Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Coleen McCain

Aller en bas 
AuteurMessage
Coleen McCain
Préfète en chef & Serpentard
Préfète en chef & Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 24
Points gagnés/ Perdus : 0. Je ne fais pas de charité
Emploi : Vipère
Petite Dédicace : N'essaie pas de me copier tas de fumier.
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Tout dépend de leur pensée...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 5:44

Prénom en HJ : Julie
Age en HJ : 13 ans
Comment trouvez vous le design ? Whaaa *w*
Comment avez-vous connu le forum ? Top sites
Les trois codes du réglement ? Rictusempra Spero Patronum Flipendo

Nom de votre personnage : McCain
Prénom de votre personnage : Coleen
Age de votre personnage : 17 ans
Son année : 7ème


    Caractère :


    iI’m COLEEN McCAIN

    Coleen n’est pas une peste comme on pourait le croire... A moins que votre imagination ne dépasse les limites de l’engouement et de l’extase...

    « T’as gueule, tu pues, et t’es pauvre »


    Coleen adore cette phrase, dont elle a retourné tous les moindres sens, et à laquelle elle apporte beaucoup de salive. Oui, c’est ce que vous entendrez si vous osez l’approcher.

    Coleen est une jeune femme qui base sa vie sur la philosophie de l’optimisme, et c’est très apparent, bien qu'elle soit une garce, surprenament. Elle est toujours positive, ou presque, et elle tente toujours tant bien que mal de prouver à tous qu’il y a toujours du bon dans les malheurs qui peuvent tourmenter la vie. Bien sûr ce n’est pas simple pour elle d’ainsi voir la vie, mais avec le temps, l’optimiste est une chose qui vient toute seule, et par la suite, voir le positif s’avère a ne plus être aussi compliqué que ça en a l’air. Miss McCain est une jeune femme qui aime la vie, et qui en profite pleinement, sans perdre rien qu’elle puisse gagner. Selon elle, aucun moment ne doit être perdu, ou presque, et chaque choses qui est vécue est vécue avec raison. D’ailleurs, Coleen n’a jamais vraiment été du genre à s’apitoyer sur son sort, et n’a jamais voulu attirer de pitié sur elle, de toute façon. Par contre, elle adore se moquer de ceux qui font pitié, nuance. Elle vit sa vie au jour le jour, avec la plus grande joie qui soit, tentant de ne jamais se laisser abattre par ce qui ne va pas comme elle le voudrait. Elle fait l'effort de voir le bon côté de chacun des événements qui perturbent sa vie, et garde toujours le positif en tête, elle est en effet, très optimiste, à ses heures, bien entendue. Bon, il est certain qu’elle n’y arrive pas toujours. Elle aime sa vie, et fait en sorte de polluer celle des autres, de façon souvent cruelle.
    Très douée pour répondre de façon cynique ou sèche, son attitude peut souvent blesser, bien souvent, c'est fait volontairement. Elle raffole de faire du mal. Elle est chiante, allumeuse et souvent très garce par moments. Grand contraste. L’un de ses plus grands défauts est sans doute le fait qu’elle soit très susceptible, elle s’emportera pour un rien. Non pas qu’elle soit toujours d’humeur massacrante, non. Seulement, si elle est dans une mauvaise journée, ou si elle ne se sent pas très bien, vous risquez de la mettre en colère beaucoup plus facilement, et ce n’est jamais une chose vraiment souhaitée, car lorsqu’elle est en colère, ce n’est pas du tout beau à voir. Elle peut être un véritable ouragan, et devient absolument insupportable.
    Pourtant, on ne peut pas dire que Coleen est une jeune fille à plaindre. Etant l'ainée de la famille McCain, elle a toujours été chouchoutée, aimée. Mais un point redoutable lui a forgé un tel caractère. La pression. La pression d’être le fruit de l’union de deux familles parfaites. La pression de ne pouvoir être aimée que quand elle sera la meilleure.
    Mais elle réussit.
    Oui, Coleen McCain fut celle que sa mère poussa tant, et après la mort de son père, son héros qu’elle détestait pourtant, elle se sentit plus forte. Elle terrassait les autres avec tant de facilité qu’après quoi, cela en devint une habitude... Elle ne respectait personne, à part peu être sa mère, qui était la seule à ne pas l’admirer pleinement. Oui, Grace Stevenson était une femme horriblement pointilleuse. Coleen devait être parfaite.
    Et tout cela, c’était bien avant qu’elle ne sache la véritable histoire du sang qui coulait à l’intérieur de son corps... Et dès lors, elle devenu une snob... Qui s’assumait pleinement.
    Tout cela lui plaisait beaucoup, et elle adorait la crainte de ses camarades dès qu’ils la voyaient arriver. Elle dégustait les remarques de jalousies, les flatteries des autres filles qui l’enviaient... Personne ne lui arrivait à la cheville...

    « Tu es belle ma chérie... Et nous sommes parfaites... »


    Physique :


    Ooh .. THAT'S HOW PRETTY iI CAN BE ..


    « Chéri... On ne peut pas me décrire... Je suis parfaite... »


    Coleen naquit prématurément, mais pourtant, elle n’avait déjà plus le physique d’un nourrisson. Elle était déjà très belle... Oui, mais elle n’était pas à bout de ses surprises.
    La jeune McCain ne passa jamais par la case « enfant mignonne ». A ses 7 ans à peine, elle était déjà une teigne qui paraissait adolescente, et jamais elle n’eut l’occasion de se comporter comme une fille de son âge...
    Oui, de part à son caractère, sa mère voulait qu’elle soit parfaite, certes, mais pas que dans la réussite scolaire. Elle voulait que sa fille soit la plus belle. C’est tout. Et une fois encore, ce ne fut pas parti gagner pour la jeune fille... :
    Coleen était une gamine aux cheveux blonds horriblement ternes, et trop peu originaux. Oui, c’était bien ça le mot. Coleen paraissait horriblement terne aux côtés de sa mère... Et c’est alors sans scrupule qu’elle se les colora en châtain doré, avec une multitude de nuance. Et tout ça à seulement huit ans, et depuis ça, la petite chétive sans couleur devenu une vraie bombe...
    Sans avoir eu aucun recours à la magie, les contours de son visage s’adoucirent, ses yeux s’étendirent, grossirent, et devinrent d’un bleu azur étonnant... Bref, à ses 12 ans, Coleen en paraissait facilement 17, et elle ne se priva pas de sa beauté. Elle était belle et elle le savait.
    Malheureusement, la jeune McCain n’était pas une Aphrodite des temps modernes, et la nature lui offrit un cadeau empoisonné à ses 13 ans : l’acné. Ô horreur et abomination pour la pauvre adolescente qui se retrouva un matin avec d’horribles boutons blancs sur le nez et le menton... Pendant trois jours, elle resta alors enfermée chez elle avec une dose de bubobbulbe à sa portée.
    Mais par chance, cette crise ne dura que quelques mois, elle arriva à remontée dans le prestige de sa mère moins de 4 mois après, quand elle découvrit le maquillage.
    Vous devez vous dire qu’à 13 ans, c’est tard pour une fille pareille... Mais Mme McCain lui avait empêché de se maquiller avant qu’elle soit réglée. De ce fait, elle était intransigeante.
    Bref, c’est avec délice que Coleen découvrit le fard, le fond de teint, le khôl, le mascara et le rouge à lèvre... Elle ne sortait plus sans sa poudre et son contour de crayon aux yeux qui les rendaient mystérieux et charismatiques...
    Sa bonne condition physique lui offre un petit coup de pouce côté taille parfaite, d’ailleurs. Ayant des formes bien dessinées, elle reste tout de même...menue mais surtout, délicate. Une poupée de porcelaine est bien vite brisée!

    Être consciente des bienfaits d’un sourire est une bonne chose, car de ce fait, le répandre autour de soi s’avère simple. Et Coleen ne fait pas exception à cette règle, son sourire étant lumineux, elle ne se gêne pas pour propager autour d’elle. On la remarque assez rapidement, d’ailleurs, à cause de se sourire qui est si plus brillant et agrémenté d'une rangée de dents très blanches. D'ailleurs, ce sourire à la fois charmeur, sensuel et débordant de joie de vivre, elle ne le quitte jamais. En effet, elle a toujours eut le genre de sourire s’avérant très communicatif, l’apercevoir avec son sourire aux lèvres ne fait que donner l’envie de sourire à notre tour... Dommage qu’elle soit si vantarde et dépourvu de pitié...

    " Ii'M mOre fabulOus... "


Dernière édition par Coleen McCain le Jeu 10 Avr - 5:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coleen McCain
Préfète en chef & Serpentard
Préfète en chef & Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 24
Points gagnés/ Perdus : 0. Je ne fais pas de charité
Emploi : Vipère
Petite Dédicace : N'essaie pas de me copier tas de fumier.
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Tout dépend de leur pensée...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 5:55

    Histoire :

    PARTIE I
    « Coleen McCain... C’est bien plus qu’un nom... C’est moi. »

    C’était une journée ordinaire de fin novembre 2180... Du froid, du froid, du froid, et du vent. Peut-être Coleen a-t-elle choisie son jour et son heure pour venir ? En tout les cas, elle est née dans le froid, l’indifférence, et la gloire...

    Un silence s’installa dans la somptueuse chambre d’hôpital chauffée et immensément décorée. Seule la respiration saccadée de Grace McCain se faisait entendre, la femme tentait tant bien que mal de calmer son pouls qui battait à la chamade, après tant d’effort fournis à cet accouchement qui fut tout sauf simple. Dix longues heures. Dix longues heures de souffrances insupportables, mais qui l’avait menée au plus grand plaisir en ce monde. Elle avait une petite fille. Elle était enfin là! Si belle, si parfaite. Les cheveux en batailles et les traits tirés par la fatigue et l’épuisement qui s’était épris d’elle dès les premières heures de travail, Grace parvint tout de même à afficher un pâle sourire qui montrait son émoi, alors qu’elle pleurait doucement. Elle avait attendu cette enfant 9 mois. 9 longs mois d'attente et là, elle l’avait enfin. Une surprise extra. Du revers de la main droite, la femme vint se passer une main sur les joues, pour y chasser les larmes qui s’y étaient logées, mais aussi pour se débarrasser de la sueur qui perlait sur son front. L’infirmière posa avec une délicatesse accrue la petite fille pelotonnée dans une couverture rose dans le creux des bras de sa maman émue, sous le regard du médecin, satisfait par cette nouvelle naissance réussie. D’amères larmes de joies roulaient toujours sur les joues roses de la nouvelle maman, alors qu’elle gardait son regard rivé sur sa petite fille, qui avait déjà les grands yeux verts et curieux de son père. L'homme bien bâtit se laissa tomber lourdement sur le rebord su lit peu douillet où reposait sa femme, puis il regarda la fillette. Celle-ci afficha un sourire hypocrite. Il en était comblé.

    « Elle est parfaite... »

    ****


    « Maman, suis-je jolie ? »

    « Chérie voyons... Si tu ne l’étais pas, tu ne mangerais pas de dessert... »

    « Pardon d’être si sotte. »
    « Va faire tes exercices au piano et lave toi le visage. On dirait une Sang De Bourbe. »

    « Pardon de te faire honte maman... »


    Coleen sauta de sa chaise le plus gracieusement qu’une gamine de 8 ans pouvait le faire. Elle était rouge de honte et de colère envers soi-même... Elle n’était rien comparée à sa mère, elle ne méritait pas ce logis et ce nom de famille... Et personne n'était là pour le remonter le niveau, car ses deux frères et soeurs cadets n'étaient pas chers à revendre.
    En effet, sa petite soeur était assez jolie, mais elle était trop puérile, comme son frère jumeau... Et d'une manière ou d'une autre, Coleen trouvait toujours un moyen pour les détester, et se faire obéir. C'était un plaisir qu'elle s'offrait quand la fatigue de la perfection se faisait sentir, et que la solitude lui montait aux yeux...
    C'est donc comme ça que s'écoulèrent quelques mois avant que l'ainée des McCain eut la révélation de ses pouvoirs. Elle les avait attendu avec tant d'impatience et de crainte que ce jour-là, elle parut déçue de voir que ce n'était rien du tout.

    Citation :
    " Tout cela se déroula un vendredi après-midi, alors que la jeune McCain faisait son piano quotidien. Sa soeur était arrivée dans le salon, en dansant, et criant "Je suis la plus belleuh".... En deux temps trop mouvement, elle fut couverte de pustule sur le visage."

    Grace McCain arriva en courant en entendant les cris aigüs de sa plus jeune fille. Elle arqua un sourcil vers sa fille cadette, puis s'approcha de l'ainée. Coleen se prépara à une claque, et pourtant...

    " Tu es une vrai McCain Coleen... C'est en marche... "

    PARTIE II : Hogwarts and Gossip Girl


    « Ton père est mort Coleen.»
    « Il n’était jamais là. »
    « Il servait le Seigneur des Ténèbres dans sa quête contre les Traîtres. C’est grâce à lui que nous sommes là chérie »

    Coleen ne pleura pas ce jour là. Elle était juste triste de ne pas avoir pu fonder une relation, avec un père exemplaire... Mais dans son absence, il lui a appris à mépriser les hommes, les impurs et les faibles... Malheureusement, cela fit un orage dans la famille, et les habitudes changèrent
    complètement. Ou presque. Grace McCain devint pire qu'avant, toujours aussi fière d'elle-même, méprisante, et langue de vipère. Coleen suivit son exemple et devint une bimbo trop assumée... Ne vivant elle deux que pour leur petit chien qui avait un peignoir rose à froufrou... Coleen
    n'avait que 11 ans, et du faire son entrée à Poudlard ...

    ***

    * Pourquoi le château se trouve-t-il si éloigné de la Gare ? Zut à la fin *

    Une petite fille au regard azur fit par de son engouement en soupirant plusieurs fois. De son petit corps frêle, elle essayait de se frayer un passage à travers la marée de sorciers de son âge, tous aussi excités et répugnants les uns que les autres. Non, June ne les haïssait pas à cause de leur tête. C'est bien trop leur attitude puérile, leurs paroles aigüs d\'anxiété et le but de réussir sa scolarité avec de bons amis et de bonnes notes.
    C'était si bas comme pensées...
    Préférant rester à l'écart comme elle en avait tant l'habitude, Coleen suivit les enfants jusqu'au château. Malgré son effort Herculien de ne laisser voir traverser aucun sentiment, elle ne pu s'empécher de pleurer en voyant le Collège... Tout allait commencer, et sa Maison allait être dictée...

    « McCain Coleen ! »


    Un souffle, une simple respiration, et la petite se détache de la foule des Premières Années. Son corps frêle se rapproche du petit tabouret, tout tremblant par ce stress immense.

    « Hum… McCain McCain. J’ai connut ton père, un homme très ambitieux, et
    qui se croyait supérieur à tout le monde… Tu lui ressembles, n’est-ce
    pas ? Pour toi ça sera… »


    Coleen tremblait de la tête aux pieds, mais en même temps, elle aimait être la source de tous les
    regards... Un faux pas de sa vie pourait tout changer sur le choix de sa maison... Si elle n\'allait pas à Serpentard, ce serait la fin pour elle.

    SERPENTARD !!


    ***

    « Tu es belle Coleen... J\'aimerais être comme toi... »

    « Ta gueule toi... Qui t’as dit de me parler ? T’es moche dégage... Tu vas m’enlaidir ! »

    Coleen avait dit cette phrase au moins une 500taine de fois depuis qu\'elle été entré à Poudlard. Et elle adorait paraitre dégouter de cette manière envers les autres. Personne ne méritait son rang maintenant que le monde entier savait qui elle était : Une descendante de Salazar
    Serpentard.
    Bon, la scolarité à Poudlard fut un remake d’un grand mélodrame Américain. Amours, amours, et amours. Puis travail aussi, mais Coleen est le genre de fille qui comprend facilement, donc,
    elle n’avait pas de mal à avoir des bonnes notes. Le problème, c’est qu’elle se laisse trop aller, et pour un rien en plus. Aucune motivation, une baisse de sociabilité énorme. Bon, en temps normal, la
    jeune McCain n’est pas du genre à parler à tout le monde, bien au contraire, elle s’est fait une réputation de sale peste dans tout Poudlard. Même auprès de certains professeurs, bien qu’elle sache
    cacher son petit jeu de manière très…respectable. Enfin, on peut dire que Poudlard est une source d’inspiration et de confiance pour la belle Septième Année. Elle oublie ses parents, parfois même la mort de son chien, et s’évade autre part. Elle s’invente un personnage, bien qu’au fond, elle soit totalement différente. Poudlard, c’est l’occasion de prendre des responsabilités, mais aussi c’est l’occasion de prendre du caractère ; dans son cas, elle en a un peu trop.

    Oui, j'avais oublié de vous parler de Kiki. C'était le caniche rose qui faisait parti de la famille, et qui était aimé par Coleen plus qu'elle n'aimait son père. Et la mort du cancihe n\'affecta plus que celle de
    son paternel... Et même le chiuaha ne pu le remplacer....

    En bref, Coleen n'a des amis que grâce à son phisyque, et son ascendance... Mais en même temps, ça lui plait bien, même si il y a des fois où elle aimerait tout plaquer, et recommencer... Vous voyez à quoi
    rimer le quotidien de la belle Serpentard ? Etre nostalgique, faire semblant, se cacher derrière un sourire narquois et exemplaire.


Dernière édition par Coleen McCain le Jeu 10 Avr - 6:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coleen McCain
Préfète en chef & Serpentard
Préfète en chef & Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 24
Points gagnés/ Perdus : 0. Je ne fais pas de charité
Emploi : Vipère
Petite Dédicace : N'essaie pas de me copier tas de fumier.
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Tout dépend de leur pensée...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 5:56

Coleen est assez particulière, je comprendrais donc que vous ne m'acceptiez pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meya Ryan
||♥ Modo & Serpentard Magnifique Légèrement Diabolique ♥||||♥ Modo & Serpentard Magnifique Légèrement Diabolique  ♥||
avatar

Féminin
Nombre de messages : 709
Age : 29
Points gagnés/ Perdus : 00/02
Emploi : Elève de Cinquième année à Serpentard ...
Petite Dédicace : Niark Niark Niark ...
Date d'inscription : 09/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] Eliza James Sean [+] Heather Kristina, Coleen [-] Weel, Fender ...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 6:04

Bienvenue Coleen, j'aime beaucoup ta fiche !!!

Juste une petite chose, l'intrigue se déroule en 2197, donc si tu pouvais simplement changer ta date de naissance ça serait parfais ^^


Meya autour aussi chieuse ...


Enfin en tout cas Bienvenue ici !!! J'espère que tu t'amuseras !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coleen McCain
Préfète en chef & Serpentard
Préfète en chef & Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Age : 24
Points gagnés/ Perdus : 0. Je ne fais pas de charité
Emploi : Vipère
Petite Dédicace : N'essaie pas de me copier tas de fumier.
Date d'inscription : 10/04/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Tout dépend de leur pensée...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 6:10

Merci beaucoup !! J'y ai passé beaucoup de temps en plus --'
J'ai édité, j'ai trop pas l'habitude de cette période là -__-
Mais c'est ce qui fait le charme du forum ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliane Hook
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
Date d'inscription : 22/03/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: POur le momant aucun^^
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 8:34

Belle présentation Coleen !! La mienne à côté est bien piètre Laughing
Passe de bon momant avec nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peggy Weel
||♥ Modo & Gryffondor ♥||
||♥ Modo & Gryffondor ♥||
avatar

Féminin
Nombre de messages : 789
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : +10/-10 zéro quoi^^
Date d'inscription : 13/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] James Fender, Kaede [+] Kristina [--] Ryan
Message Personnel:
Humeur actuelle:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 9:00

J'adore ta fiche!!!!

Bien sûr qu'on t'accepte!!! Avec une tel caractère il y aura beaucoup plus d'action!!! Même si déjà ce n'est pas ce qui manque!!!

Encore Bienvenue parmis-nous!!!! Et amuse-toi bien!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Choixpeau Magique
Choixpeau magique
avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 12:25

Hmm...


Pour toi ça sera :

SERPENTARD !

Bon jeu Wink

[Très belle fiche I love you]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Wilson
Serpentard
Serpentard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 496
Age : 26
Points gagnés/ Perdus : +0/-2
Emploi : Sixième année chez les Serpentard
Petite Dédicace : VIVE LES SERPY
Date d'inscription : 24/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [++] Heather Berkley, Meya Ryan [+] Sean Erway, Eliza Mcfeeld, Kristina Amélia Winter, Coleen McCain [-] Weel
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Coleen McCain   Jeu 10 Avr - 12:35

Héhé et une Serpentard de plus!!! Et avec un caractère que James aime beaucoup!!!! Je sens qu'on va bien s'entendre.....Et surtout bien s'amuser

Au fait j'adore ta fiche!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coleen McCain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coleen McCain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» October Surprise? McCain secret meeting with Pinochet
» A Hidden Agenda: John McCain and the IRI
» Voila la femme que McCain veut comme vice-presidente
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» The Day John McCain Won The Election !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [ *~~ Avant tout ~~*] :: La salle des répartitions :: Fiches des serpentards-
Sauter vers: