Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|

Aller en bas 
AuteurMessage
Eliza Macfeeld
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 29
Points gagnés/ Perdus : +25/-0
Emploi : jolie serpentarde de cinquième année
Petite Dédicace : VIVE SEPY
Date d'inscription : 03/06/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [+] Meya, James W [-] Weel; Horleed
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Mar 17 Juin - 12:03

Eliza avait passé sa journée en cours comme tous les élèves de Lashlabask. Mais Eli n’était pas n’importe qu’elle étudiante, oh ça non, s’était une serpentarde et encore plus une Macfeeld. Pour la jeune fille il était évident qu’elle valait plus que ses gamins bruyants sans cervelle. Certes elle devait partager la même école qu’une bande de bras cassés incapables mais se n’était pas pour cela qu’elle sympathisait avec eux. Bien au contraire, la jeune verte et argent ne faisait aucun cadeau à la population du château et c’était peu dire. Les seules personnes avec qui la jeune brune était aimable faisaient partie de sa maison à condition bien sur que ces derniers portent dignement les couleurs de la maison verte et argent. Il ne fallait pas non plus oublier le détail essentiel qui n’avait d’ailleurs rien d’un détail pour Eli : le sang. Oui, seul les sangs purs méritaient une quelconque considération, les autres ne valaient pas mieux que de la bouse de dragon. Evidemment quand on était réparti dans la maison de Salazar Serpentard, le sang coulant dans vos veines devait être aussi clair que le cristal. Il ne pouvait en être autrement à part peut être si le vieux choipeaux avait commis une erreur. Se serait une faute monumentale, rien que l’idée qu’un sang mêlé puisse intégrer sa maison dégoûtait la jeune fille. C’était un affront indescriptible, il aurait fallu brûler la choipeaux et le remplacer sans attendre.

Il n’y avait pourtant pas que les sorciers venant d’une famille moldu qui donnait envie de vomir à Eli. Non, les traîtres à leur sang ne valaient pas mieux. S’était même à se demander ce qui était pire ? Heureusement la maison verte et argent n'en comptait aucun traître dans ses rangs, ou du moins Eli n’en côtoyait aucun. Mais on ne pouvait pas en dire autant de la maison gryffondor !! Des traîtres, des lâches, cette maison en était envahi. S’en était écœurant, vraiment. Et le pire de ses spécimens n’était autre que Peggy Weel. Et le pire c’est que cette petite sotte osait défier les serpentards par ses sulfureux articles dans le journal de l’école. Rien que pour ça, elle devrait être soumis au sortilège d’endoloris !!! Cette fille était plus qu’insupportable. D’ailleurs Eli plaignait sa grande amie Meya Ryan obligée de travailler avec cette garce pour le journal de Lashlabask. Eliza n’était pas sûr qu’elle aurait pu se retenir de se servir de sa baguette. Enfin Meya était la rédactrice en chef, ce qui lui donnait tout de même un avantage sur Weel, un petit pouvoir supplémentaire. La brunette espérait que son amie savait utiliser ce jocker. Oui car le pouvoir s’était bien fait pour ça non !! Le pouvoir devait être utilisé comme il se doit, se faire respecter, écraser ceux qui n’étaient que de la vermine, c’était aussi simple que cela.

Pour revenir à la journée d’Eli, la jeune fille après avoir terminé les cours du jour se rendit comme d'habitude à la bibliothèque en compagnie de Meya comme les deux filles le faisait d’ordinaire pour travailler. Nous n’étions quand octobre, les professeurs de l’école n’avaient pas encore matière à donner énormément de devoir. Cependant Eliza tenait à se mettre à l’ouvrage sans attendre, laisser traîner en se la coulant douce aurait été une erreur. Il ne fallait pas oublier les buses en fin d’année. Et il faut dire qu’Eliza accordait à ses examens une grande importance. Oui la jeune brune avait été élevé dans une famille cultivé, elle aimait apprendre et surtout elle se devait d’être brillante. C’était une Macfeeld, il ne fallait pas qu’elle l’oublie et Eliza ne l’oubliait jamais, elle en était bien trop fière. La jeune fille ne tenait absolument pas à tomber au niveau de ces cancres de poufsouffles. Les jaunes étaient terriblement pathétique, ce matin même l’un deux a réussit à se faire sauter sa potion à la figure. Vraiment stupide !! Ce n’était pourtant pas si compliqué de réaliser une potion voyons. Et je ne vous parle même pas de la réussir, non, ça s’était encore une autre affaire insurmontable pour des êtres aussi ignorants. Enfin ce spectacle pathétique était tout de même amusant. Voir une figure dépitée et recouverte de potion était assez drôle quand il s’agissait d’une maison rival. Mais évidemment ce genre d’incident n’arrivait pas aux serpentards qui excellaient en potions. Eliza quand à elle était un bonne élément dans l’art des potions, s’était l’une des matières où la jeune brune brillait. Mais elle n’était pas la seule, Meya excellait dans ce domaine mais quoi de plus normal avec un père maître des potions.

Les deux jeunes vertes et argents s’activèrent à leurs devoirs dans le silence de la bibliothèque. Eliza appréciait beaucoup l’endroit pour cette raison, son calme. Pas de jacassement, juste le silence qui chatouillait délicatement ses tympans. Sensation terriblement agréable. Le seul défaut de la bibliothèque était d’être ouverte à tous les élèves !! Ainsi, Eliza devait côtoyer Bouffondors et sang de bourbe comme elle le faisait partout entre les murs du château. Enfin côtoyer n’était pas le mot exacte puisque Eli restait toujours à bonne distance des gens qui n’étaient en aucun cas digne de sa personne, à par bien sur si s’était pour les ennuyer. Mais il y avait pourtant bien un endroit, un seul où la jeune fille était protégée de ses présences tant désagréables : la salle commune des serpentards. L’antre des verts et argents représentait pour la jeune brune le poumon de l’école. Une bouffé d’oxygène où les gens convenables de Lashlabask pouvaient se retrouver en toute quiétude. Mais aussi établire des plans pour faire de la vie des adhérents des autres maisons un enfer, notamment ceux aux couleurs rouge et or.
Eliza resta attelée à ses devoirs et quand arriva l’heure du dîner, la jeune fille ainsi que son amie avait terminé leur tâche. Eli pourrait donc avoir le reste de sa soirée tranquille. La jeune serpentarde quitta donc la bibliothèque toujours en compagnie de Meya pour aller dîner dans la grande salle. Evidemment, la jeune fille s’installa à la table des serpentards, la plus noble de toute. Eli se servit une portion de pomme de terre avec une tranche de rôtie. Puis elle mangea tranquillement le contenu de son assiette tout en discutant avec Meya. La jeune fille savait prendre son temps pour manger, pas comme ces goinfres affalés au tables voisines avalant tout sur leur passage en deux temps trois mouvements comme s’ils n’avaient pas mangé depuis quinze jours. Vraiment aucun savoir vivre, s’en était navrant !! Heureusement, Eli, elle avait de la classe en toute situation !! Et une classe aussi naturelle n’était pas donnée à tout le monde s’était évident. Et encore moins au sang de bourbe, s’était génétique. Oui, les moldus étaient vraiment pire que des porcs !! Et il en était de même pour leurs descendances, qu’ils possèdent des pouvoirs où non. Et d’ailleurs comment de tels êtres pouvaient avoir de la magie en eux ? C’était une erreur aberrante de la nature !! Des monstres, voilà ce que s’était !! Et les erreurs de la nature ça s’élimine, c’est dans l’ordre des choses, n’est ce pas ?

D’ordinaire une fois que le ventre de chacune des deux serpentardes était satisfait, elles rejoignaient les cachots où plus exactement la salle commune des vertes et argents. Mais pour une fois, et s’était bien la première fois, Eliza n’avait pas vraiment envie de rejoindre son antre. Le soleil n’était pas encore couché, pourquoi ne se baladerait elle pas dans le parc de l’école. Et puis à cette heure elle serait tranquille. Ce n’était pas encore comme en pleine journée où les affreux résidants du château envahissaient l’herbe verte du parc. Eli proposa donc l’idée à son amie mais cette dernière avait un détail à régler dans la salle commune. Bien se n’était pas grave, après tout Eliza n’était pas la sœur siamoise de Meya. Les deux demoiselles se séparèrent donc dans le hall, Eli prenant la direction du parc. La jeune fille était d’assez bonne humeur ce soir, elle avait fini ses devoirs, et bien manger. Mais juste avant d’atteindre la porte pour sortir dehors, un gamin lui rentra dedans. Mais c’est pas vrai quel idiot !! Elle jeta un regard assassin aux morveux de ses yeux verts luisant. Le môme devait être en première ou deuxième années, elle ne le savait pas et s’en fichait, tout ce qui comptait s’était qu’il l’avait bousculé. Un accident ? Eli n’en avait rien à faire il n’avait qu’à faire attention voyons !! Tout le monde sait à Lashlabask que l’on ne rentre pas, même involontairement dans Eliza Macfeeld.


-Tu ne pourrais pas faire attention espèce d’idiot !!

Lança la jeune brune avec tout le mépris qu’elle pouvait mettre dans sa voix. Pourtant, elle ne voulait pas se laisser retarder dans ses projets par cet incompétent. Une chance pour lui où Eli lui aurait volontiers jeter un sort pour lui apprendre le respect. Un crache limace aurait été approprié, s’était fou comme le fait de vomir goulûment ce genre de rampants leur faisait retenir la leçon. Mais Eliza ne sortit pas sa baguette, elle se contenta de pousser violemment le petit pour lui laisser passage tout en mémorisant les traits de son visage pour faire en sorte que la prochaine fois il y est droit. Quant à lui le gamin ne broncha pas, le seul regard de la jeune fille avait suffit à le faire taire. La crainte, oui voilà le sentiment qui se lisait sur le visage de ce jeune garçon. La crainte s’était tout de même bien pratique, Eli aimait que ce genre d’insecte la craigne, elle pouvait ainsi les faire marcher à la baguette et s’était terriblement plaisant.

L’incident était clos, Eliza pouvait à présent respirer l’air frais du parc. La jeune fille dénoua sa cravate verte et argent pour que l’oxygène pénètre plus facilement dans ses poumons. Hum, c’était tout de même agréable de sortir dehors après une journée entière passé enfermé. Elle marcha doucement, ses ballerines écrasant tendrement l’herbes sous ses pieds. C’est ainsi que la jeune fille arriva au bord du lac. Tout était calme, désert, exactement comme elle aimait qu’un endroit soit. Eli contempla paisiblement la surface de l’eau devant elle dans lequel se reflétait les lueurs du soleil couchant. A quoi pensait la jeune Macfeeld à cette instant précis ? Et bien à rien en vérité, elle était calme, seul un sentiment de sérénité dominait sa personne. Mais ces moments de quiétude était rare et surtout incroyablement limité dans leur duré. En effet dans cette école, il y avait toujours moyen de trouver un désagréable trouble fête sur votre chemin, s’en était véritablement exaspérant.

Et comme je viens de le dire la quiétude d’Eliza fut de courte durée. En effet des bruits de pas derrière elle vint briser ce moment magique. Qui osait rompre son bonheur en s’approchant sans SON autorisation. Oui car elle n’avait rien demandé ELLE !! Elle n’avait fait que se reposer au bord du lac, alors qu’elle était le problème de l’individu venant la troubler sans vergogne !! Eliza se tourna pour avoir la réponse à ses questions. Après tout s’était peut être tout simplement un professeur, dans ce cas elle se devait de faire bonne figure. Face à la jeune fille, un jeune homme de son âge ou un an de plus tout au plus. Les yeux verts examinèrent le nouveau venu en ces lieux. D’après son blason s’était un serdaigle, il ne manquait plus que ça !! Plutôt grand, blond, des yeux bleus mais au fond Eli s’en fichait, blond, brun, roux, il n’en restait pas moins un aiglon. Et puis qu’est ce qu’il voulait à la fin ? Lui faire la causette peut être ? Certes, Eli était un jolie fille, une très jolie fille même, peut être était ce pour cela que l’inconnu s’était approché, mais elle ne parlait pas à n’importe qui. Avoir des admirateurs de serdaigle, poufsouffle ou même gryffondor ne lui faisait ni chaud ni froid, elle méritait beaucoup mieux que de la vermine. Peut être voulait il tout comme elle observer calmement le lac, mais dans ce cas pourquoi à l’endroit exacte où elle se trouvait ? Ce lac n’était il pas assez grand, il aurait très bien pu prendre possession de l’autre rive !! Mais non, il était là, planté bêtement devant elle à bouffer l’espace vital de Eliza !!

Eli avait comme une envie de le pousser au fond du lac pour l’éternité, cependant la jeune fille n’en fit rien. En tout cas par pour l’instant, pas tout de suite mais peut être plus tard ce n’était pas exclu. La jeune verte et argent réfléchit un instant à la meilleure attitude à adopter, ce garçon devait avoir à peu près son âge et elle ne pouvait pas le traiter de la même façon que les premières années. En tout cas pas au première abord, Eli était méfiante, elle attendait un peu de voir. La jeune fille se contenta donc de le regarder froidement et sur un ton tout aussi froid mais cependant il n’était pas glacial comme elle avec les plus jeunes.


-Tu as un problème ?

Entre autre, qu’est ce que tu fiche ici crétin ? Tu vois pas que tu me bouffe mon oxygène !!!
Mais Eli n’allait pas commencer les hostilités, du moins pas tout de suite, juste le temps d’attendre de voir ce que ce débile profond allait lui répondre en supposant qu’il sache parler.

Oui il devait avoir à peu près le même âge que la jeune brune et pourtant elle ne le connaissait pas, elle ignorait le patronyme de ce jeune homme. Mais au fond rien d’étonnant, Eli ne se mélangeait pas avec le bas étage de l’école. Il faut savoir séparer les torchons et les serviettes. Et Eliza faisait partie des serviettes, une serviette de soie, une des plus pure existant au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-rokn-roll-life.skyrock.com/
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 24
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Mer 18 Juin - 12:21

[ J'aime quand tu te vante Rolling Eyes ]


Bon. Max est préfet, ok. Max est de mauvaise humeur, merde. Max est en retard...Tiens !
MAX POURRAIT-IL BOUGER SON POPOTIIN ?!

Le jeune garçon blond, qu'on nommait Max Horleed, ou encore "pigeon", roupillait paisiblement en ce lundi matin d'octobre...
En octobre, un mois avant c'est la rentrée des classes, non ?...
Max, Max, Max...Tu es feignaant, pauvre mec !

Le Serdaigle ouvrit les yeux brusquement, ses camarades l'avait secoué pour le reveiller. Tous étaient habillés et descendait manger...Max, lui était en caleçon sous son lit, pas habillé et ayant très faim !

Il se leva péniblement, après avoir posé son pied sur le tapis moelleux des Serdaigles, il fixa un de ses amis et replongea sous sa couette.

Secher le cours d'histoire de la magie n'était pas du tout important, les A.S.P.I.C , c'était dans un an, pas la peine de se presser !
Surtout que Max lui il voulait pas apprendre l'histoire de la magie, ce qu'il voulait c'était devenir peintre !
Enfin, bon à Poudlard il n'y avait pas de cours d'arts-plastique, alors bon...

Le réveil, après 5 sonneries réveilla enfin Max, qui lui le balança à travers la pièce sans se douter qu'il était près de 11 heures, enfin lui sa devise c'était un peu : "Pépére power" !
Enfin après 1 heure de sommeil il se décida enfin à se lever et à regagner son armoire pour s'habiller.
Il choisit une veste noire pour aller avec sa cravate bleue et un pantalon en jean puis il noua ses baskets et se dirigea vers la salle de bain.

Un vide total regnait dans le dortoir, Max était stréssé et il rata une de ses mèches blondes en se coiffant tellement il tremblait...
Une fois peigné, habillé et lavé il quitta son dortoir et descendit les marches de l'escalier qui descendait vers la salle commune.

Des livres étaient éparpiller un peu partout et le feu éteinds.
Max attrapa sa sacoche et fonça vers la porte.
Paf, il se la pris en plein poire, il avait oublié que la porte s'ouvrait avec une énigmes à réssoudre ! Un peu au pif mais surtout préssé il donne la réponse et sprinta dans les escaliers qu'il descendait quatre à quatre.
Dans le hall, le Serdaigle dérapa dans l'angle et entra dans la Grande Salle, d'un air gêné il se dirigea vers la table titanesque des Serdaigles et engloutit d'un trait son petit déjeuner, pris un verre de jus de citrouille et piqua dans la corbeille 3 pains qu'ils mangeraient après.

Il se placa ensuite devant la porte de bois de la Grande Salle et attendit...
Des premières années se dirigeaient vers lui et Max les regardaient.
Répétant plusieurs fois des "chut" aux élèves casse-pieds il essayait de se faire entendre. Le silence toma mais un élève commença à parler vivement...Max qui en avait marre déjà de sa journée lui lança un regard noir et lui lança un "Ta gueule !" que le première année n'oublierait pas de si tôt. L'insolent tut, Max ordonna aux personnes de se diriger vers leurs salles communes dans le calme. Max n'allait pas leur indiquer le chemins à cette bande de morveux !

Le blondinet, toujours en rogne voulait prendre l'air, il partit vers le parc qu'il traversa à grandes enjambées, puis longea le lac, voulant se reposer dans l'herbe près d'un chêne il apperçut une jeune fille. Elle était mignonne, non c'est vrai elle était vraiment belle ! Elle avait les cheveux bruns, des yeux foncés et d'après son blason semblait être dans la maison des..Oh non ! Cette jeune fille faisait partie de la maison des ignobles, répugnants, orgueilleux Serpentards ?! Ceux que Max appellaient "Serpyleiire" ? Max, lui il s'en fichait après tout ! Lui ce qu'il lui importunait c'est qu'il voulait prendre l'air ! Il s'approcha d'elle et la fixa méchament. Il s'asseya dans l'herbe fraiche et c'est qu'elle se mis à lui faire la papote ! Rooh jamais tranquille !


-Tu as un problème ?

Max esquissa un sourire en coin de bouche et ricana, ironique :

- Non pourquoi, je gêne personne, tu vois la vie est belle, les oiseaux chantent, nous sommes assis là tout les deux, enfin comme disent les pétasses, je me dores la pillule !

Puis Max imita une Serpentarde qu'il avait remarqué tout à l'heure, histoire de dire que les Serpy' ne vallait pas mieux que les "Blaireaux" ou les "Bouffondors".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Macfeeld
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 29
Points gagnés/ Perdus : +25/-0
Emploi : jolie serpentarde de cinquième année
Petite Dédicace : VIVE SEPY
Date d'inscription : 03/06/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [+] Meya, James W [-] Weel; Horleed
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Ven 20 Juin - 6:49

Cet importun avait bien l’intention de rester ici puisqu’il s’assit, ce qui eu pour résultat de faire monter d’un cran la colère de la jeune fille. Il avait décidé de lui pourrir la vie ou quoi ? Mais oui tous les sangs de bourbes et autres vermines ne faisaient qu’une seule et unique chose lui gacher son existence !! Evidemment, Eliza pouvait faire mieux, oui beaucoup mieux qu’eux, la garce attitude c’est tout un art que ces crétins étaient incapables de maîtriser. Oui ce blondinet n’était qu’un crétin, il battait même des records. En effet si le morveux que la jeune serpentarde avait croisé dans le hall juste avant de sortir était un idiot et bien LUI, s’était carrément un demeuré, un attardé mental !!! Oui le gamin du hall avait au moins eux la présence d'esprit de s'écraser devant elle. Seule un débile profond pouvait réagir comme il l’avait fait. Oui tout le monde absolument TOUT le monde savait pertinemment qu’il ne fallait surtout pas contrarier Eliza Macfeeld, en tout cas s’il tenait à la vie. Un élève ayant un tant soit peu de jugeote aurait baissé les yeux et rebroussé chemin. Mais non, il restait là, il s’installait comme s’ils étaient amis. Eliza n’était PAS son amie et la jeune verte et argent allait le lui montrer, foi de Macfeeld !!


-Non pourquoi, je gêne personne, tu vois la vie est belle, les oiseaux chantent, nous sommes assis là tous les deux, enfin comme disent les pétasses, je me dore la pilule!

Gêner personne ? Mais si crétin en l’occurrence tu gêne la personne juste devant toi. Il était aveugle ou quoi? Eliza n'avait pourtant pas l'impression d'être invisible et elle ne possédait même pas de cape d'invisibilité. Elle n’avait pas été assez explicite s’était certain. La vie belle ? Elle l’était avant que cet attardé mental ne débarque. Et elle le serait peut être réellement si l’on pouvait rayer de la surface de la planète toute cette détestable vermine. La vision que Eli se faisait du bonheur en ce moment c’était ce foutu serdaigle se noyant dans d’affreuse souffrance dans les eaux froides du lac. Un visage virant au violet tout doucement au fur et à mesure que ses poumons manquaient d’air. Sentir le cœur de sa victime s’accélérer sous le souffle de la panique. On dit qu’un noyer revoit l’intégralité de sa vie avant de trépasser mais pour ce garçon se sera vite fait. A l’évidence il ne devait pas y avoir grand chose dans sa cervelle puisqu’il ne savait même pas qui était Eliza. Oh oui qu’elle magnifique image !! Un mort lente et cruelle s’était ce qu’il y avait de plus distrayant au monde. Le mieux aurait été de le ligoter pour être certaine que cet idiot ne s’en relèverait pas. Mais voilà des cordes, ça laisse des traces. Et Eli n’était pas assez sotte pour laisser des marques aussi grossières. Non, le plus judicieux était de faire passer cela pour un accident. Voilà comment il fallait présenter les choses, un malheureux petit accident, rien de plus innocent. Mais évidemment pour réaliser pareil dessein il fallait être une personne intelligente. Et Eli l’était, très intelligente même, c’était d’ailleurs ce caractère qui la rendait particulièrement effrayante. Oui car être juste méchante appartenait aux communs des mortels mais monter des plans machiavéliques c’était autre chose.

Cependant un mot prononcé par l’intrus s’accrocha à ses oreilles pour la sortir de ses douces rêveries consistant à faire disparaître la cause de son trouble. Pétasse !! Il venait implicitement de la traiter de pétasse là !! Il allait le payer, on ne parle pas de cette façon à une Macfeeld sans en subir les conséquences. Eliza était furieuse contre cet énergumène, qui osait la défier de la sorte. C’était inadmissible !!! Plus aucun doute n’était permis, le serdaigle était véritablement attardé. Et on osait dire que les serdaigles étaient intelligents !!!! Il y avait un problème quelque part là !! Non, la figure et plus encore l’attitude de ce jeune bleu et bronze ne reflétait en rien ce trait que l’on accordait d’ordinaire aux aiglons. Son quotient intellectuel devait être équivalent à celui d’une dinde. En effet la jeune brune avait lut quelque part que ce genre de volatil ne dépassait pas les trois ou quatre de QI. Evidemment ce jeune homme devait l’ignorer puisque trop bête pour savoir lire. La simple phrase que le jeune homme avait débité avait suffit à prouver à Eli que ce dernier n’avait pas sa place entre les murs du château !! Vraiment l’école acceptait n’importe qui ces derniers temps. C’était une aberration !!! Mais évidemment avec un directeur vouant un véritable culte aux moldus, il ne fallait pas s’étonner. Le niveau baissait lamentablement à Lashlabask.

D’ailleurs il faudrait que la jeune brune se renseigne sur la qualité des étudiants séjournant dans l’école de sorcellerie de sa cousine Victoria. Je ne vous ai jamais parlé de la cousine d’Eli ? Pardonner moi, je vais le faire sans attendre. Victoria est la cousine cadette d’Eliza, en vérité les deux jeunes filles n’ont pas beaucoup d’écart puisqu’une seule année les sépare. La jeune cousine de la serpentarde porte également fièrement le nom de Macfeeld, leurs deux pères étant frères ce qui les lie à tout jamais par le sang. Les deux filles se voient assez régulièrement notamment dans les nombreuses réceptions que donne leurs parents respectifs. Evidemment dans ce genre de soirée, seul les sorciers les plus importants pouvaient espérer être conviés. Ce qui n’était en aucun cas un problème pour les Macfeeld qui faisait partie des plus prestigieuses familles de tout le pays de Gall et surtout des plus influant. Pour en revenir aux deux cousines, leurs caractères étaient assez similaires mais après tout s’était assez normal car elles avaient reçu la même éducation de petite fille riche au sang parfaitement pur. Cependant, s’était toujours Eliza la meneuse, la jeune fille avait toujours une petite longueur d’avance sur Victoria, sûrement du fait qu’elle était l’aînée. Pour le côté physique, Vic et Eli étaient très différente. En effet Victoria possédait de longs cheveux blonds avec des yeux bleus en amandes. Une expression moldu a l’habitude de dire que les hommes préfèrent les blondes. Et pourtant dans ce cas le proverbe était totalement faux. S’il y avait un représentant de la gente masculine dans le secteur des cousines, celui ci était toujours plus enclin envers la brune que la blonde. Et c’était donc pour un fait aussi banal et futile qu’était née une certaine rivalité entre les deux Macfeeld. Enfin rivalité n’était pas vraiment le mot approprié car Eli ne considérait pas la jeune Victoria comme sa rivale. Après tout c’était elle qui était supérieur et au-dessus de lot alors qu’avait elle à craindre d’une gamine même si elle était de sa famille. Mais cette attitude au lieu de calmer sa chère cousine n’avait fait que renforcer sa jalousie. Victoria enviait à un tel point son aînée qu’elle en était malade. Et inévitablement cela pouvait créer quelques tensions entre les deux filles. Et comme elles possédaient toutes deux un mental de feux, il y avait quelques étincelles. Et le départ était toujours le même, on avait préféré Eli à sa cousine, ce qui avait le don de rendre cette dernière complètement dingue, ce qui empirait avec les années. Et oui plus une jeune fille évolue et plus elle cherche à séduire, alors imaginé la déception de la petite Victoria qui voyait tous ces efforts réduit à néant par un simple battement de cil de sa cousine. Pourtant c’était involontaire de la jeune verte et argent mais elle ne s’en excusait jamais elle avait son orgueil. Vous comprendrez donc pourquoi Victoria n’avait pas été scolarisé à Lashlabask. En effet ses parents avaient préféré l’envoyer en France pour ne pas amplifier ses petites tensions qui auraient pu diviser la famille. Il fallait bien admettre que leur idée avait été plutôt efficace. Oui, à présent Victoria possédait son propre monde sans Eliza pour lui faire de l’ombre. Elle devait ainsi se sentir plus confiante et acceptait mieux d’être reléguée au second plan en la compagnie de sa cousine.

Mais pour revenir à la question qui trottait dans l’esprit de notre jeune serpentarde. Eli se demandait bien si dans cette fameuse école française il y avait autant de parasites dans le genre de jeune homme assis au bord du lac. Oui ce jeune homme qui avait l’audace de la défier ouvertement, elle allait le remettre à sa place. C’est à dire plus bas que terre !! Il parlait de se dorer la pilule. Et bien ce n’était pas exactement ce qui allait lui arriver. Et il valait même mieux espérer pour lui que l’uniforme de Lashlabask soit imperméable parce qu’il allait en avoir besoin. Enfin non, pas tout à fait car quel intérêt de sécher quelqu’un reposant inerte au fond d’un lac ? Et puis avec un peu de chance on ne retrouverait pas son détestable corps !! Oui parce que même physiquement ce pauvre gars n’était pas fameux !! Il ressemblait aux poupées masculines, le même regarde vide se reflétait dans ses pupilles bleus. Comment se nommait il déjà ce drôle de jouait en plastique avec qui les petites moldus jouaient ? Enfin cela n’avait aucun intérêt, c’était stupide comme tout ce que les moldus faisaient d’ailleurs !! La jeune verte et argent connaissait ce genre d’ustensile pour la seule raison qu’elle en avait vu une fois en vitrine d’une boutique moldus en se rendant au chemin de Traverse. Elle était encore très jeune à ce moment là, mais l’événement l’avait marqué par le dégoût. Etre mélangé avec la plus basse vermine qui existe au monde était répugnant. Et c’était d’ailleurs la seule et unique fois que la jeune fille s’était retrouvée dans ce monde écœurant. Normalement pour effectuer des achats sur le chemin de Traverse, ses parents utilisaient toujours le réseau de cheminette, de sort qu’il passait directement de leur manoir aux boutiques du lieu magique. Mais voilà pour une raison qui lui avait échappé du fait de son jeune âge les cheminettes étaient momentanément inutilisables. Evidemment le père de la demoiselle était furieux, c’était inadmissible, un véritable scandale que d’être privé de ce moyen de transport. Bien sur la famille avait essayé de repousser son expédition pour ne pas être atteint par de tel désagrément. Mais quand le sort s’acharne sur quelqu’un il ne le fait pas à moitié et la petite famille n’avait vraiment pas pu faire autrement. Eli se rappel que sa mère marchait à toute vitesse en lui serrant la main tout en regardant les passants de haut.

Donc pour résumer le garçon à côté d’elle n’avait pas plus d’expression qu’un jouet en plastique. Mais si l’intelligence était absence de son visage, elle espérait au moins que la peur pouvait faire quelques marques sur ces traits.


-Tu me gêne MOI, ça ne se voit pas !!!!!!!! Et la vie serait nettement plus belle si ta mère n’avait pas fait l’erreur de te mettre au monde.

Le ton de la jeune fille était devenu nettement menaçant et si ses deux yeux verts avaient pu lancer à eux seul un avada kedavra ce jeune homme serait mort dans la seconde. Mais Eli était satisfaite de sa réplique. Elle touchait là une corde sensible : la famille. Ce genre d’imbécile ne savait pas conserver leur sang froid, et elle était sûre de l’atteindre de cette façon. Manquer de sang froid, on aurait put en dire autant de la jeune brune. Mais si on la connaissait suffisamment, on était certain qu’elle se contrôlait en ce moment, autrement l’importun serait déjà entrain de patauger au milieu des canards.

-Alors DEGAGE !!!!

Ajouta Eliza à l’adresse du trouble fête. C’était un avertissement, elle se montrait clémente mais s’il ne rentrait pas immédiatement au château elle le serait beaucoup mieux. Il ne faudrait pas que le pigeon vienne se plaindre quand il aura mouillé ses ailes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-rokn-roll-life.skyrock.com/
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 24
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Sam 21 Juin - 11:36

Cette fille était vraiment...bizarre, en même temps Max n'avait jamais vraiment compris l'avis d'une femme ! Quand par exemple elle vous demande de sortir avec elle, elle vous trouve charmant, drôle, affectueux, enfin bref à son gomt quoi ! Et vous been vous avez le choix , oui ou non ? Max c'était retrouvé souvent dans cette position un peu...Perturbante ! Bon, en général après c'était plus Max qui demandait aux filles ! Mais dans ses cas là, il évitait de le dire devant tout le monde ! Et puis après être sortit avec elle, elle doutait de lui, comme quoi les mecs c'est infidèle ! Non mais c'est bon, faut pas rêver, on sort avec quelqu'un ou on sort pas avec ! De toute façon Max ne comprendrait jamais !

La jeune Serpentarde qui était à côté de lui semblait vraiment méchante, une tête de Serpentard quoi ! En fait, Max songeait plutôt à ce qu'elle n'aime pas les autres personnes ! Elle ne devait aimer qu'elle et ses potes de Serpentards ! Les Gryffondor n'en parlons pas, les Pouf' non plus et les Serdaigles, ça se voyait bien au sujet de Max ! Les gens comme ça, Max, lui il a envie de les claquer ! Ils m'érrite des baffes, c'est pas croyable comme ils sont pitoyables !

Max la fixa avec effroi, le poing serré près à lui foutre un pin dans sa tête de...de...Raaah, les filles tellement bien maquillées et habillées comme des manequins, sur leurs vêtements il ne faut faire aucune tâches et aucune remarque sinon il part à la poubelle ! En fait cette fille, était une petite fifille à papa ! Riche et de sang-pur ! Bon, Max lui était aussi de sang-pur mais il n'avait pas de mère alors, enfin Max ne la connaissait pas !

Justement en parlant de mère, cette garce lui lança comme ça :



-Tu me gêne MOI, ça ne se voit pas !!!!!!!! Et la vie serait nettement plus belle si ta mère n’avait pas fait l’erreur de te mettre au monde.

Max ferma les yeux, les mains croisés sous sa tête, il était allongé et fut court :

- Moi tu voit les filles dans ton genre j'en ais rien à battre ! Et puis demande à la tienne si elle regrette pas qu'une horreur comme toi fut mit au monde !
La Serpy' d'un ton menaçant lui dit :

-Alors DEGAGE !!!!

C'est qu'elle insistait !! Max se redressa et ouvrit les yeux, il la regarda et lui montra les jambes de la Serpentarde :
- Tu vois toi aussi t'as des jambes, t'as dû apprendre à marcher ? Tu voit là-bas, il y a un peu de place, même beaucoup ! Tu peut marcher 3 pas et t'es à 3 mètres de moi, génial non ?


Qu'elle vire, s'vous plait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Macfeeld
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 29
Points gagnés/ Perdus : +25/-0
Emploi : jolie serpentarde de cinquième année
Petite Dédicace : VIVE SEPY
Date d'inscription : 03/06/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [+] Meya, James W [-] Weel; Horleed
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Jeu 26 Juin - 8:14

Cette fois Eliza pensait avoir été clair. La jeune fille avait utilisé des mots suffisamment compréhensibles même pour un attardé mental. Dégage c’était simple à comprendre !! Ce simple mot pouvait même être compris par Dany dit Fonfon. Et Fonfon ne saisissait pourtant pas grand chose de ma vie. Oui ce garçon était le pire cas de tout Lashlasbask, c’était comme si tous les défauts du monde avaient été réunis en sa personne : stupidité, laideur, et pour couronner-le tout ce type était le plus grand obsédé de tous les temps. Il fallait bien avouer qu’il y avait quelques avantages à tirer de ses traits de caractère. Oui, ce pauvre garçon était si abruti qu’il en était facilement malléable. C’était un jeu d’enfant pour les verts et argents de l’utiliser.

Mais pour le moment, il ne s’agissait pas de Fonfon mais d’un serdaigle dont l’intelligence devait être à peu près équivalente à celle du poufsouffle le plus demeuré de toute l’école. Oui si on comparait leurs quotients intellectuels, Eli était sûr que les deux chiffres obtenus ne seraient pas très différents. Aux yeux de la jeune fille, ce garçon au bord du lac n’était qu’un autre Dany, et un de plus, à croire que Lashlasbask en regorgeait.


-Moi tu vois les filles dans ton genre j'en ais rien à battre ! Et puis demande à la tienne si elle regrette pas qu'une horreur comme toi fut mit au monde !

Les filles dans son genre ? Cet abruti parlait des sangs purs fortunés là. Et il croyait que c’était une insulte ? Mais il était totalement débile !! De quelle planète débarquait ce blondinet ? Le genre d’Eli s’était justement, le meilleur qui puisse exister, pas comme les sangs de bourbes, eux s’étaient la pire espèce qui soit avec les moldus bien entendu. Eliza avait un sang pur, elle faisait partie de la maison de Salazard serpentard la plus noble des maisons où seul l’élite se côtoyait. Sa famille était connut et respecté par tout sorcier normalement constitué. Sans oublier que la demoiselle était riche, les problèmes financiers ne faisaient pas partie de son vocabulaire. Eli pouvait acheter absolument tout ce qu’elle voulait et la jeune brune ne s’en privait pas. Après tout l’argent s’était fait pour ça, il ne fallait pas qu’il sommeil dans les chambres fortes sans jamais voir la lumière. Ainsi quand la jeune fille avait intégré l’équipe de quiddicht, Eli avait par la même occasion fait l’acquisition du balai la plus cher du marché et évidemment du plus performant. Et puis comme l’avait si justement dit son père, aucun autre balai n’était digne d’une Macfeeld. Avec celui là et sa propre habilité, elle était sûre de mener l’équipe des verts et argents à la victoire. Oui ce balai dernier cris, offrait une vitesse incroyable. Une puissance remarquable qui était importante pour le poste de poursuiveuse. Son balai réagissait au moindre contact avec ses doigts. Evidemment, il ne fallait pas être une loque pour manier un tel matériel !! Ce serdaigle en serait bien incapable, il serait éjecté au premier tour de piste alors jouer dans un match devait être bien au-dessus de ses petites capacités.

Mais penser aux merveilleux balais que lui avait offert son père, James Macfeeld, pour marcher dans ses traces en jouant au même poste que lui des années auparavant, oui penser à tout cela n’allait pas réparer l’insulte que ce pauvre type venait de lui faire à elle et sa famille, ou plus précisément sa mère. Horreur !! Eliza n’était pas une horreur s’était lui l’horreur tombée de l’arbre de la laideur. Oui, la jeune fille connaissait ses avantages physiques parce qu’elle en avait ELLE pas comme l’autre pingouin vautré dans l’herbe comme un stupide animal. Il ne manquait plus que cet attardé mâche le gazon pour le que la comparaison avec une vache soit complète. Et puis au moins comme ça peut être qu’un professeur sensé de cette école l’enverrait à St Mangouste !! Mais même l’hôpital pour dégénérés et autres étaient un traitement trop doux au goût d’Eli. Enfin, preuve était faite que le cerveau de ce jeune garçon connaissait de vrai dérangement, il n’avait aucun goût. Mais après tout il fallait s’y attendre, on ne pouvait pas en attendre moins d’un bleu et bronze ou même d’un autre, en faite de tous ceux qui ne faisaient pas partie des serpentards. Certes on pouvait aussi supposer que le pigeon avait quelque problème de vision mais le réel problème se situait au niveau de ses neurones. Et tout compte fait, son imbécillité ne serait pas une cause de nuisance s’il ne se trouvait pas au même endroit qu’Eli. Oui il y avait des centaines d’endroit dans cette fichue école où ce jeune homme pouvait se rendre, mais non il avait fallut qu’il choisisse de rentrer dans SON périmètre vital !!! Certes on dit que les grands esprits se rencontrent, mais dans ce cas précis ce serdaigle n’avait rien d’un grand esprit, absolument pas, il n’arrivait même pas à la cheville d’Eliza sur le plan de l’intellect et tout autre plan d’ailleurs.


-Ma mère est très satisfaite, par contre toi tu devrais porter des lunettes mais bien sûr elle te seront inutiles pour la lecture. Tu ne sais pas lire, je me trompe ? Et puis de toute façon même si tu savais lire, tu es trop pauvre pour t’en acheter !!

Voilà, Eliza lui avait rendu la monnaie de sa pièce sur le ton le plus glacial qu’il était possible d’utiliser. Elle l’avait rabaissé avec toute la cruauté dont elle était capable. Et puis elle ne faisait que le remettre à sa place, il fallait rappeler à ce jeune homme qui semblait l’avoir oublier qu’elle était riche. Et on s’écrase devant les riches !!!! C’est pourtant bien connu quand on est riche, on a toujours raison. Eliza n’en avait pas encore finit avec cet aiglon, elle avait bien l’intention de lui couper les ailes !! Mais avant qu’elle est pu de nouveau lui cracher son venin, le serdaigle avait répliqué.

-Tu vois toi aussi t'as des jambes, t'as dû apprendre à marcher ? Tu voit là-bas, il y a un peu de place, même beaucoup ! Tu peut marcher 3 pas et t'es à 3 mètres de moi, génial non ?

Il se foutait vraiment d’elle, en plus d’avoir des soucis de vision à cela s’ajoutaient des problèmes d’audition. Elle venait clairement de lui signifier de dégager pourtant !!! Finalement ce n’était peut être pas Fonfon le garçon le plus débile de Lashlasbask mais bien ce jeune homme dont elle ignorait le nom. Mais de toute façon son nom, lui importait peu tout ce qu’elle voulait s’était qu’il se barre d’ici. Et puis se n’était pas à ELLE de partie !!! Déjà la jeune brune était arrivée avant ce parasite et aussi pour la simple et bonne raison que s’était une Macfeeld. S’était SON espace, elle avait plus le droit de se trouver ici que toute la vermine qui peuplait l’école !! Sa colère allait croissante, ce qui ne présageait rien de bon pour le serdaigle. C’était décidé, elle allait lui faire payer lui donner une leçon dont il se souviendrait. On ne provoquait pas Eli sans en payer les conséquences, et le prix était très élevé, plus que tout ce que ce pecnot pouvait posséder. La jeune fille l’avait avertis, elle lui avait laissé sa chance et l’attardé ne l’avait pas saisi. Eliza c’était montrée beaucoup trop gentille, il était temps qu’elle laisse sa colère éclater. Cet idiot allait le regretter, oh ça oui !! La jeune fille ne l’avait pas encore jeté à l’eau mais se ne serait tarder, c’était même dans ses projets immédiat.

Le mettre à l’eau, oui, brillante idée mais pas pour faire juste trempette se serait trop facile. Non ce qu’elle voulait c’était qu’il coule, ne plus revoir ce parasite se croyant tout permis. Le pousser, non, c’était stupide, il pourrait se retourner contre elle. Il avait beau être stupide, il était tout de même plus grand qu’elle ce qui lui donnait l’avantage physique. Mais Eli était maligne, elle pouvait contourner le problème après tout. Et puis la jeune fille était une sorcière, elle ne pouvait l’oublier, elle connaissait la magie depuis le berceau. Déjà à l’âge d’un an, elle s’amusait à faire l’éviter les objets sous ses yeux. Evidemment, ces parents l’encourageaient grandement à exploiter ses capacités. Et puis quand, on vient d’une ligné pure, on possède forcément un potentiel immensément supérieur à la populace. Oui la magie s’était l’idéal pour arriver à ses fins. D’ailleurs la jeune brune ne s’en privait pas de l’utiliser entre les heures de cours pour effrayer les petits des autres maisons.

Eliza fixa une minute le jeune homme devant elle, son visage impassible ne pouvait traïllir ses intentions. Oui l’effet de surprise était essentiel à son plan. Puis d’un geste vif, la brunette sortie sa baguette d’une des poches de sa robe de sorcier. La baguette fut ensuite pointé aussi vite qu’elle avait été sortie sur l’importun. Le sort lancé, le jeune serdaigle fut expédié brutalement dans l’eau froide du lac produisant un claquement sonore dans l’eau. Quant à elle la jeune verte et argent jubilait, voilà quelque chose que l’idiot qui pataugeait à présent dans le lac n’oublierait pas. Quel doux sentiment que celui de la vengeance, merveilleuse sensation !!!

Eli s’approcha légèrement du bord pour mieux admirer son œuvre. Elle n’avait aucun remord et pourquoi aurait elle dut en avoir d’ailleurs. Cet intrus l’avait mérité !! La jeune fille le toisa, se délectant d’être maître de la situation, elle lui lança avec ironie.


-Alors l’eau est bonne ?

Eliza éclata de rire comme à chaque fois qu’elle venait de se moquer de quelqu’un. Elle savait pertinemment que la température ne devait pas être idéale, on était quand même en octobre. Mais c’était véritablement amusant d’en rajouter, de l’humilier plus encore que la situation ne l’avait déjà faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-rokn-roll-life.skyrock.com/
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 24
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Jeu 26 Juin - 11:43

La famille de Max était pure, noble non mais pure oui, aussi pure que l'eau de roche. Sa famille était bien l'une des 7 familles de descendants directs de Serdaigle ! Son père était devenu ingénieur et sa mère professeur de sortilèges, Max avait eu un peu...Comment dire, l'expèrience qu'on donne à son enfant...enfin Max avait eu dès ses 2 ans une baguette dans les mains ! Le blondinet se souvenait que quand il était bébé ses jouets n'avait plus grand interet comparé à SA baguette, pour lui ce n'était qu'un bout de bâton en bois noir, assez longue pour crever un oeil et suffisante pour jouer à l'épée !

Sa mère lui appris des sorts qu'à 11 ans, l'âge requiert pour entrer dans une école de magie et n'en sortir que pendant les vacances ou à 17 ans ! Mais cette fille elle était restée 6 ans dans une école de sorcellerie non faite pour les garces de son genre ! Quand on y pense, elle avait 16 ans ! Une fillette Max aurait-dit, une petite peste qui s'amuse à être la reine et à se vanter d'être riche ! N'avait pas t-elle apprit : "L'argent ne fait pas le bonheur" ? Le Serdaigle ne le pensait pas du tout ! Vu ses vêtements, enfin ça se voyait c'était "une fashion victime" comme elles disent !!
Une fille comme ça, ça ne devait plus exister ! Déjà elle n'était pas si belle à première vue, Max la trouvait charmante au début mais en réfléchissant bien il n'aimait pas les filles de Serpentard et surtout les filles stupides qui n'ont aucun but sauf inquiquiner les gens !

Le blondinet lui en aurait bien collé une dans sa tronche de tête à claques ! Mais son père lui avait appris que tapper les filles les énervent encore plus et surtout avec une femme comme celle qui était à côté de lui, il ne vallait mieux pas essayer !
Le sort était tombé sur Max, il était à côté de la pire fille de l'école et encore, c'était la première qu'il rencontrait ! Des filles comme ça, le Serdaigle ne voulait ne pas en croiser ! Ca c'était malheuresement déjà fait...
La fille lui répondit arrogante comme jamais :


-Ma mère est très satisfaite, par contre toi tu devrais porter des lunettes mais bien sûr elle te seront inutiles pour la lecture. Tu ne sais pas lire, je me trompe ? Et puis de toute façon même si tu savais lire, tu es trop pauvre pour t’en acheter !!

Des lunettes ? Quel était le rapport ? Elle n'avait plus toute sa boule cette fille ça faisait peur ! Être pauvre n'est pas un mal, elle devrait s'imaginer elle, vivre près des poubelle sans maquillage...Oui vous savez le maquillage ? La peinture que les filles se mettent sur le visage, les choses qui servent à séduire, à avoir les yeux noirs, les joues roses, le teint bronzé, les lèvres rouges, les ongles aussi pouvait être peints ! Etonnant non ? Et bien sûr avec ça, ça drague...J'oubliais, cette fille se maquillait peut-ètre mais ses cheveux n'était si beau...A vrai dire Max en vomirait rien qu'à penser que cette fille avait un petit ami ! Max n'en avait pas non plus mais lui n'en cherchait pas...Du moins il cherchait mais ne donnait pas du sien pour chercher !
Max s'empressa de lui répondre :


- Des lunettes et une histoire de place...On aura tous vu !


La Serpylleire n'avait pas l'air vraiment heureuse...Comme si le parc entier était destiné à mademoiselle...C'est vrai ne connaissait pas son nom ! En général les noms des sang-pur étaient inscrit sur l'insigne des élèves. Max regarda son blason vert et lut son nom : Eliza Macfeeld.
Macfeeld ? Hmm ça sentait l'argent à plein nez ! Eliza Macfeeld devait être une bourgeoise ! Ca c'était certain !
Si cette Serpentarde voulait le parc c'était simple, elle pouvait faire une lettre au directeur, qui enverrait le concierge planté un panneau disant : "Défense de marcher sur l'herbe Eliza Macfeeld s'allonge déjà dedans !!"
Il y avait un peu d'ironie là-dedans ! Les autres qui ne l'aurait jamais rencontré penseraient qu'elle serait énorme et donc que c'était une mauvaise blague pour l'autruche ! Enfin bon c'est sûr il ne faut pas souiller l'herbe ! Sinon la Macfeeld serait malade !

La brune sortit illico sa baguette et la pointa vers Max qui n'eut juste le temps d'équarquiller les yeux et se faire projeter dans l'eau glacée d'octobre !
Il cria de surprise et nagea pour se réchauffer.
La garce, elle se mit à rire d'un rire de psycophate ! Mais Max n'était ps quelqu'un de facile à cerner ! Lui il faisait du sport il savait nager ! Il s'éloigna un peu du bord et claquait des dents, le courant était fort mais les pierres sous l'eau aidait Max à se soutenir, il cherchait dans ses poches sa baguette, la baguette du berceau comme disait ses parents !
Il la tira lentemment de sa poche tout en la cachant sous l'eau et réfléchit...Il fallait se venger...Max essayait de se souvenir du sort que lui avait appris parfaitement sa mère...Oui ce sort était génial pour se venger !
Cette ignoble fille lui cria :


-Alors l’eau est bonne ?

Il plongea sous l'eau, seul ses yeux dépassaient de l'eau, une bulle d'air venant de sa bouche remonta à la surface et Max pointa sa baguette vers le pantalon "sérré" de la Serpentarde, il lui dit :

-L'eau serait meilleur si tu me rejoignais ! ACCIO PANTALON D'ELIZA !! hurla t-il.

La larve la rejoignit vite fait dans le lac, tout en survolant l'herbe où elle était si bien installer à rire bêtement...Maintenant qu'elle avait fait trempette, Max se précipita vers elle et appuya ses mains sur sa tête, pour la faire couler...
Il sortit de l'eau, trempé et se réfugia sur l'herbe ou il murmura un sortilège pour faire sécher ses vêtements sans que la Serpentarde l'entende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Macfeeld
Serpentard
Serpentard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 280
Age : 29
Points gagnés/ Perdus : +25/-0
Emploi : jolie serpentarde de cinquième année
Petite Dédicace : VIVE SEPY
Date d'inscription : 03/06/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: [+] Meya, James W [-] Weel; Horleed
Message Personnel:
Humeur actuelle:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Lun 30 Juin - 7:03

Eliza était envahit d’une douce félicité, le pigeon importun barbotait dans l’eau. Punis pour son insolence envers elle. Il apprenait ainsi que l’on ne doit jamais déranger une Macfeeld, c’était un sacrilège. Mais ce moment de bonheur, fut de courte durée. En effet, à la grande surprise d’Eli qui croyait déjà avoir gagné, le jeune serdaigle sortie sa baguette. La jeune fille écarquilla les yeux ne pouvant cacher son étonnement puis leva à son tour sa baguette pour contrer le sort que le jeune homme voulait lui lancer. Mais c’était trop tard, il avait été trop rapide et elle trop surprise pour pouvoir se défendre à temps.

-L'eau serait meilleure si tu me rejoignais ! ACCIO PANTALON D'ELIZA !!

La jeune serpentarde ne comprenait que trop bien ce qui allait se passer. Elle allait finir exactement comme sa victime, dans les eaux du lac. Eliza se sentit immédiatement soulevée de terre et traîné par une force invisible provenant de la baguette du jeune homme. La jeune fille fut ainsi projetée comme un simple sac de pomme de terre, dans le lac, juste à côté du corps du garçon qui y avait atterrit de la même façon. L’eau était froide et pénétrait dans ses vêtements. Le tissu de sa robe de sorcier devenait lourd, se collant à sa peau d’une façon désagréable venant glacer son épiderme. Un frisson parcourut tout son corps, la jeune fille se sentait envahit par le froid, en même temps que par la colère. Comment avait il pu ? Comment avait il osé ? La jeune verte et argent en était révoltée, utiliser un sort contre ELLE. S’était inadmissible, il allait le payer très mais alors très cher !!! Elle allait lui faire regretter sa venue au monde !! Quand elle en aurait fini avec lui, sa propre mère ne le reconnaîtrait plus. A condition bien sur qu’il reste quelque chose, ce qui n’était même pas certain.

-Ne me touche pas espèce de POURRITURE. Je vais te tueeeeeeeeeeeeeeeeer!!!

Hurla t’elle en serrant sa baguette plus fort dans sa main. Le bâton de merisier l’avait suivit dans sa chute au fond du lac. La jeune fille l’avait à présent entre ses doigts fin, immergé dans l’eau, le long de son corps. Mais comme si cela ne suffisait pas, le fou furieux, s’approcha pour couler Eli qui s’enfonça dans l’eau sous le poids du bleu et bronze. Sa tête se trouva entièrement dans l'eau alors qu’elle avait réussit à l’éviter jusqu’à présent. A ce moment le froid qui la submergeait toute entière ne comptait plus. La seule chose qui occupait ses pensées, c’était de rayer de la carte ce malade mental. Comment pouvait il oser ? S’attaquer à ELLE de la sorte !!! Non par des mots mais de façon physique !! Lui jeter un sort, et tenter de la NOYER !!! Il allait regretter de l’avoir touché !! Personne ne touchait à Eliza Macfeeld !!La jeune fille se sentait humiliée et sa rage n’en était que plus grande, ce jeune homme avait fait une monumentale erreur en s’en prenant à elle.

Eli resta sous l’eau se contentant pour l’instant de nager par brasse régulière sans réapparaître à la surface. La jeune verte et argent se montrait ainsi méfiante, ne voulait pas rester à porter de main ou même de bras de cet aiglon. Elle avait déjà fait une erreur en se réjouissant trop vite, il fallait s’avoir s’éloigner de quelques mètre pour mieux revenir à la charge. Cela faisait partie d’un effet de surprise, l’attaquer au moment où il croirait avoir gagner tout comme il l’avait fait précédemment. Eliza, ne s’avouait pas vaincu facilement, certes elle avait perdu cette bataille mais pas la guerre. Et cette guerre, elle voulait justement en sortir vainqueur et l’avait l’affront qui lui avait été fait.

Peut être quand ne la voyant plus à la surface du lac, le jeune serdaigle croirait qu’elle s’était noyée. Grave erreur, preuve de son ignorance !! Eli maîtrisait parfaitement toute nage qui puisse exister. Et pour cause, dans le parc du manoir se trouvait un grand lac entouré de sapin. Le père de la jeune fille en plus d’accorder une grande importance à la culture, et aux bonnes mœurs de sa progéniture, en accordait tout autant à l’exercice physique. Les Macfeeld étaient une élite, une famille prestigieuse d’une grande renommée, les descendants se devaient donc d’être parfait en tout point. Ainsi Eli avait l’habitude de se rendre au lac assez régulièrement et cela dès son plus jeune âge. Mais pas pour s’amuser comme la plupart des enfants barbotant paisiblement. Non, Eliza devait faire des longueurs, une, deux, trois, quatre… Et puis de plus en plus au fur et à mesure que les années passaient. Son père lui restait au bord, donnant ses indications pointilleuses. C’était d’ailleurs les seuls contacts que la jeune fille avait jamais eu avec son père, ce dernier étant occupé au ministère ou dans son bureau au manoir. Mais Eli ne se plaignait pas de ses absences, elle en avait l’habitude, tous les enfants Macfeeld à travers les âges avaient été élevés de cette façon, dans le luxe, l’arrogance de leur nom mais sans véritable présence parentale. Elle même reproduirait la même chose, elle n’avait pas de temps à perdre avec des enfants et cela même si ceux ci étaient les siens. Après tout, les elfes de maisons et toute la domesticité étaient fait pour ça. Ces êtres inférieurs se devaient de servir les moindres caprices des sangs purs, c’était dans l’ordre des choses. C’était leur tâche, Eli elle, avait des choses bien plus intéressantes à réaliser dans sa vie, la jeune fille était une personne importante.

Une fois que l’air manqua à ses poumons, la jeune fille se décida à sortir lentement la tête de l’eau. Elle avait nagé en se rapprochant du bord où l’herbe verdoyait. Elle aperçut alors le fautif de sa dégradante position, il était à présent sortie du lac et venait tout juste de se sécher à l’aide de sa baguette. Et bien il n’allait pas rester sec longtemps, un sourire mauvais se traça sur le visage de la jeune verte et argent qui songeait déjà à sa vengeance qu’elle avait ruminé tout en nageant. Il ne fallait pas qu’elle face les même erreurs. Eliza avait conscience d’avoir sous estimé cet aiglon, ce qui lui avait coûté une baignade involontaire. Contrairement à ce qu’elle pensait l’idiot savait se servir d’une baguette et l’avait montré à deux reprises. Evidemment c’était juste quelques sorts basiques qui n’enlevait en rien la supériorité d’Eliza. Cependant, elle devait prendre en ligne de compte ce détail aussi infime soit il. Toute victoire se préparait dans le détail, c’était cela qui faisait la différence. La jeune fille ne voulait plus que ce malade puisse tenter la moindre chose contre elle, Eli le voulait à sa merci pour pouvoir l’écraser à sa guise.

Avant que le pigeon est eu le temps de s’apercevoir de sa réapparition, la jeune serpentarde sortit sa baguette de l’eau en la pointant dans sur sa victime.


-EXPELLIARMUS.

Le sortilège fut prononcé avec une telle fureur que la baguette fut projetée dans les airs avec une grande violence. Puis le bâton magique s’écrasa contre un vieux chêne à quelques pas de la position du bleu et bronze. Le choc produisit un craquement sonore, mais ce bruit provenait plus exactement de la baguette qui s’était brisée en deux. Son plan allait au-delà de ses espérances. Non seulement ce crétin était désarmé mais en plus il n’avait plus aucun moyen de récupérer sa baguette que Eli venait d’anéantir.

Mais elle devait faire vite, ne pas laisser le temps au bleu et bronze de prendre la fuite car c’est ce que toute personne sensée aurait fait. Enfin, il n’avait pas été très sensé jusqu’à maintenant surtout en s’attaquant à une fille de sa trempe !! Qui a dit que les jeunes filles de bonne famille devaient se montrer douce et compréhensive ? En tout cas cette personne ne connaissait pas Eliza Macfeeld. Eli ne pardonnait rien !! Ce que ce jeune homme lui avait fait une minute plus tôt était une grande insulte envers elle mais aussi son nom, sa famille, sa maison. Elle se devait de réagir en le massacrant comme il se doit.


-ACCIO serdaigle de malheur !!!

Le bleu et bronze fut à nouveau projeté dans le lac, l’eau éclaboussa un peu Eliza au passage. Mais la jeune fille était déjà trempée et quelques gouttes de plus ou de moins n’allaient pas changer grand chose. Et puis de toute façon elle était bien trop occupé à savourer sa vengeance. La jeune serpentarde profita de l’état de choc du dégénéré pour lui envoyer un joli coup de poing en plein sur le nez. La collision fut violente, Eli avait mit toute l’ardeur de sa colère dans sa pogne. Sa main était à présent endolorie, mais ce n’était rien face à l’état du nez qui l’avait rencontré. La jeune fille vit quelques gouttes de sang perler là l’orifice des narines du jeune homme. Mais là encore, la verte et argent ne laissa pas à son tortionnaire une seconde pour reprendre ses esprits. Immédiatement après le premier coup, la jeune fille administra un autre coup cependant moins violent du fait que sa main était moins fraîche. Cette fois, le choc se porta sur le crâne, puis Eliza continua d’appuyer pour faire couler comme il l’avait lui-même fait. Elle le laissait ainsi rejoindre l’abîme du lac avec délice, elle avait mal à la main d’avoir cogné si fort mais cela en valait la peine c’était certain.

La jeune fille abandonna le bleu et bronze, qu’il se noie cela lui aurait fait plaisir tiens !!! Eliza nagea aussi légère qu’une sirène se rapprochant doucement du bord avec les forces qui lui restait. Il fallait bien l’avouer, sa petite vengeance l’avait épuisé. Ses mains atteignèrent le bord, la jeune fille sentit l’herbe dans ses paumes. Maintenant ce qu’elle voulait s’était être au sec !! La verte et argent s’agrippa au rebord pour se hisser sur l’herbe verte. Mais ce n’était pas si évident surtout avec une main endolorie. La jeune fille glissa à plusieurs reprise, replongeant dans l’eau. Eli ne voulait pas passer sa nuit ici !! La jeune serpentarde ne se démonta pas, après tout elle était une Macfeeld. Après trois tentatives successives, elle était enfin sur la terre ferme, ses cheveux et ses vêtements ruisselant d’eau. Mais Eliza savait se servir d’une baguette, ce piaf pathétique en avait d’ailleurs fait l’expérience !! La jeune verte et argent pointa sa baguette sur ses vêtements mouillés et sale pour se sécher en un quart de seconde. Elle était sèche et propre, de plus elle avait assouvi sa vengeance, le bleu et bronze avait souffert entre ses mains. La jeune fille allait pouvoir aller dormir paisiblement en rêvant de la fin du garçon au fond du lac. Vraiment quel idiot !! L’esprit de la jeune fille était largement au-dessus d’un pareil crétin. Elle au moins, elle avait bien prit garde de ne pas perdre sa baguette dans la bataille alors que celle du bleu et bronze gisait morte sur le sol prêt du chêne qui l’avait brisé.

Eliza s’approcha de l’arbre en question contemplant son œuvre de destruction qui la réjouissait. Elle saisit de sa main libre la baguette reposant sur le sol. Puis se rapprochant de lac dont le jeune homme n’était pas encore sorti. C’était il vraiment noyé cet imbécile ? Cela aurait été le summum, l’extase complète pour la jeune fille. Peur des ennuies me direz vous ? Pas le moins du monde !! C’était un lac, les accidents de ce genre arrivent tous les jours et rien d’étonnant avec un empoté pareil !! Si ce jeune homme lui faisait le plaisir de ne pas s’en sortir tout le monde croirait à un accident stupide. Et puis Eliza serait bien là pour raconter ce qui s’était passé ou plus exactement sa version des faits. Un pauvre serdaigle qui avait bêtement glissé dans le lac puis qui n’avait pas réussit à regagner le bord à cause de sa médiocrité. Cela ferait même un article pour le journal de l’école !! Oui une telle mort n’avait que des avantages, c’était idyllique. Mais encore fallait il que son immonde figure ne réapparaisse pas à la surface.

La jeune verte et argent se détacha de se rêve tant séduisant. Eliza jeta la baguette brisée dans les eaux froide du lac agité des remous provoqués par le bleu et bronze. Ah toujours vivant celui ci ne pouvait il pas lui faire une fleure et crever !!!


-Maintenant tu as compris qu’on ne s’attaque JAMAIS à moi !!!

Lui lança Eli de son aire le plus hautain tout en pointant toujours sa baguette vers sa victime, par sécurité. Elle avait l’erreur de baisser sa garde trop vite il y a peu et elle se jurait de ne jamais reproduire cette même erreur. Puis Eliza décida qu’elle était fatiguée, elle voulait regagner sa salle commune. La jeune fille était restée bien trop longtemps en compagnie de ce parasite. La jeune verte et argent tourna donc le dos à sa victime barbotant à demi-assommée dans le lac de l’école. Elle marchait à présent tranquillement en direction du château, ne se préoccupant pas le moins du monde de ce qui pouvait se passer pour celui qui avait fait la faute de la déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-rokn-roll-life.skyrock.com/
Max Horleed
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Masculin
Nombre de messages : 160
Age : 24
Date d'inscription : 22/05/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: Macfeeld [--], June [+], Ayten [+]...
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   Lun 30 Juin - 15:54

La jeune fille avait fait la plus belle gamelle de toute sa vie dans l'eau crade du lac, en compagnie du calamard qui lui essayait de dormir !
Max restait perplexe, cette fille semblait maline, bien qu'éttonament bète et méchante, elle devait avoir suffisamen de jugeote pour noyer Max dans les eaux limpides du lac tout simplement pour se venger !
Les Serpentards étaient doués, doués pour emmerder et pouvait commettre le crime parfait avec une baguette et de l'arrogance !
Cette fille avait de l'audace ! S'attaquer à un garçon de la sorte et le traîter de moins que rien alors que ce gars faisait 30 centimètres de plus qu'elle et savait calculer 1+1=2 !
Des bulles jaillirent de l'eau où se trouvait à présent Eliza Macfeeld, nageant dans l'eau, ses talons aiguilles sûrement coincés entre 2 cailloux dans le lac !
Max baissa sa garde et recula toujours en regardant l'eau, de peur que la Serpentarde surgisse et l'attaque.
Malheuresement, Max regarda ailleurs et la garce se leva, hors de l'eau, trempée et boueuse, sa baguette lever et le sort d'Expelliarmus s'abattant contre la baguette en bois de chêne qu'avait dans les mains Max Horleed.

La baguette du Serdaigle virevolta dans les airs et s'abatut contre un arbre plus loin...Max en pleurait tellement la haine vint se meler à sa tristesse et à son dégoutement !! Comment cette fille, cette cinglée !! Comment avait-elle osée ?! Cette garce allait le payer cher ça elle pouvait le compter, même fort !!
Mais bien sûr elle n'allait pas restée conne comme elle est, à pointer sa baguette vers Max ! Non après ça elle copia avec le plus grand sourire diabolique sur les lèvres et apella Max à l'eau !

Le jeune garçon fut projeté dans l'eau, trempé jusqu'au os, et une fois à la surface la brune lui colla une rouste dans le nez. Peuh! Elle a pas de force cette fille ! C'était même pas une chatouille, aussi fort qu'une coup de pied voilà ! Bien sûr quand on tape au nez c'est normal qu'il saigne un peu, Max était particulièrement sensible à cet endroit précis, mais bon...Il se contenta de lever la tête et de tomber en quelque sorte dans les eaux. La Serpentarde avait tapée fort ! Mais Max remonta de nouveau à la surface et encore une fois elle porta son coup vers le crâne du Bleu et Argent, un ématome se fit sentir et Max se fit couler par Macfeeld.

De longue secondes sécoulèrent...Max se noyant ou presque dans l'eau du lac, il apperçut quelqu'un ou quelque chose qui lui fit peur, il espèrait que la fille n'était pas revenue pour le taper encore ! Mais cette chose c'était le calamard géant du lac qui avait assisté à la scène ignoble du Serdaigle contre la Larve !
Max se rapprocha de lui, et compris légèrement se que voulait dire le calamard...Ce molusque voulait l'aider à se revanger d'Eliza et le préfèt fut heureux de savoir que la petite garce n'allait pas repartit gagnante !

Après 1 minute d'apnée, le jeune garçon réapparut à la surface et apperçut sa baguette flotter sur l'eau. Il se forca de ne pas rigoler, cette baguette il s'en souvenait c'était sa 2ème baguette, Max avait en réserve une autre baguette dans sa poche.
Il se releva doucement et le calamard le suivit. Le blondinet arriva sur l'herbe et fit signe à la créature d'éxécuter le plan donné.
D'un coup de patte il avait attraper la grosse idiote et la tenait fermement entre ses nageoires ! Max esquissa un sourire et attrapa sa 2ème baguette...La pointant vers l'hurlante Serpyleiire il cria haut et fort :


-Stupéfiix !!

La jeune femme inconsciente s'évanouie et Max rigola...La calamard heureux d'avoir put aider Max accrocha la victime à une branche d'un chêne, de se fait la Serpentarde se trouvait à plus de 10 mètres, c'était quelque chose de très haut et on risquait la mort si on sautait d'une branche qui vascillait !
Le Serdaigle jeta un dernier coup d'oeil rapide à la brune vaincue qui allait restée insconsiente une bonne trentaine de minutes le temps à Max de regagner sa salle commune...
Il salua dignement la Serpentarde et songea :


** Mes poings et mes pieds ne m'ont pas servis juste 2 sortilèges et un ami m'ont aidés ! **

Le blondinet partit souriant au calamard qui partit dans les profondeurs du lac et Max regagna sa salle commune où il s'endormit profondèment rêvant à la réaction d'Eliza Macfeeld en haut d'un chêne...


[HJ : j'ai vraiment adoré ce RP avec toi, ce n'est pas la peine de répondre je pense, si tu est mécontente de la fin j'en suis désolé mais ça aurait fini en meurtre XD je suis pas fier de ressortir vainqueur, Max pense simplement qu'il a vut la plus grosse sadique de toute sa vie et ne croisera pas de si tôt Eliza dans les couloirs Wink Merci, merci encore merci très chère ennemie =D ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pigeon sait il nager? (xd) |PV Max|
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aludda Petit Terrier -> Never look back !
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» Ce que personne ne sait, ce que personne ne saura jamais.
» Cacao, le pigeon copain de Maya
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ? with Ethan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [*~~Hors Poudlard~~*] :: Le lac-
Sauter vers: