Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lizzie Boswell

Aller en bas 
AuteurMessage
Lizzie Boswell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 24
Emploi : Sixième année
Date d'inscription : 27/04/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Lizzie Boswell   Dim 27 Avr - 3:54

Hors-Jeu :

Prénom en HJ : Joanne

Age en HJ : 14 ans (bientôt la quinzaine ^^)

Comment trouvez vous le design ? : Ha, la question-piège, je l'attendais ! Voyons, MA-GNI-FIQUE bien entendu ! ^^' Désolée, je suis désagréable… Par curiosité, si je répondais "hideux" (même si je ne le pense pas), vous m'enverriez à Gryffondor pour mon courage ou à Serpentard pour ma perfidie ? Wink Naaaaan, sincèrement, je le trouve joli, simple, mais joli. Ça manque juste un peu de couleurs, c'est pas très joyeux, quoi ^^ Euh, en même temps, n'écoutez pas mes conseils de hippie parce que sinon vous êtes mal barrés ! XD

Comment avez-vous connu le forum ? : Par le biais de ma meilleure amie.

Les trois codes du réglement ? : Validés


Mini-présentation :

Nom de votre personnage : Boswell (ne pas prêter attention à la correspondance français-anglais, ça ne veut pas dire : "bosse bien", hein ! XD)
Prénom de votre personnage : Elizabeth, dite "Lizzie"
Age de votre personnage : 16 ans
Son année : 6° année (enfin, logiquement ^^)


RP :

(Alors, je précise juste que j'ai mis "Poudlard", parce qu'on nous demande d'écrire la rentrée à Poudlard. Si c'est une erreur parce que l'école s'appelle Lashlabask, j'éditerai, ou plus exactement, je vous demanderai d'éditer ^^
Une dernière chose : mon personnage ne me ressemble pas, je vous déconseille donc de prêter attention à mes commentaires sournois. Merci de votre attention ! Very Happy )


La gare était pleine de gens affreux. Des gens affreux qui faisaient un boucan affreux et puaient affreusement. Mais Lizzie avait beau regardé partout autour d'elle, elle ne les voyait nulle part. C'était quand même vraiment bizarre, cette histoire…

– Là, là, regarde ! cria encore son cousin William. Lui, il est affreux !

À nouveau, Lizzie écarquilla les yeux et regarda partout autour d'elle. Mais non, c'était inutile : elle n'avait pas vu. L'affreux était passé et elle l'avait raté, une fois de plus. De toute façon, elle ne voyait jamais rien. C'était comme ça depuis toujours. Une étoile filante dans le ciel ? Le temps de lever la tête, et elle avait disparu. Pas une fois de sa vie, Lizzie n'avait pu contempler une étoile en pleine course. Pourtant, elle vivait loin des villes, dans un endroit reculé où le voile de lumière poussiéreuse des lampadaires ne venait que rarement s'abattre sur les astres. Mais voilà, c'était comme ça : elle n'était pas assez rapide.

– Et elle, là-bas, poursuivait Willy, ouuuh, qu'elle est affreuse !

Cette fois-ci, Lizzie sourit mais ne chercha pas l'affreuse. Elle aimait bien son cousin. Ils avaient exactement le même âge, à quelques jours d'intervalle seulement. Leurs parents habitaient le même village, à la pointe des monts Cornouailles ; ils avaient quasiment grandi ensemble. À l'inverse de sa cousine, Willy était un garçon très vif, à qui il arrivait tous les jours un événement extraordinaire : toujours à l'affût, il attendait un cadeau de la nature à chaque seconde de sa vie, cherchant en elle un détail qui pourrait illuminer son existence. Et lorsqu'ils faisaient des découvertes, il s'empressait bien sûr d'aller le raconter à Lizzie qui l'écoutait attentivement, triste de n'avoir pas pu être là au bon moment. Elle rêvait du jour où, à son tour, elle pourrait courir chez lui en exhibant l'étrange petite créature qui s'était faufilé dans son jardin. Mais au fond d'elle, elle savait bien que pour trouver, il fallait d'abord chercher.

Et elle n'était pas exactement une chercheuse accomplie.

– Willy, arrête un peu ce boucan, tu veux ? grogna soudain le père de Lizzie. Tu vas finir par attirer l'attention des Moldus !

Le petit garçon se tut aussitôt. Il savait très bien qu'il n'aurait pas dû être ici. Lizzie poussa un petit soupir : normalement, Willy aurait dû l'accompagner à cette école bizarre que les gens appelaient Poudlard. Mais voilà : Willy était un Moldu. Sa mère était Moldue – la mère de Lizzie aussi l'était, mais la petite fille était pourtant une sorcière. Elle ne comprenait pas grand-chose à la génétique (elle n'avait que onze ans, après tout), mais savait qu'à cause d'elle, pour la première fois de sa vie, elle devrait affronter le monde.

Seule. Sans une petite main pour tenir la sienne. C'était plus affreux que tous les affreux de la Terre.

Mr Boswell se figea soudain, regardant autour de lui pour vérifier quelque chose – quelque chose que Lizzie ne pourrait pas même apercevoir, de toute façon. Mr Boswell était très différent de sa fille. C'était un homme sérieux, intelligent et extrêmement droit, d'une franchise alarmante. Il avait toujours les idées très claires et savait exactement comment les exprimer. Pourtant, malgré ses airs sévères, Lizzie le préférait à sa mère. Avec lui, au moins, elle se sentait en sécurité.

Beaucoup se demandaient encore après quinze ans de vie commune, pourquoi un homme posé comme Mr Boswell avait épousé cette pauvre Moldue aux idées saugrenues et à l'esprit toujours ailleurs ; mais il est bien connu que les contrastes s'attirent. Alors que Mr Boswell était de ces hommes aux idées bien arrêtées et au fichu caractère, Mrs Boswell était tout l'inverse : on aurait dit qu'un collectionneur géant l'avait découpée dans son monde et recollée dans celui que Lizzie connaissait. Elle n'avait jamais l'air à sa place et passait des heures en tête à tête avec elle-même. Cela lui laissait peu de temps pour s'occuper de sa fille. Celle-ci avait même, parfois, l'impression de ne pas exister.

Lizzie aurait aimé avoir une mère qui lui reproche de s'amuser et de ne pas travailler, ou qui lui demande de ranger sa chambre toutes les cinq minutes. Elle aurait même été satisfaite qu'elle la gifle une bonne fois pour toutes, pour la punir, comme le faisait la mère de Willy avec son fils. Peut-être était-ce pour ça qu'il était rapide et pas elle : lui avait appris très tôt à esquiver les coups (en matière de bêtise, il était précoce).

Mr Boswell les fit passer, un par un, à travers le mur de brique. Lizzie ne comprenait pas comment c'était possible, mais elle s'en fichait : elle avait devant elle un monstre, affreux, celui-là elle ne pouvait pas le rater. Un monstre rouge et noir qui crachait de la fumée grise et opaque. Elle serra plus fort la main de Willy, consciente que, si elle le lâchait maintenant, elle ne le rattraperait plus.

La suite se passa confusément. Lizzie entendit simplement ses parents discuter entre eux au sujet de valises et de compartiment, et puis quelqu'un la poussa dans un wagon. Elle dut lâcher son cousin, et fut trop surprise par la brutalité de la séparation pour songer à lui dire au revoir. Le train émit trois longs sifflements qui la firent sursauter.


– Attendez ! Attendez ! répétait-elle ; elle n'arrivait même pas à pleurer.
– Le train n'attend pas, lui, ma chérie, répondit tranquillement la voix de sa mère.

Lizzie la chercha du regard, en quête de soutien, mais elle était toujours sur le quai, perdue dans la brume, invisible tout comme Willy. La seule forme reconnaissable était le visage de son père, tout près du sien.


– Bonne chance, Lizzie, murmura-t-il. J'espère que tu te sentiras comme chez toi à Poudlard. Pour moi, c'était comme une seconde maison. Tu sais, à ton âge, j'ai été réparti à Serdaigle : la Maison des érudits. Je te souhaite d'y atterrir à ton tour ma chérie.

Ce furent ses derniers mots. L'instant suivant, il avait embrassé sa fille sur le front et l'avait repoussée dans le couloir. Elle se sentit piégée, enfermée dans le ventre de métal du monstre cracheur de fumée.

– Ta valise est dans le compartiment derrière toi, ton père et moi l'y avons installée, dit sa mère, quelque part devant elle. Au revoir ma chérie, et n'oublis pas de nous écrire surtout !

Le train s'ébranla et commença à rouler alors que Lizzie hochait confusément la tête, sans penser qu'ils pourraient ne pas la voir. Les nuages brumeux s'écartèrent un moment et elle put voir son cousin courir pour la rattraper en agitant la main. Elle sourit, lui fit signe en retour et voulut dire quelque chose, mais des entrailles de fer monta un hurlement rageur qui couvrit toutes ses paroles.

En allant enfin s'asseoir dans son compartiment, auprès de sa valise, Lizzie n'était véritablement sûre que d'une chose : elle n'irait pas à Serdaigle, comme son père l'avait souhaité. Elle n'était pas assez intelligente, et surtout, pas assez rapide.


---

Voilà, ce n'est pas la journée détaillée… est-ce que c'est grave ? ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maëlle Stevens
Préfète & Serdaigle
Préfète & Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 234
Age : 23
Emploi : Serdaigle de cinquième année ^^ !
Petite Dédicace : Je vous nem' tous =]
Date d'inscription : 09/03/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Loùlette ^^ !
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Lizzie Boswell   Dim 27 Avr - 4:02

Biiienvenuuue ! Jolii fiche ! Lady Bee, sara ? =p c'est " marshmallow " ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://naeka.skyrock.com/
Candy McCoyle
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
•|| Modo & Poufsouffle Angélique à Auréole Maléfique ||•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 860
Age : 25
Points gagnés/ Perdus : Hυm...Je switche ! Questiσn sυivαnte ?
Emploi : Cαndσυille internαtiσnαle & Cαlαmαrde de 6è. αnnée
Date d'inscription : 06/02/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: { ++ } Hαzel, Lizzie { + } Mαry { - } His nαme is Erwαy...Seαn Erwαy.
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Lizzie Boswell   Dim 27 Avr - 4:12

Bienvenue ma chéwiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie <3


J'suis vraiment contente que tu sois là =)
Vive Poufsouffle hein ! Razz Y â intérêt

Ta fiche est géniale, mais tu sais déjà comme j'aime ton style d'écriture, avec toute la sournoiserie qu'il peut y avoir dedans.

J'allais oublier le plus important, bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Boswell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 24
Emploi : Sixième année
Date d'inscription : 27/04/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Lizzie Boswell   Dim 27 Avr - 4:17

Oui, oui, c'est bien moi, Em' a réussi à me convaincre ^^

Ah oui, vive Pouffy je suis bien d'accord avec toi ! cheers Merci beaucoup les filles ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayten Y. Oztürk
Serdaigle & Co-fondatrice <3
  Serdaigle & Co-fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 590
Age : 26
Emploi : Elève de sixième année chez les Serdaigle
Petite Dédicace : J'vous aime =D
Date d'inscription : 12/01/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Lizzie Boswell   Dim 27 Avr - 5:02

Bienvenue Lizzie Wink

Jolie fiche dis donc ! Effectivement c'est Lashlabask et non Poudlard, c'est pas un problème, il suffira de ne pas l'oublier dans le RP ! Donc je valide, et, la flemme aidant, j'ai pas envie de connecter le Choixpeau Razz
Donc :


POUFSOUFFLE !


_________________
Admin super méchante
Ayten, présidente king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lashlabask-x.forum-actif.net
Lizzie Boswell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 24
Emploi : Sixième année
Date d'inscription : 27/04/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis:
Message Personnel:
Humeur actuelle:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Lizzie Boswell   Dim 27 Avr - 5:07

Merci beaucoup ^^ J'espérais bien atterrir à Poufsouffle, je ne suis pas déçue ! Je me disais bien que c'était Lashlabask qu'il fallait mettre, mais bon, dans le doute… je n'oublierai plus ^^ Et je vais aller réserver mon avatar immédiatement ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lizzie Boswell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lizzie Boswell
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lizzie croisée lhassa apso 10 ans ( rp)
» Flore de Clermont - "La raison du plus fort est toujours la meilleure"
» Lizzie Arendsen ? Your heart’s a mess
» Lizzie ¤ "La vie des morts consiste à survivre dans l'esprit des vivants."
» Lizzie - Les émotions simples sont les plus difficiles à vivre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [ *~~ Avant tout ~~*] :: La salle des répartitions :: Fiches des poufsouffles-
Sauter vers: