Lashlabask

Lashlabask, un forum rpg sur le monde magique d'Harry Potter!
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un matin ensoleillé .. ( libre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amilia Rose
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 24
Emploi : Glandouiillagee pendann les cours (aà)
Petite Dédicace : tOii ! Même sii Jte connais Pas Jtaimee ..
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Amis/Ennemis: .. Chuu une Sans Amiis xD
Message Personnel:
Humeur actuelle:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Un matin ensoleillé .. ( libre )   Mer 18 Juin - 9:09

Le soleil montrait timidement ses premiers rayons d'or étincelelant, innondant chaque piece par les fenêtres de vitraux. Un peu partout dans le chateau les éleves, toutes maisons confondues, commençaient à affluer dans les couloirs et tandis que d'autre plus tardif se reveillaient à peine. Et à chaque début de journée, tout celà se repetait ..
La grande salle, ou le petit-dejeuner allait bientot etre servis, était encore vide, enfin presque .. car dans toute généralité il y avait des exeptions .. quelques personne dispersée aux tables des quatres maison, Griffondor, Poufsouffle, Serdaigle et Serpentard. Ceux-là même qui se lèvent plutot pour ne pas etre brusquer, pour relire un cours qu'ils auront dans la journée ou faire un devoir pour le lendemain.
Et c'est à cette heure à la table des serdaigles, Que Amilia était assise en silence lisant un livre ramené avec elle avant la rentrée .. ce n'était pas que la bibliothèque de Lashlabask ne lui suffisait, mais elle détester arreter en plein milieu d'une tache ou autre qu'elle avait décidé de mené à bien.

Derriere deux Griffondor venaient de s'installer bruyament, dans l'attente de la nourriture préparée par les elfes de maison. Amilia leur lança un regard distrait tout en refermant son livre à la couverture et aux reliures de cuir, où était écris un titre jadis en lettre d'or mais qui a présent semblait sombre et usée ..


Les chronique de Merwin : Chapitre I
Où l'avançée de l'art noir.

Posant une autre pile de cours, et livre de d'histoire de la magie dessus pour ne pas attirer l'intention sur celui-ci. Car une réputation est si vite gagnée, et elle ne pensait pas que ses camarades de Serdaigle apprécieraient rester aux cotés d'une jeune femme s'interressant tant à la magie noir .. il n'y avait peut être que chez certain Serpentard que celà serait accepter, même si écouter les stéréhotypes de ce genre tel que tout les éleves portant fierement les couleurs vert et argent étaient tous des êtres fourbes et sans pitié .. ce qui au fond était peut être vrai, elle n'avait jamais réellement voulu vérifier.


Soudain sur les tables apparurent des dizaines de plat, de bol et d'assiette assortie aux couverts posé à côtés, et dans lesquels étaient disposé avec élégance des mets aussi alléchant les un que les autres. Elle attrapa un pain au chocolat et une tasse de café, pour, tout en observant les personnes affamées tout autours bondissant sur le festin, boire une gorgée et manger une bouchée successivement. Quand La grande salle fut enfant remplie, Amilia, se trouvait avec une assiette posée juste devant elle.
Une petite discussion avec des connaissances de sa table s’installa, celle-ci racontait à quel point le dernier match de Quidditch avait été mouvementé et que les Irlandais avaient gagné de justesse pour après un certain tant partir dans les rumeurs, et les « j’te jure », et quand les huit heures tappante arrivèrent chacun se leva pour regagner son activité de la journée.
Mais Amilia au lieu de suivre les autres membres de sa classe, s’attarda et partit vers les couloirs sinueux de Lashlabask, cela l’amusait de voir à quel point, même en étant ici depuis des années et des année, l’on pouvait encore découvrir des endroits inconnus à nos souvenirs.

Malheureusement sa petite exploration, fut imterrompue par un toussotement dans son dos, pivotant sur ses talons, elle se retrouva face à face au professeur qui allait lui donné cours dans exactement .. He .. bien il y a cinq minute ..
Un sourire innocent se dessina sur ses lèvres et ses yeux se firent doux et envoutant, petite technique qu’elle avait échaffaudé dans le but de ne pas faire perdre des points à sa maison lors de ses nombreuse petite « erreur » envers les gens plus haut plaçé dans cet établissement .
Ce fut sur un ton faussement sympathique mais qui frolait le réelle pourtant qu’elle s’adressa à l’homme un peu vieux, front dégarnis et mine renfrognée ..



- Monsieur ! Journée magnifique n’est-ce pas .. la vie est belle ?


L’homme d’esquissa pas un sourire contrairement à celui étincelant de la jeune femme, il poussa un simple soupire las .. elle avait le don de l’agacer par sa politesse exessive lors de leurs rencontre. Leche botte ? Amilia ? Non voyons ! Juste un peu ..


- Pouvez vous m’expliquer votre présence, ici et pas à mon cours ?


- Et bien j’y été allé à l’avance, mais votre absence m’avais inquiété donc j’ai été m’informer au prèt de personne confirmée qui m’on dit que vous n’alliez pas tarder .. et puis je ne pourrais pas être a votre cours vu que logiquement, n’étant pas là il n’a pas encore commencer .. je suis donc à l’heure vu que j’arrive en même tant que vous ..


Une lueur d’imconpréhension s’était installée dans les yeux de l’homme, certe il avait bien compris le début de ces paroles mais Amilia les avait déversée à une telle vitesse que le reste lui restait un mystère. Et ne préferant pas lui demander de répeter tout son expliquation .. il acquiessa en fesant un geste de la mains pour lui dire de filer en classe.

Ce fut une heure de cours de métamorphose assez ennuyeux car, aujourd’hui, la pratique n’était pas vraiment mise en avant, ils avaient du écouté le professeur déblatéré le pourquoi et comment de cette matière.
Et seulement après une heure interminable, qu’ils purent enfin sortir dans les rires et les conversations incessante .. pour ayant une heure de fourche partir dans tout sens.

Amilia quand à elle, était retournée non loin de la salle ou les quatre majesteux sablier ou glissait les grains à chaque bonne ou mauvaise conduite d’un éleves. Elle a avait trouvé comme nouveau siége une marche d’un petit escalier donnant au premier étage pile dans le couloir du cours d’histoire de la magie, et se replongea dans la lecture de ce livre duquel les trois quart était déjà passer par le marque page, sans remarquer que l’endroit ou elle était posée était assez dengereux pour un arrivant du haut qui pourrait trébucher sur Amilia . Malheureusement ses pensées étaient déjà occupée .. pas véritablement vers le contenu du livre mais une question essentiel .. la question qu’elle se posait depuis sa répartition, oui elle avait été intégrée à Serdaigle et elle en était extrèmement fiere mais pourquoi son caractère était-il si différent des autres occupant de cette maison ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un matin ensoleillé .. ( libre )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un réveil ensoleillé (Libre)
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» Ce matin, un lapin ... [libre]
» Un matin pluvieux... rime avec ennuyeux...[Libre]
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lashlabask :: [*~~A poudlard~~*] :: Rez de Chaussé :: Grande salle :: Table des Serdaigles-
Sauter vers: