi ? Non en fait alors que je m’apprêtais à rien du tout puisque cette soirée est naze, je jeune homme à mes côtés que j’avais finit par oublier tant j’étais absorbé dans mon observation finit par m’adresser la parole. Ouahou ! Quel sens de la déduction, j’en reste bouche bé, comment ce gars a-t-il pus deviné que je n’avais pas l’intention de glisser ne serais-ce qu’un petit doigt sur cette piste à la noix ? Non, excusez moi, ce que je dis c’est pas bien, Bouh je suis une grosse méchante, mais bon quand même, j’ais pas la dégaine à aller danser si ? Je sais vous vous dites, bon sang mais elle est chiante cette fille, quand un mec aussi mignon vient lui parler elle, elle est prête à lui foutre un taquet dans la gueule… Vous comprenez pourquoi je n’ai pas de petit ami ? Et oui, je vous ai mis les idées au claire =). Mais ne vous inquiétez pas, j’ai l’air d’une grosse méchante mais je n’en suis pas une, enfin disons, pas tant que ça, pis de toute façon j’ai pas l’air d’une grosse méchante, enfin je crois =D.


-Ui, le bar ça me convient, bien que je ne compte pas y rester longtemps. Et non je ne compte pas danser.


Un sourire vint illuminé mon visage, j’avais dit ça sur un ton agréable, ou disons plutôt que je ne lui avait pas gueulé dessus, j’avais dit cela normalement. Elle me soulait cette fête en fait, ça craint de venir à un bal et de regarder les gens danser, donc en gros je me fais chié et j’ai carrément envie de me casser … Poualalala je pète les plombs… Mais bon… Un coude vint se placer sous ma tête et l’autre sur le bar… Ca craint cette fête… Quoi ? je me répète ? Désolé…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Ven 20 Juin - 12:38

Envie de foutre la merde.
Envie de faire chier le monde.
Envie de se bourrer la gueule.
Envie de rester ici jusqu'à minuit juste pour vider le bar.
Envie de dormir sur une chaise, de la bave coulant sur le menton.

Cette fête était naze, d'ailleurs Max était juste venu pour le fun, ce p'tit vaurien lui il aimait faire la fête mais juste pour faire chier les gens !
Et puis Max, du coup, il faisait bien lui ! A passer pour un con, il avait pas de cavalière ! Rooh pas si important...Enfin si ! Six années à rester clotré dans son coin pomé de cachette secrete, à moitié le sac remplit de bière, à dormir, se prélassant au soleil.
Quand on a une cavalière, ça veut dire que cette fille est votre p'tite amie ! Donc évidement le truc que tout le monde à fait, lui rouler un gros patin dans le bec et danser comme un porc sur la piste ! Autant se bourrer la gueule et finir vut fétard et le mec qu'on peut inviter à toute les fêtes, sur qui on peut compter pour mettre de l'ambiance, plutôt du mec, bien coiffé, le costume repassé, les chaussures cirées, qui se la rammène avec sa copine moche comme un cul, on voit plus ses yeux tellement ils sont maquillés, et qui se trémousse comme un coincé en plein milieu de la piste !

Pff ces gens là, Max leur balancerait le saladier de gâteaux apéros au cul, pour lui foutre la honte !

Après 2 bières et 1 verre qui avait un drôle de goùt, genre un chocogrenouille mixé avec le plastique et la grenouille, pis on rajoute de l'eau et ça fait un truc marron que la serveuse s'était prise dans les yeux car le Serdaigle l'avait un peu beaucoup recraché.

Des Serpentards plus loin discutaient, un peu pomés songea le blondinet. Il regarda encore la jeune fille et lut dans ses yeux, c'était une rebelle, comme Max.

Ca lui donnait une idée, Max dans la seconde qui venait lui dit :


- T'aime l'action ?Regarde...

Il piqua des mains de la serveuse une bière remplie et la balança à travers la salle de bal, elle s'explosa en mille morceaux sur le parquet à présent mousseux, Max qui était regarder de tout côté en pris une autre et la balança près des Serpentards. Il prit la main de la fille et l'emmena dans l'arrière-cuisine de mini-bar.
Histoire de se cacher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Jose-Luis
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Emploi : 6ème année !!
Petite Dédicace : Serdy pouwaa XD
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Ven 20 Juin - 13:01

Maria avait entendu parler de cette fête et elle était toute exitée à l'idée d'y aller...pour une fois depuis des années elle pourrais enfin porter la robe de Flamenco que lui avait confectionner sa mère...juste avant de mourir...

Elle était restée des heures entière...oui des heureS...dans la salle commune pour essayer d'enfiler cette satanée robe...elle n'avait pas grossit elle était rester avec ses formes d'une perfection eblouissante...mais à vrai dire...la fermeture éclair était trop sérré...mais en un coup de baguette elle avait réussi à tout remettre comme il le faut...Cette robe était rouge à poix noirs les manches très peu bouffante faire d'épai tissu dont les bord était rayé de noirs...le corset serrait bien evidement mais mettait en évidence ses formes...la jupe bien que moulante était légèrement souple et ouverte jusqu'à la demi de la cuisse, les petits voiles au pan de la robe donnait un petit air espagnol ainsi que la traîne qu'elle devait pousser avec ses pied pour tourner...Ah le flamenco...Ses pieds était enfermer dans des escarpin de fin velour noir. Sa coifure était simple, pas de mantille, pas de broche dans les cheveux, nan rien juste ses long cheveux noirs bouclés qui lui tombaient jusqu'à la poitrine...

Mais elle avait mal au pied...vraiment très mal au pied et simplement épuisée d'avoir danser...et elle avait soif...alors qu'elle titubait légèrement vers le bar...elle failli tomber à la renverse quand elle sursauta à cause d'un bruit de verre éclaté...et un deuxième par dessus le marcher...après avoir poussé un petit cri...elle foudroya du regard la source du problème...un mec...bha voyons...pour changer...

Après avoir lever les yeux au ciel, elle s'assit près du jeune homme qui parti aussitôt avec une autre fille...dans l'arrière cuisine...c'était la pleine lune ou quoi ? Elle demanda un verre de bière...et pourquoi pas plus fort...elle demanda de la Mazzana, cet alcool typiquement espagnol qui la rendait folle...La serveuse lui apporta un verre de ce délicieux nectar alcoolisé trensparent comme de l'eau...et elle soupira avant d'avaler la première gorgé qui lui brûla l'estomac...si bien qu'elle grimaça un peut...
Même si elle s'était éclatée comme une petite folle quelques heures auparanvant...là elle n'avait plus envi de rien...elle était seule...ouais ouais seule...et n'aimait pas la solitude...
Arprès avoir soupiré une seconde fois elle decida de finir son verre d'une traîte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Sam 21 Juin - 12:00

Les Serpentards ne sont pas commode certes, mais bon Max avait tiré le bouchon trop loin !
Il se retira de l'arrière-cuisine, en douceur, puis vérifia si les Serpentards avaient réagit...Non pas vraiment, si il dénonçait Max il dirait qu'il aurait voulu enlevé la capsule mais la bière est partie de ses mains, mais pour l'autre bière ? Hmm, Max dirait que cette bière a glissé et voulant la rattrapée, il la fait voler et elle s'est fracassé vers le milieu ! Oui, il fallait mieux dire ceci...

Il partit de l'arrière-cuisine en s'expliquant à la jeune Poufsouffle qu'il n'avait pas vraiment voulut faire ça, c'était sous l'effet de la rage, oui les Serpentards, Max les détestaient ! En tout cas il retourna vers son siège et la Poufsouffle aussi, une personne s'était assise à côté, Max se trouvait entre deux filles, mais celle qui venait d'arriver Max l'avait rencontré dans la Salle commune, elle était en robe de flamenco, un air espagnol ?

Il prit un toast et le mangea l'air de rien, puis attendant que sa nouvelle rencontre Poufsoufflienne parle un peu...En attendant Max s'excusa de sa connerie auprès de la Serdaigle :


-Désolé de t'avoir foutu la trouille, c'est...juste en coup de folie envers les Serpentards ! Mais bon, ayons l'air de rien avoir fait ! Ce serrait mieux pour notre peau ! chuchota t-il, un soupçon d'angoisse dans son regard et sa voix.

Bon voilà, c'est la fête ! Vive les conneries ! Surtout par un mec...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maria Jose-Luis
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 22
Age : 27
Emploi : 6ème année !!
Petite Dédicace : Serdy pouwaa XD
Date d'inscription : 19/06/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Lun 23 Juin - 13:42

Bien qu'elle en était sa ennième mazzana, elle n'était pas bourrée...oh que non, une gitane digne de ce nom ne doit pas être bourrée au bout du quatrième verre de mazzana...
Elle fit le tour du verre humide par le liquide et par ses lèvres et le liquide alcoolisé, son regard perdus dans les verre à pied renversé trensparent comme une eau de rivière exposer au soleil...et elle se perdi dans cette brillance immaculée...

Si Bien qu'elle ne remarqua pas l'arriver d'un élément pertubateur. Elle sursauta quand elle vit quelqu'un s'asseoir à côté d'elle, elle tourna furtivement la tête et vit ce mec...Ce serdaigle rencontrée récement dans la salle commune. Elle le regarda du coin de l'oeil. Il avait l'air blasé et inquiter pourtant elle préférait garder les lèvres pincées.

Un temps passa
:

Désolé de t'avoir foutu la trouille, c'est...juste en coup de folie envers les Serpentards ! Mais bon, ayons l'air de rien avoir fait ! Ce serrait mieux pour notre peau !



Maria se tourna lentement vers lui un sourire sorcé sur les lèvres...elle agita solennellement la tête pour lui faire comprendre que ce n'était rien...Puis elle retourna à son occupation...de tourner son doigt autour du bord du verre humide...une lègére musique en sorti...mélencolique pourtant cristalline...elle se concentra un peu plus sur son reflet fantomatique dans les verres renversé par le pied...
Puis le verre emi une sorte d'hultra son et se brisa en cristaux d'un micron de milimètre...des grins de sable de cristal...Se tournant ers Max qui la regardait normalement elle sourit de toute ses dents sincèrement.


Ce n'est rien...ne t'en fait pas je comprend ton angoisse...moi aussi il me font peur quelque fois...

C'était tout a fait normal...elle pouvait lire dans les pensée des gens, deviner leur avenir en ayant des vision ou en lisant dans les lignes de leur mains tout en aspirant en quelque sorte leur aura...
Max avait peur des Serpentard et était exaspéré par eux...elle aussi ressentait ça...Elle lui sourit une deuxième fois puis lui posa une main sur l'épaule en faisant les yeux doux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wilson
Serpentard
Serpentard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 496
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : +0/-2
Emploi : Sixième année chez les Serpentard
Petite Dédicace : VIVE LES SERPY
Date d'inscription : 24/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] Heather Berkley, Meya Ryan [+] Sean Erway, Eliza Mcfeeld, Kristina Amélia Winter, Coleen McCain [-] Weel
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Mar 14 Oct - 4:35

James attendait avec impatience de voir un résultat. Il s’était fatigué à travailler se mauvais tour, et ses amis et lui avaient passés la plus grande partit du bal a essayer de coincer Weel, Candy , et bientôt Mary. Si ça ne réussissait pas, James utiliserais sa baguette pour tout de même humilier ses trois filles, enfin surtout Weel. C’était la seule chose qui pouvait lui remettre le sourire aux lèves, étant donné que lui et Heather ne se parlaient plus, sans se l’être dit vraiment. James avait bien remarqué qu’elle lui en voulait, et lui il lui en voulait aussi car elle avait un autre cavalier. James la chercha du regard son amie. Heather était toujours assise à sa place, et aucune trace de son cavalier. James eut un petit sourire, en pensant que le pauvre garçon avait dû avoir un malheureux accident pour oser poser un lapin a Heather Berkeley. Soudain, il se souvint de Kristina. Où était-elle passé ? Il l’avait complètement oublié. Sûrement qu’elle était allé faire un tour ne comprenant rien à ce qu’ils faisaient.

« Je crois que la première victime vient d’être atteinte. Regardez Weel elle se cache le visage ».

James secoua légèrement la tête, sortant de ses pensées. C’était Meya qui s’était exprimée d’une voix triomphante. James suivit son regard et vit la Gryffondor qui sortait en courant de la salle de bal la tête entre les mains. Dommage, il n’avait pas pu voir son visage plein de furoncle. Mais une chose était sûre, cela ne l’empêcherait pas de le décrire ouvertement en exagérant la chose lorsqu’ils en parleraient dans la Salle Commune des Serpentard. Car il était évident que Peggy Weel était l’une des rares personnes qui causaient le plus de problèmes aux verts et argents. Donc c’était évident que ce serait un sujet des plus discutés dans leur salle commune. C’était limite si les Serpentards ne mettaient pas une image d’elle en grand dans la salle commune, et que tout le monde essayerait de viser le nez de la rouge et or avec des fléchettes. D’ailleurs c’était une idée intéressante en y pensant bien. Ca serait sûrement divertissant. Une nouvelle fois, James redescendit sur terre en entendant une vois de fille. Mais cette fois, ce n’était pas Meya, mais Eliza, la meilleure amie de Meya. James sourit. Quand James était avec Meya ça faisait des étincelles, mais quand en plus il y avait Eliza, ça ressemblait plus à un feu d’artifice. Avec ces deux là, impossible de s’ennuyer. Il y avait aussi Heather, mais avec elle s’était plus effrayant !

-Tiens, salut Eliza, il ne manquait plus que toi!

Dans ses yeux s’étaient allumés une lueur de malice qui en disait long sur ce qui pouvait se passer lorsque le groupe de Serpentard faisait des plans diaboliques.

« J’ai vu Weel dans le hall. La Bouffondore ne peut pas se plaindre, elle est la vedette de la soirée, la reine des furoncles !! Je suis sûre qu’elle aura son article en première page du journal de l’école. »

James eut un rire méchant et content du sort de la pauvre Weel. « Reine des furoncles » Pas mal comme nouveau surnom ! Meya expliqua un peu a Eliza ce qui s’était passé pendant son absence, et lui présenta Sean. James pensa avec un léger sourire que cette présentation était inutile, étant donné que Sean connaissait absolument toutes les belles filles du collège, et pour être belle, Eliza l’était et puis c’était une Serpentard.

James balaya la classe du regard, passant par Heather, continuant sa route, puis…revint soudain sur Heather. Nan, c’était impossible ! Heather n’était plus seule. Non, discutant avec elle, se trouvait un homme, et quel homme : le nouveau concierge ! C’était impossible, ça ne pouvait pas être lui son cavalier ! James le vit s’incliner devant elle, puis engager la conversation. Heather avait l’air enchantée de discuter avec lui. James se souvint soudain où il avait déjà vu ce visage. Dans les soirées qu’organisaient ses parents et où toutes les nobles familles étaient invités. Il n’avait jamais parlé avec lui. Il avait seulement dû le saluer, en temps que fils de la noble famille des Wilson, il se devait d’accueillir tous les invités.

James ne souriait plus. Il les voyait discuter, et redouter le pire. « C’est bon, tu lui a parlé, maintenant dégage ! » Se disait-il. Mais non, Skeffington ne semblait pas prêt de s’en aller. Ce que James redoutait le plus se produit. Le concierge prit Heather par la main et l’attira vers la piste de danse, où ils commencèrent à danser sur une musique rythmé. James pria pour qu’aucune musique douce n’arrive pendant qu’ils étaient sur la piste. Il ne supporterait pas de le voir la serrer dans ses pattes.

Soudain, un verre explosa au milieu de la piste de danse, ce qui fit sursauter la foule. Heather s’écarta de Skeffington, faisant sourire James, mais revint vers lui en reprenant sa danse, comme si de rien était. James avait tout oublié : Le pousse furoncle, Jones qu’il fallait encore avoir, le reste de ses amis qui étaient prés de lui. Il n’y avait plus que Heather et cet homme que James allait haïr jusqu’à la fin de ses jours. Au oui, cet homme allait faire partit de la liste des personnes qui subiront les mauvaises blagues de James Wilson ! Et ça, jusqu’à sa sortit du collège. Il enrageait, son poing se resserrant sur sa baguette, et comme à chaque fois qu’il faisait se geste, son cerveau se déclenchait instinctivement, lui envoyant des sortilèges aussi méchants et humiliants les uns que les autres. Mais James les repoussa tous, les laissant pour une autre fois. Car James était tout sauf bête, et attaquer un membre du personnel de Lashlabask a découvert, était d’une imbécillité énorme. Il risquait l’exclusion.

Un autre verre explosa, mais cette fois, tout prés d’eux. Alors là, celui qui avait osé faire ça allait subir la colère de James Wilson. Un James Wilson de bonne humeur, il ne fallait pas se frottait à lui, mais un James Wilson de mauvais humeur, alors là il fallait à tout prix se tenir à distance ! James chercha du regard celui qui avait oser faire ça. Il vit un blondinet, qui allait se cacher avec une fille. C’était lui.

-Alors comme ça tu ose te mesurer à des Serpentard espèce de vermine, tu vas regretter ce geste amèrement !

Murmura James d’une voix audible, les dents serrés.

Mais à ce moment là, une musique douce se fit entendre, et le concierge pris Heather dans ses bras, lui entourant la taille des bras. James oublia immédiatement le garçon, et sans faire attention à ce qu’il faisait s’avança à grand pas vers Heather et son cavalier. Effaçant toute trace de colère de son visage et affichant sourire provocateur sur son visage James s’arrêta juste derrière Heather et lui tapota doucement le dos la laissant tourner la tête pour apercevoir qui avait fait se geste. James eut un sourire forcé, et dit :

-Veux-tu m’accorder cette danse Heather ?

Et n’attendant pas sa réponse il l’a prit des bras du concierge, en lui disant : -S’il vous plait…merci !

Et lui prenant la main, il l’emporta de l’autre coté de la piste de danse. Là, il lui entoura la taille des bras, et lui dit, avant qu’elle n’essaye de ce dégager :

-Une danse, une seule….S’il te plais.

Et ils commença à danser, l’entraînant avec lui. Il était content d’avoir réussit, au moins, même si elle retournait danser avec lui plus tard, il s’arrangerait pour que le DJ mette de la musique que Heather détestait. N’attendant pas d’avantage, il lui demanda indigné :

-C’était LUI ton cavalier ?? Je n’arrive pas à y croire !

Il ne cacha pas son indignation, et constata avec regret que dans le son de sa voix avait vibré de la colère et de la jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Berkeley
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 453
Age : 24
Points gagnés/ Perdus : [+] 0 [-] 0
Emploi : Elève de 6ème année.
Date d'inscription : 26/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] James Wilson
Message Personnel:
Humeur actuelle:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Mer 15 Oct - 9:48

Heather souriait toujours à Wladimir. *J’espère au moins qu'il a conscience de son privilège* songea-t-elle doucement tandis qu'elle cherchait discrètement James du regard. Elle le remarqua près de la porte, en compagnie de Meya, Eliza et Sean. Mais où était donc passé sa cavalière ? Heather jetait de brefs regards autour d'elle dans le but d'apercevoir Kristina, mais apparemment, elle n'était nulle part. Satisfaite de voir James abandonné tandis que de son côté, elle venait de trouver la perle rare, elle se désintéressa de lui. Il n'avait pas encore remarqué qu'elle n'était plus seule, mais ça n'allait sûrement pas tarder. Tout en cherchant à imaginer sa réaction lorsqu'elle tournoierait sur la piste en compagnie de Wladimir - si il se décidait enfin à lui proposer une danse - Heather passa une main dans ses longues boucles brunes. Elle devait absolument se contrôler et éviter à tout prix de faire les choses autrement que dans la norme. Certes, elle n'avait qu'une hâte ; voir le concierge l'inviter à danser, mais elle devait prendre son mal en patience, et surtout, ne pas le lui proposer. Comment réagirait-il si jamais elle osait prendre les devants ? Sûrement se demanderait-il s’il n'était pas tombé sur le sosie de la fille Berkeley. En effet, qui ne sait pas que chez les sangs purs, les vrais, les femmes attendent toujours l'invitation des hommes ? Je vous l'accorde, ça peut paraître un peu idiot, surtout à notre époque, et pourtant, c'est bel et bien le cas. Pour toutes les nobles familles, certains principes sont à respecter et celui-ci en fait parti. Certes, il en existe beaucoup d'autres, mais si je commençais à vous les énumérer, nous louperions la suite des événements et franchement, ce serait dommage ...

En effet, tandis qu'Heather s'approchait du bar en compagnie de Wladimir, James posa ses yeux sur elle. La jeune fille ne mit pas longtemps à sentir son regard insistant, et c'est avec un malin plaisir qu'elle se rapprocha un peu plus de l'homme. D'ailleurs, ce dernier ne tarda pas à l'inviter à danser. Heather lui adressa un grand sourire avant de poser sa main dans la sienne, puis de le suivre au milieu de la piste. Les deux jeunes gens se mirent à danser tandis que discrètement, Heather jetait de temps à autre quelques petits regards en direction de James. Elle n'osait pas garder ses yeux sur lui trop longtemps de peur qu'il se rende compte de son petit manège. Après tout, il fallait bien avouer que si James n'avait pas été traversé par elle ne savait quel grain de folie pour inviter Kristina au bal à sa place, jamais elle ne se serait donné en spectacle de cette façon. En effet, Heather, jeune fille habituellement discrète et glaciale à l'expression impénétrable, se laissait aller avec un certain plaisir. De nombreux regards étaient posés sur elle. Il faut dire que personne ne l'avait jamais vu aussi souriante. De plus, le fait qu'elle soit en compagnie du concierge était pour elle un avantage indiscutable. Pourquoi ? D'une, parce que James n'oserait jamais s'attaquer à lui - du moins pas pendant le bal, et pas directement - et de deux, parce que ça donnait à la jeune fille un pouvoir supplémentaire sur le reste du château. En effet, qui oserait s'en prendre à elle maintenant que le concierge, qui posséde un grand pouvoir dans le bâtiment, est proche d'elle au point de danser en sa compagnie ? Personne, excepté un fou ...

Au milieu de la piste, Heather essayait tant bien que mal d'oublier James. Après tout, elle n'avait pas à avoir de scrupules, tout ça était de sa faute ! Si il n'avait pas invité Kristina, jamais elle n'aurait accepté de danser en compagnie de Wladimir, ou du moins, pas avec de telles arrières pensées. Mais après tout, pourquoi culpabilisait-elle ? Et pourquoi était-elle persuadée à ce point là que James enrageait ? Après tout, peut être n'en a-t-il rien à faire d'elle. *Qu'est-ce que je suis en train de ... * Heather n'alla pas plus loin dans sa réflexion ; un verre venait d'exploser à quelques pas d'elle. La jeune fille s'écarta légèrement de Wladimir, puis remarquant le petit air satisfait de James, elle revint auprès de lui, encore plus proche qu'auparavant. Elle en était persuadée : James était à l'origine de cette « explosion ». Après tout, peut être qu'elle avait raison : son « ami » était réellement jaloux. Heather sourit à Wladimir, ou du moins, c'est ce qu'elle laissait croire. En réalité, elle était simplement satisfaite. De quoi ? De réussir son coup évidemment ! *Ce n'était pas si compliqué après tout !* songea-t-elle tandis que quelqu'un lui tapota légèrement l'épaule. Qui était l'abruti qui osait la déranger dans un moment pareil ? Le sourire de la jeune fille s'effaça et elle se retourna doucement, le regard noir. James ! Le coeur d'Heather se mit à faire des bonds dans sa poitrine. Alors comme ça, il était réellement agacé de la voir danser avec quelqu'un d'autre que lui ... Jaloux ? Si elle n'avait pas été aussi déterminé à se venger de lui, un léger sourire aurait peut être pu se dessiner sur ses lèvres, mais au lieu de ça, ses yeux lancèrent des éclairs. James enrageait à la voir danser avec un autre ? Et bien qu'il aille se faire voir ! Il allait bien danser avec Kristina lui ! Quoique ... la jeune fille ayant disparu depuis un petit moment, ça ne risquait pas d'arriver de si tôt. Enfin bref. Heather n'avait aucune envie de songer plus longtemps à cette peste. Elle adressa un léger signe de tête à Wladimir pour lui indiquer qu'il n'y avait aucun problème avant de se tourner vers James, les mains plantés sur les hanches, elle lui adressa la parole avec une extrème froideur. « Tu n'as pas remarqué que je suis en train de dan... » La jeune fille ne put terminer sa phrase, James venait de l'attraper par le bras, l'entraînant avec lui de l'autre côté de la piste de danse.

Il finit par lui lâcher le bras, et alors qu'Heather s'apprêtait à s'éloigner pour rejoindre Wladimir qui ne devait pas vraiment comprendre ce qui se passait, James lui entoura la taille de ses bras. Heather sentit le rythme de son coeur accélérer, mais elle était décidée : il ne gagnerait pas. Il l'avait trahi en invitant Kristina, il était hors de question qu'il s'en sorte comme ça ! La jeune fille tenta de se dégager, mais James l'en empêcha. C'est alors qu'il lui demanda doucement, d'un air presque suppliant de lui accorder une danse, une seule. Heather ne put s'empêcher de fondre. L'expression toujours aussi impassible, elle posa ses mains autour du cou du jeune homme et se laissa entraîner par la musique. Avait-elle bien fait de réagir ainsi ? Elle n'en savait rien, mais une chose était sûre, là, tout de suite, elle était incapable de le repousser. Elle jeta tout de même un regard à l'endroit où elle se trouvait peu de temps auparavant, en compagnie de Wladimir, mais ce dernier n'était plus là. Où était-il passé ? Heather se le demandait bien. Sûrement n'avait-il pas apprécié l'intervention de James ... Mais la jeune fille n'eut pas le temps de se poser plus de question sur la disparition de Wladimir, son nouveau partenaire venait de lui adresser la parole. Sa voix avait vibré de colère et de jalousie, et Heather ne put s'empêcher de se sentir satisfaite. Au moins, elle avait réussi à le blesser autant qu'il l'avait blessée ! La jeune fille resta impassible et d'une voix froide et calme - celle qui était toujours la sienne - elle lui répondit en plantant ses yeux dans les siens. « Ah bon ? Pourtant, je trouve qu'il est parfait. Gentil, intelligent, serviable, issu d'une riche famille de sang pur, ancien Serpentard et préfét en chef ... je peux savoir ce que tu lui reproches ? Personnellement, je suis certaine que mes parents seront ravis de mon choix lorsque je leur en parlerais. Ils aiment beaucoup Wladimir tu sais ... » La jeune fille avait fait exprès de l'appeller par son prénom. Elle en était pratiquemment certaine, ça n'arrangerait rien à l'état de colère de James, et elle en était ravie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wilson
Serpentard
Serpentard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 496
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : +0/-2
Emploi : Sixième année chez les Serpentard
Petite Dédicace : VIVE LES SERPY
Date d'inscription : 24/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] Heather Berkley, Meya Ryan [+] Sean Erway, Eliza Mcfeeld, Kristina Amélia Winter, Coleen McCain [-] Weel
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   Sam 18 Oct - 7:11

Depuis le début de la soirée, James était sur les nerfs. Il était en colère car sa soirée ne s’était pas passée comme il l’avait voulu. Son sang bouillonnait de rage contre Skeffington, mais aussi contre lui même – malgré qu’il ne voulut pas y croire - car il regrettait d’avoir invité Kristina à la place d’Heather. Mais quand il serra le Serpentard dans ses bras, son sang refroidit immédiatement, et il se sentit calme. C’était curieux…Car quand James était en colère, surtout dans une colère comme celle-ci, la tempête pouvait durer une heure entière, ou plus. Et il ne se calmait qu'en vidant cette rage sur d’autres personnes, coupables…ou pas. Légèrement troublé, mais tentant de le cacher, il exprima son irritation, en posant cette question qui lui brûlait les lèvres, voulant sortir à tout prix, et trouver une réponse. Pourquoi l’avait-elle remplacé par cette homme, beaucoup plus âgé ? Personne ne lui arrivait à la cheville, lui James Wilson, était irremplaçable. Son amour propre était blessé, et profondément, car c’était Heather qui l’avait fait. Certes, vous devez vous dire mais lui aussi l’a remplacée par une autre, pourquoi ? Je pourrai bien vous le dire, mais je ne le dirais pas, car James ne le sait toujours pas. Oh, ça viendra ne vous inquiétez pas, simplement, James prend du temps à comprendre ses actes, quand ils sont liés aux sentiments. Enfin bref, James se sentait trahie, et ne voulait pas s’avouer que c’était lui qui avait tout gâché. La réponse d’Heather arriva soudain, ne faisant qu’attisé la jalousie et l’irritation de James.

« Ah bon ? Pourtant, je trouve qu'il est parfait. Gentil, intelligent, serviable, issu d'une riche famille de sang pur, ancien Serpentard et préfet en chef ... je peux savoir ce que tu lui reproches ? »

Alors là, James n’y croyais pas ses oreilles ! * Parfait ! Elle a dit qu’il était parfait ! Nan mais je rêve ! JE suis la perfection et elle ose dire que ce grand poilu est parfait !*

-Gentil, intelligent, serviable ! Mais tu lui parle depuis seulement cinq minutes !! Et qu’est-ce qu ça peut bien faire qu’il soit un Sang pur, de Serpentard et l’autre blabla ! Il n’est pas le seul dans ce cas ! JE suis dans ce cas ! Ce que je lui reproche ? Pas grand chose, à part qu’il a l’âge de ton père – James avait conscience d’exagéré car l’homme était jeune, mais il adorait faire ça – et puis franchement, il n’est pas si beau que ça !

« Personnellement, je suis certaine que mes parents seront ravis de mon choix lorsque je leur en parlerais. Ils aiment beaucoup Wladimir tu sais ... »

James qui jusque là tentait de garder son sang froid, explosa sentant un rire sans joie lui monter à la gorge, tant il était étonné par les propos employés par la vert et argent:

-TON CHOIX ! TON CHOIX ! Mais tu parle de lui comme si tu allais l’épouser !! Et puis je ne savais pas que tu te souciais de tes parents et de leur avis sur TON CHOIX ! OH !! - fit-il se rendant soudain compte qu'elle venait de l'appeler par son prénom - Et en plus tu l’appelles par son prénom maintenant ! Tu le tutoies aussi peut-être ! Mais je vois que les choses vont vite entre toi et lui ! Vous êtes sûrement fait l’un pour l’autre ! Toutes mes félicitations Heather Berkeley, à ton âge, et tu as déjà trouvé un mari !

James bouillonnait de rage et de jalousie, mais cette fois dans ça voix on pouvait reconnaître du sarcasme. Un sarcasme qu'il n'avait pas de plaisir à utiliser, car il était gâcher par des questions qui l'inquiétaient. Cet homme plaisait-il réellement à Heather ? Comment était-ce possible ! Oh, mais ça ne se passerait pas comme ça, se disait-il. Il rendrait la vie de cet imbécile un véritable enfer ! Et il ferait tout pour prouver à Heather qu’il ne méritait pas son attention. Mais pourquoi s’énervait-il comme ça ? Après tout si Heather voulait avoir une relation avec cet homme c’était ça vie, pourquoi est-ce que ça le dérangeait tant ? Encore une fois James ne le savait pas encore. Ou du moins commençait-il à comprendre sans réellement en être certain. Troublé, une nouvelle fois, il dit, d’une voix moins furieuses, plutôt étonné d’avoir réagit avec autant de colère à la réponse d’Heather :

-Enfin, après tout, c’est ta vie. Tu en fait ce que tu veux. Si tu pense que cet homme mérite ton attention, c’est ton choix. Perso, je pense qu’il ne fait que s’amuser. Un homme de son âge, n’a rien a faire avec une fille comme toi. Tout le monde vous regardez, même les professeurs. Normalement il n’a pas le droit de se lier avec une élève, encore moins si elle est mineur, et je te signale que c’est ton cas. Il fait honte à notre sang. Et puis, je trouve qu’il n’est pas digne de toi, et je pensais que tu avais un meilleure goût. Non que je trouve Skeffington mauvais en soit. Simplement, rien en lui ne te ressemble, non sincèrement, je pense que tu aurais pu choisir meilleur cavalier…Et meilleur époux.

Cette dernière phrase se voulait moqueuse. Evidemment que Heather ne comptait pas épouser cet homme – du moins il l’espérait ! – mais le fait qu’elle ait employé le mot choix en parlant de ses parents ravis, c’était tout de même des mots que l’on employé en parlant d’un époux ! En tout cas, ça, il n’allait pas le lui lâcher de si tôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal de la rentrée |[Ouvert]|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal de la rentrée |[Ouvert]|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» A coeur ouvert => Pierrick !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [*~~A poudlard~~*] :: Rez de Chaussé :: Salle des bals-
Sauter vers: